Catherine Nieto Napierai

Australie : Globe trotters & reporters en herbe
Oct05

Australie : Globe trotters & reporters en herbe

          Carnet de voyage en famille en Australie : Globe Trotters power !               Les A.A.A  sont venus nous voir en Australie ! A comme Adrien A comme Alexandre A  comme  Antoine   Ils ont des airs de famille, normal. Les A-A-A sont frangins et je dirais même plus : Adrien et Alexandre sont jumeaux ! Et Antoine le « benjamin ». Ils nous ont laissé leur vision de l’Australie : leurs icônes, coups de cœur… dans leur carnet de voyage !     Il y a des phrases toutes faites comme « Les voyages forment la jeunesse », mais notre métier d’agence locale nous permet d’assister à la naissance de véritables vocations comme : GLOBE TROTTERS REPORTERS !   Extraits choisis … de leur poésie voyageuse :     Les AAA à Sydney Visite de l’Opéra, il est incroyable, son architecture est semblable à des voiles !       Les AAA à l’Ayers Rock Uluru : les lumières ressemblent à des  fleurs, c’est trop beau !       Les AAA dans la Hunter Valley « Papa goûte du vin, belle vue, et on a vu des centaines et des centaines de Kangourous ! »     Les AAA et le surf Départ à la plage des surfeurs… nous nous arrêtâmes nous baigner dans des vagues gigantesques !     Les AAA et l’Art Aborigène   Les AAA et la faune australienne : «  On a vu des dauphins, j’ai réalisé mon rêve ! »     « Un Kangourou ! Trop bien ! Il était très près de nous »     «  On a vu un possum (sorte de petit singe –rat) c’est un marsupial » « Ps : j’ai vu des cacatoès ! »     Encore merci aux AAA ! Et leur vision de l’Australie ! A bientôt pour de nouvelles Aventures en famille au pays  d’Oz !   1-2-3 c’est parti !     Contactez Cat pour en savoir plus sur les voyages en famille en Australie...

Read More
Roadtrip en famille dans l’Ouest canadien & Alaska
Jul12

Roadtrip en famille dans l’Ouest canadien & Alaska

Carnet de voyage en famille au Canada Texte, photos et vidéo de Julie Ligny et Jérome Sans, co-fondateurs de l’agence Terra Canada & Alaska.     Les faits : Quand ? du 28 février au 25 mai 2018. Qui ? Julie, fondatrice de Terra Canada, Jérome, co-fondateur, et Romeo, 5 mois au moment du départ. Comment ? en 4×4 équipé pour les routes hivernales. Pourquoi ? Il s’agissait du grand voyage de repérage pour l’ouverture prochaine de Terra Canada & Alaska.   Quelques chiffres : 13500 kilomètres parcourus 8556 photos à trier 285 panneaux « caribou crossing » de croisés 46 caribous observés 156 lacs gelés photographiés 2 arrêts par la police pour (légers) excès de vitesse 0 tracas mécanique   Quel objet avez-vous ramené de votre périple ? Romeo : une pépite d’or dénichée à proximité du Chilkoot trail, la route de la ruée vers l’or entre le Yukon et l’Alaska.   Julie : une agate que j’ai ramassée sur la plage Agata beach au nord de l’ile d’Haida Gwaii, on en trouve beaucoup dans ce coin-là.   Jérome : une bouteille de single malt de Pemberton, au nord de la Colombie-Britannique, qui dispose de seulement 600 bouteilles en production annuelle. Pour les longues soirées d’hiver à venir…     La plus belle route ? Julie : l’Icefield parkway qui relie Banff à Jasper dans les rocheuses : en été c’est l’une des routes mythiques de l’ouest canadien, très photographiée car bordée de lacs émeraudes magnifiques. En hiver, c’est toute une aventure pour l’emprunter. D’abord s’assurer qu’elle sera ouverte et sous quelles conditions. Le jour où nous nous y sommes aventurés, c’était l’hiver et elle était ouverte mais en alerte de « Winter conditions ». En effet, nous avons roulé sur une route de glace. La traversée était spectaculaire.   Jérome : au cœur du Kluane Park, juste avant d’arriver à la frontière entre le Yukon et l’Alaska. Ça serpente, c’est enneigé, il y a du vent et du brouillard, un train qui passe en contre bas… comme dans les films !   Romeo : jusqu’au bout mes parents ont hésité à partir sur la Dempster Road, la route qui relie le Yukon à Inuvik dans les Territoires du Nord-Ouest, en traversant le cercle arctique. C’est une route qui suit une ancienne piste de chiens de traineaux. Mais j’étais trop jeune pour cette aventure alors nous avons juste fait les premiers kilomètres !     Le plan le plus galère ? Romeo : la route vers le nord de la Colombie-Britannique, avec très peu d’endroits pour s’arrêter, on a dormi dans des motels en bord de route, c’était amusant !   Jérome : en embarquant à 4h du matin sur un ferry à Juneau, prêts pour une traversée de 8h vers...

Read More
Portugal : voyage en famille !
Jun12

Portugal : voyage en famille !

Portugal voyage en famille : journal de bord             Carnet de bord de Sandrine, fondatrice et gérante chez Terra Lusitania. Voyagez sur mesure au Portugal et aux Açores !                                 Contactez Sandrine pour en savoir plus sur les voyages familles au Portugal...

Read More
Brésil : Pantanal, Amazonie et Monte Roraima
Jun21

Brésil : Pantanal, Amazonie et Monte Roraima

          Récit et photos de Nivea, Luiza et Luc, conseillères voyage et nouveau gérant de Terra Brazil.                     L’année 2014 a été marquée par une volonté collective de mise au vert. En effet, toute l’équipe Terra Brazil a choisi de fuir l’agitation carioca (de Rio de Janeiro) et la vie urbaine pour prendre un grand bol d’air frais, d’autant plus après une coupe du monde de football bien animée. Pour cela, rien de tel que de choisir les plus grands espaces naturels du pays :   Luiza a choisi les vastes étendues sauvages partiellement inondées du Pantanal et les sources d’eaux cristallines de Bonito. Nivea s’est évadée en Amazonie en pleine période de coupe du monde de football pour suivre l’événement avec les caboclos. Luc s’est attelé à l’ascension du Monte Roraima, situé à l’extrême Nord du Brésil. Voici ci-dessous le récit de nos aventures :     Luiza au Pantanal Le Pantanal est une région pleine de prairies et savanes inondables (selon la saison) où la diversité animale est facilement observable du fait d’une basse végétation. L’endroit est très recherché pour les amoureux de la nature et de photographie.   Ce que très peu de personnes savent est qu’il existe “12 différents” (voire plus) Pantanal. Ces sous-régions sont définies en accord avec le régime des eaux des rivières, ce qui modifie la répartition de la flore et de la faune et les caractéristiques de chaque région.   Lors de mon voyage de reconnaissance, j’ai eu l’occasion de découvrir 3 différents ecosystèmes à travers la visite de quelques fermes. Il est intéressant de noter que selon l’accessibilité et les caractéristiques de la nature, chaque “fazenda” developpe un type différent d’activités : bétail, élevage de chevaux, cultures de riz, etc.   J’ai choisi de vous présenter la région du Rio Negro.   L’aventure commence à Campo Grande où, à ma grande surprise, j’ai été informée que mon transfert terrestre avait été annulé ! (aie !) 10 minutes après, nouvelle surprise : le transfert sera fait en avion ! Du village d’Aquidauana, embarquement à bord d’un petit avion et début de mon aventure direction le Pantanal. En altitude, nous pouvons comprendre un peu mieux le relief et apprécier la beauté des paysages.       Une fois sur place, à partir du Rio Negro, la découverte de la région se fait à pied ou en barque.           L’attrait principal de la visite de cette ferme est que toutes les visites sont faites en privatif, et les propriétaires sont toujours présents pour les petites attentions.   Et...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici