Virginie Roé

Balade au coeur des Andes en Equateur
Sep12

Balade au coeur des Andes en Equateur

            Carnet de voyage réalisé par Maria, conceptrice voyages chez Terra Andina Ecuador.                   Lorsqu’on commence le voyage en Équateur on s’attend bien à voir des volcans magnifiques mais nous avons été surprises par la diversité de paysages andins.     En début de notre voyage nous nous retrouvons au milieu des montagnes à San Clémente, une petite communauté indigène ou nous séjournons chez l’habitant. Quel plaisir de pouvoir admirer les paysages vallonnés et verdoyants. Dans cette province les montagnes et lacs se côtoient, ce n’est pas pour rien qu’elle est connue comme « la région des lacs ».     Un paysage surtout est saisissant : un énorme volcan vert au pied du quel on trouve un lac imposant, ce sont les volcans Imbabura et le lac de San Pablo.   Au Sud nous rencontrons un autre géant, le volcan Chimborazo, dont le sommet (6 863 mètres) est le point le plus proche du soleil. Nous visitons le parc naturel pour découvrir un paysage magnifique et nous admirons de grands espaces ouverts avec de la végétation de montagne, le « páramo ». Une rencontre avec une communauté locale nous permet de le connaitre sous un autre aspect : il serait le mari du Tungurahua, le volcan « féminin » qui surplombe la ville thermale de Baños.     Dernier arrêt dans cette aventure de montagne : le Quilotoa. Ce lac se trouve dans une caldera volcanique qui lui donne des couleurs féériques, à le regarder il apparaît vert ou bleu selon la lumière. Une randonnée nous emmène tout près de l’eau, au centre d’un volcan potentiellement actif.     Ces visites ne sont qu’une partie des merveilles Andines que nous avons hâte de faire découvrir !   Contactez Maria pour en savoir plus sur son voyage au coeur des Andes en Equateur !   Découvrez le circuit spécial parcourant les lieux visités par Maria  :   Trekking dans les Andes de la cordillère à la forêt...

Read More
Premiers pas au Nicaragua
May15

Premiers pas au Nicaragua

              Carnet de voyage au Nicaragua, par Gabrielle, Terra Nicaragua.                   On entre dans le bain avec une video faite maison :     Dernière née de la famille Terra, l’agence de voyage Terra Nicaragua vous conseille depuis un peu plus d’un an depuis Granada, Nicaragua. C’est avec immense joie et bonheur que nous avons le plaisir de vous annoncer que l’équipe s’agrandit avec l’arrivée de Gabrielle, 1m73 et 75kg. Elle vient compléter l’équipe formée par Antoine, le fondateur, sa femme d’origine chilienne Paulina, et leur fils Noah, 3 ans à la triple nationalité. L’occasion semble parfaite pour nouer des liens et partir tous ensemble en week end de reconnaissance sur l’île d’Ometepe.     Vendredi, 12h : départ de Granada, le joyau colonial, vers Rivas et son petit port San Jorge. Au programme de ce week-end : découverte de l’île d’Ometepe. Née de deux volcans jumeaux sortis des profondeurs du lac Nicaragua, Concepción et Maderas : Ometepe est la plus grande île de lac d’eau douce d’Amérique Latine. Pour y accéder, l’unique moyen est le ferry. C’est plutôt mouvementé, pas forcément de place pour tout le monde à l’intérieur, alors qu’à l’extérieur ça mouille!     Pour amarrer, rien de mieux qu’un plongeon de matelot pour attraper une corde qui nous permet de réaliser un beau créneau en marche arrière. Nous débarquons à Moyogalpa, le majestueux volcan Concepción en arrière plan et sommes accueillis par une horde de locaux tentant de nous vendre leurs services.   Nous prenons la route en direction du petit village de Mérida, plus au Sud, pour rejoindre notre hôtel. La partie goudronnée de la route s’achève rapidement, et c’est bien secoués que nous arrivons à destination. Mérida, hôtel Hacienda Merida, coucher de soleil somptueux, juste le temps pour Antoine et Noah de prendre un petit bain entre la berge et le volcan Concepción avant que ça ne s’assombrisse.     Lendemain réveil matinal : départ pour la cascade San Ramon, sur les flancs du volcan Maderas. Située au bord du lac, la propriété est très accueillante et verdoyante. On négocie le tarif d’entrée pour les résidents nationaux et grimpons en voiture jusqu’à l’entrée du chemin. Bien contents d’avoir pris le 4×4 et l’option qui va avec ! Noah est secoué dans tous les sens dans son siège enfant, le chemin était parsemé de pierres, plus grosses les unes que les autres ainsi il a fallu que Paulina descende pour en enlever certaines à la main pour être sûrs de ne pas endommager le bas de coffre ! Côtoyés par...

Read More
Equateur : l’avenue des volcans revisitée !
May16

Equateur : l’avenue des volcans revisitée !

              Récit et photos d’Isabelle Champaney, conceptrice voyages chez Terra Andina Ecuador.                   L’avenue des volcans d’Equateur était encore pour moi pleine de mystères !   C’est pourquoi j’ai consacré neuf jours à la parcourir petit à petit, de Quito jusqu’à Cuenca en faisant une entorse pour me diriger à Mindo, écosystème de forêt nuageuse situé à 3h30 à l’ouest de la cordillère.   Me voilà partie avec Johnny, mon binôme version « roi du volant ». Avec Johnny, originaire de la Costa, on se marre bien, on parle beaucoup et on chante de temps en temps (pas trop pour que l’averse ne nous tombe pas dessus !)   Direction Mindo ! Le premier hôtel que je visite et où je loge s’appelle « La Roulotte », super concept original, composé de 5 roulottes transformées en chambres. C’est très sympa, ludique pour les familles et l’accueil est adorable ! Bonus, la confiture maison ravira vos papilles !     Ensuite, nous allons au sud de Quito, pour découvrir L’hacienda la Alegria, havre de paix ou règnent en maîtres 65 chevaux et 200 vaches laitières. Cette hacienda historique où chaque chambre possède une décoration en relation avec les chevaux est LA référence pour les balades à cheval de 2 heures jusqu’à des tours de 9 jours ! Chaque année, le propriétaire, Gabriel, organise et participe à l’énorme réunion de chagras (ces cowboys équatoriens, qui gardent leur sur-pantalon typique fait de laine) à Machachi en juillet. Plus de 2000 viennent de tout le pays !     Nous continuons vers la région de la lagune du Quilotoa avec ses paysages majestueux, ces routes de terre étroites, ces rencontres avec des locaux qui restent dans les souvenirs.       Après un passage par le marché de Pujili et Tigua, me voilà en train de déguster une truite au mirador de la communauté de Shalala qui en a créé un magnifique, moderne en bois et verre, surplombant la lagune du Quilotoa. Ce volcan a perdu son cône à cause d’une éruption volcanique d’une grande puissance. C’est maintenant pour le bonheur des yeux que nous pouvons profiter de la lagune qui s’est formée dans son cratère.     Ensuite, nous nous dirigeons vers Salasaca, petite ville d’où viennent les indiens Salasaca, peuple fier de ses racines et de ses traditions. J’ai pu partager des moments forts en émotion lorsqu’ils m’ont ouvert leurs portes, leurs coutumes et leurs cœurs. Nous avons même partagé un lapin braisé (plat réservé pour les grandes occasions), serrés à 8 autour du feu. Quelle soirée magique ! Ils sont aux balbutiements de leur projet communautaire et touristique...

Read More
Chili : en piste sur le triangle d’or
Oct30

Chili : en piste sur le triangle d’or

              Par Florian Servant, gérant Terra Chile.   Photos de Mathieu Morelière, Continents Insolites.                   Partir en « reco » est toujours un moment spécial, que l’on prépare des semaines à l’avance. On  part à l’aventure et on peut enfin mettre des paysages sur des noms familiers, on s’approprie les endroits pour pouvoir ensuite en parler, on gratte des notes sur un bout de papier, on discute avec les locaux, on enchaîne les bonnes et mauvaises critiques sur les hôtels, bref on découvre un peu plus un pays que l’on propose à nos clients.   Que ce soit lors d’un trek en bivouac, un accompagnement de groupe, ou un road trip avec un client seul, c’est toujours un luxe et on se dit qu’on a le meilleur boulot du monde… Alors quand l’occasion se présente d’enchaîner 3 pays sur 15 jours, le célèbre triangle d’or Argentine-Bolivie-Chili, avec un groupe de gens sympas, c’est le top.   Nous voici réunis, avec Myriam Fernandez, gérante de Terra Andina Bolivia, et Mathieu Morelière, notre ami de Continents Insolites Lyon, à l’aéroport de Buenos Aires, prêts pour un décollage vers le NOA! Le NOA c’est le Nord Ouest argentin, ses salars, déserts et vignes dont les patagons de Terra Argentina nous vantent les mérites depuis des années.   Pourtant, quand on arrive à Tucuman, on est loin des paysages imaginés. Tout est vert ici.     Ce périple doit nous mener du NOA à La Paz, en Bolivie, en passant par l’extraordinaire Salar d’Uyuni, les volcans de San Pedro de Atacama, le lac Chungara, Cafayate dans les valléees Calchaquies, le parc Sajama et, en point d’orgue, le volcan Acontango afin de passer la barre symbolique des 6.000m d’altitude…   On part sur la route (ou plutôt sur les pistes) du fameux Triangle d’Or, dont nos clients raffolent d’avril à octobre, une véritable trilogie des déserts andins!   La partie argentine dure 6 jours, avec des étapes insolites et hors sentiers battus vers El Peñon et Antofagasta de la Sierra. La neige tombée récemment, qui nous comble lors des traversées d’immensités désertiques d’un blanc immaculé, aura raison de notre aventure, si chère à Mathieu, sensée nous emmener à Tolar Grande.     Ce voyage nous donne l’occasion de jouer les randonneurs qui se perdent sur les pentes de volcan vers Antofagasta, de pénétrer la quebrada de las Conchas (si si si…), de nous transformer en photographes professionnels pour faire quelques clichés des, désormais mondialement connus, « sauts Terra », au milieu du surprenant champs de pierre ponce et le volcan Carachi...

Read More
Costa Rica, un week-end près d’Arenal
Feb06

Costa Rica, un week-end près d’Arenal

    Par Clara Groison, Terra Caribea         Il est six heures du matin, nous voici en route pour la région de La Fortuna et du bien fameux volcan Arenal.   Motif du voyage : tourisme. Attendez de voir…   Après un petit-déjeuner sous la chaleur de La Fortuna, nous prenons la route en direction des chutes, on n’ira toutefois pas jusque là : c’est parti pour la visite d’hôtels.   D’abord de petits bed and breakfast tenus par des familles costariciennes. J’ai un réel coup de cœur pour l’Arenal Oasis, avec ses petites maisonnettes en bois coquettes, dignes d’un décor de fée, champêtre, au milieu de la forêt secondaire.   Hôtel chalet – Volcan Arenal Costa Rica Hôtel chalet – région du Volcan Arenal au Costa Rica Nous poursuivons ensuite sans se mouiller par une visite éclair des thermes de la région : Baldi, grandiose et familial, Titoku, petit et mignon, et Ecotermales, simple et intimiste.   Pour reprendre quelques forces, on mange un casado (plat typique costaricien) et nous voilà attendus dans les hôtels de luxe de la zone. On en prend plein la vue, on nous bichonne, on nous trimbale en voiture de golf !!   Voyage Volcan Arenal Costa Rica Dans l’hôtel 5 étoiles, le top du top, le responsable des réservations nous attend, et non ce ne sera pas un cinquantenaire bedonnant, mais un jeune pimpant et dynamique habillé comme mon collègue Fab! Petit moment de soulagement, quand il nous demande où on dort, je suis ravie de dire qu’on dort dans un hôtel 5 étoiles voisin…   Voyage dans la région du  Volcan Arenal au Costa Rica On visite encore un autre hôtel, où très fiers de leur bar à vin, on nous annonce qu’il n’y a pas de vin français car ce n’est pas tendance… Dommage !   Puis, on va enfin tester les thermes de notre hôtel. Un verre de vin à la main, la classe ! On s’y croirait presque, et on en profite en dînant au restaurant de l’hôtel.   Le lendemain, réveil qui sonne, c’est reparti. On visite cette fois-ci des hôtels plus isolés.   L’Arenal Observatory, trente ans d’histoire, notre guide fait aussi partie de ce musée. Ambiance intemporelle, si près du volcan qu’on croirait le toucher. On se plait à imaginer ce sanctuaire naturel quand on pouvait admirer la lave s’écouler sur les flancs du volcan. Aujourd’hui, ce lieu ravira surtout les amoureux de la nature.   Après-midi bien remplie, on voit de nombreux bungalows, des jacuzzis, des terrasses vue sur le volcan, des voitures de golf, du personnel en chemise hawaïenne (dernière...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici