sophie Berthelier

À la découverte de l’Uruguay !
Apr30

À la découverte de l’Uruguay !

            Carnet de voyage en Uruguay, texte et photos de Sophie et Elsa, conceptrices voyages chez Terra Argentina.                   Pays situé dans le continent sud-américain, je suis bien petit à côté de mes deux voisins mais néanmoins fier de mon identité, de mes belles plages, de ma production de vin et bien sûr de viande. D’ailleurs, on compte quatre fois plus de vaches que d’habitants sur mon territoire ! Je peux vous le dire, chez moi, les vaches, elles sont bien heureuses ! Vous me confondrez peut-être avec ma grande sœur, même passion pour le maté, le tango et même accent … (che, ceux qui connaissent l’Argentine comprendront).   Cho soy … el URUGUAY !   Nous voilà donc parties, Sophie et Elsa, à la rencontre de ce petit frère de l’Argentine.   Etape 1 : Petit détour par El Tigre avant d’embarquer pour l’Uruguay Nous quittons notre chère Patagonie et ses 4°C relevés au thermomètre ce matin-là pour nous envoler direction Buenos Aires. Avant de traverser le rio de la Plata, nous passons une journée à El Tigre, située à 30 km au nord de Buenos Aires et construite sur le delta du fleuve Parana. Sa caractéristique ? Vous ne trouverez aucune voiture dans une partie de la ville mais plutôt des lanchas en guise de moyen de locomotion. Un petit tour dans ces jolis bateaux en bois s’impose pour explorer les rues fluviales de la ville.     Un bateau, on devait en prendre un aussi le lendemain pour relier Tigre à Carmelo …   22h30 : « nous sommes dans le regret de vous annoncer que votre départ est annulé pour un cas de forces majeures … bla bla bla »   Heu … what ? Mais, on fait comment pour aller en Uruguay demain ?   Etape 2 : Carmelo et ses vignobles Vous vous doutez bien que cette première nuit a été courte mais on s’est débrouillées. Et le lendemain, nous avons débarqué en Uruguay, en temps et en heure.   Nous voilà à Carmelo, la principale région viticole du pays. Nous visitons plusieurs bodegas et en bonnes Françaises que nous sommes et parce que notre travail de terrain nous tient particulièrement à coeur, nous testons les produits locaux. Une petite planche de charcuterie et de fromage accompagne la dégustation de Tannat, LE cépage national.     Étapes 3 : Colonia del Sacramento, inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO Nous continuons notre route vers Colonia del Sacramento, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette ancienne colonie mélange les constructions portugaises des...

Read More
Espagne : à la découverte de La Rioja !
Jun27

Espagne : à la découverte de La Rioja !

La Rioja : une région connue et méconnue à la fois Carnet de voyage sur la route des vins en Espagne, zoom sur La Rioja. Texte, photos et vidéo de Justine, conceptrice voyages chez Terra España.   Petite video fort sympathique pour un aperçu de ce voyage :     Au menu : Pays Basque, Rioja et Castilla la Mancha. Cet accompagnement de groupe dans le Nord de la péninsule ibérique a été pour moi un retour aux sources. C’est dans le Nord que ma passion pour l’Espagne est née il y a 10 ans.   Mon périple a commencé à Bilbao le mardi 22 mai aux alentours de 14h  lorsque je fis la connaissance de notre guide local, Sergio, et de mon joyeux groupe de Suisses avec qui je m’apprêtais à passer 6 jours exceptionnels.   Tels de véritables Basques, nous avons commencé ce voyage par la dégustation de quelques succulents pintxos dans 2 bars différents (Gure Toki et El Globo). J’en ai encore l’eau à la bouche ! Une explosion de saveurs en seulement 3 bouchées. Puis, nous nous sommes dirigés vers le symbole de la ville de Bilbao : le musée Guggenheim. Créé par Frank O., il a marqué, à lui, seul un avant et un après pour la presque capitale Basque (la véritable capitale étant Vitoria).     Le deuxième jour, nous sommes entrés dans le cœur du sujet en partant à l’assaut de tous (ou presque…) les domaines viticoles du village d’Haro ! Ce petit village est connu mondialement puisque c’est ici que se trouve la plus grande concentration de bodegas centenaires au monde. D’où sa renommée et son titre de capitale du vin.   Nous avons commencé par la visite de la bodega Muga avec des explications détaillées sur tout le processus de production du vin. Depuis les vendanges jusqu’à l’embouteillage en passant par la sélection des chênes qui servent à fabriquer les barriques dans lesquels le vin est vieilli.   Après avoir repris des forces avec un repas typique de la Rioja au restaurant Beethoven de Haro, nous attaquions la deuxième partie de journée. Au programme : découverte de la Bodega Cvna. Visuellement, il s’agit de la plus jolie bodega que nous ayons visitée au cours de ce circuit. Et que dire de son surprenant et effrayant cimetière de bouteilles…     Au petit matin du jeudi, nous quittions Bilbao pour une nouvelle journée de dégustations intenses, toujours dans la région d’Haro. Nous avons commencé par la visite de la Bodega Bilbaínas avec l’incollable et passionné José Ramón, œnologue et professeur d’œnologie à l’université. Une visite d’une excellente qualité qui a captivé tout le...

Read More
Chili : visite de vignobles et dégustation de vins
Feb24

Chili : visite de vignobles et dégustation de vins

              Texte et photos de Sébastien Rodrigues, concepteur voyage chez Terra Chile.                   Un samedi de janvier, toute l’équipe de Terra Chile au grand complet s’est donnée rendez-vous devant le bureau pour une journée de découverte des vignobles de la région de Valparaiso. C’est notre ami Mauricio qui nous a conduit durant toute la journée à la découverte de ces nouveaux domaines a bord de son van tout confort. Notre objectif était de découvrir des sites de petite taille de manière à pouvoir les proposer à nos clients en les combinant avec la visite de vignobles de taille plus importante dans lesquels ils pourraient se restaurer le midi.     En partant de Valparaiso vers la vallée de Casablanca, nous avons mis 50 minutes à atteindre notre premier lieu de découverte : le vignoble Attilio & Mochi. Tous les deux passionnés de vins et de cuisine, leur histoire commence lors de leur rencontre sur les bancs de l’université durant leurs études d’ingénierie culinaire. Ils produisaient jusqu’à présent à partir de vignes provenant d’autres vignobles – sélectionnés parmi les 10 meilleurs de tout le Chili – mais sont en train de planter leurs premiers pieds. Ils se focalisent donc pour l’instant sur ces derniers, veillant à ce qu’ils soient stables et forts pour que les vignes durent plus longtemps.     Il était impressionnant de voir varier la couleur de la terre en fonction des différents cépages sur ce terrain. Ils achètent les vignes à un producteur français et les plantent eux-mêmes à la main. La récolte se fera elle aussi à la main et Angela – la propriétaire – nous précise qu’il est important de le faire le matin afin de garder toute la fraicheur du fruit et d’éviter sa fermentation. Je pourrais vous en dire beaucoup plus sur le processus de fermentation/macération mais je préfère vous laisser la surprise lors de votre visite dans cette vigne atypique gérée par des personnes passionnées et passionnantes !   Apres la visite, il était de temps de passer à la dégustation (à 11h du matin.. mais bon il faut se sacrifier pour bien faire son boulot..). Pas facile pour notre chauffeur Mauricio de résister à la tentation de tester ces vins qui semblent de grande qualité rien qu’en voyant la bouteille.   Nous avons eu la chance de pouvoir déguster deux vins issus de la production de ce très bon vignoble:   – Un sauvignon blanc Tunquen de 2013 – Un syrah rouge Tunquen de 2012 (avec ses 15,5° de grand matin, celui-là nous a laissé un souvenir bien corsé…)...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici