Maxence Tournier

Colombie : voyage en terres indigènes du Sud
Sep21

Colombie : voyage en terres indigènes du Sud

              Récit et photos de Maxence Tournier, conseillère voyages chez Terra Colombia.                   Aujourd´hui départ pour un circuit de 10 jours dans le sud de la Colombie. Cette région encore méconnue ou mal cernée va m´apporter autant de surprises que d´émotions !     Ma première étape est le désert de la Tatacoa… cette étendue est incroyablement divisée en deux de façon naturelle : un désert rouge et un désert gris ! Impossible de dire laquelle est la plus belle tellement elle offre un spectacle différent ! Je vous laisse en juger par vous-même.   Malheureusement, le ciel était trop couvert pour passer une soirée sous les étoiles à l´observatoire astronomique.       Départ pour une nouvelle étape : San Agustin, réputé pour son parc archéologique aux statues aussi imposantes qu´énigmatiques. Cette population indigène est une des seules sur laquelle il n´existe aucun écrit, les archéologues ont donc dû laisser place au mystère qui les entoure.       Après tant de culture, un moment nature s´impose : mon guide m´emmène sur 2 sites exceptionnels :   La Chaquira : un point de vue qui surplombe un canyon. Les photos se passent de commentaires.     Et l´Estrecho où le fleuve tumultueux de la Magdalena se resserre sur seulement quelques mètres de large. Un spectacle bruyant qui vous laisse sans voix.     Le lendemain, je pars par la route et m´enfonce encore plus dans l´inconnu : Tierradentro (terre de l´intérieur) porte bien son nom ! Je ne sais pas ce qui m´impressionne le plus : ces tombeaux creusés dans la roche et peints, ou les paysages à couper le souffle.         Enfin, ma dernière étape m´amène à Popayán pour mes derniers jours dans la région.   Un tour de la ville me permet de découvrir cette ville blanche, aux très nombreuses universités.       Je passe ensuite une journée entière dans le parc du Puracé : entre observation de condors (qui ne se sont pas laissés apercevoir ce jour-là), marche à travers les frailejones (plantes des climats andins de haute altitude) et les sources thermales de souffre, ce parc naturel offre la possibilité de découvrir les paysages typiques des hauts plateaux andins. Pour les plus courageux, une randonnée sur le volcan du Puracé peut se faire.         Une nouvelle journée d´émotions m´attend : départ aux aurores avec mon guide, un indien Yanacona, pour rejoindre son village, à 3 heures de route de Popayán. Cette population a ses propres lois, tribunaux, la police et l´armée ne sont pas admises car les armes sont interdites… En cette journée de fêtes,...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici