Catherine Nieto Napierai

Australie : Globe trotters & reporters en herbe
Oct05

Australie : Globe trotters & reporters en herbe

          Carnet de voyage en famille en Australie : Globe Trotters power !               Les A.A.A  sont venus nous voir en Australie ! A comme Adrien A comme Alexandre A  comme  Antoine   Ils ont des airs de famille, normal. Les A-A-A sont frangins et je dirais même plus : Adrien et Alexandre sont jumeaux ! Et Antoine le « benjamin ». Ils nous ont laissé leur vision de l’Australie : leurs icônes, coups de cœur… dans leur carnet de voyage !     Il y a des phrases toutes faites comme « Les voyages forment la jeunesse », mais notre métier d’agence locale nous permet d’assister à la naissance de véritables vocations comme : GLOBE TROTTERS REPORTERS !   Extraits choisis … de leur poésie voyageuse :     Les AAA à Sydney Visite de l’Opéra, il est incroyable, son architecture est semblable à des voiles !       Les AAA à l’Ayers Rock Uluru : les lumières ressemblent à des  fleurs, c’est trop beau !       Les AAA dans la Hunter Valley « Papa goûte du vin, belle vue, et on a vu des centaines et des centaines de Kangourous ! »     Les AAA et le surf Départ à la plage des surfeurs… nous nous arrêtâmes nous baigner dans des vagues gigantesques !     Les AAA et l’Art Aborigène   Les AAA et la faune australienne : «  On a vu des dauphins, j’ai réalisé mon rêve ! »     « Un Kangourou ! Trop bien ! Il était très près de nous »     «  On a vu un possum (sorte de petit singe –rat) c’est un marsupial » « Ps : j’ai vu des cacatoès ! »     Encore merci aux AAA ! Et leur vision de l’Australie ! A bientôt pour de nouvelles Aventures en famille au pays  d’Oz !   1-2-3 c’est parti !     Contactez Cat pour en savoir plus sur les voyages en famille en Australie...

Read More
Melbourne & Sydney : UrBAn D’Oz
May03

Melbourne & Sydney : UrBAn D’Oz

              Carnet de voyage à Melbourne & Sydney par Cat, conceptrice voyages chez Terra Australia.                   Les invitations au voyage sont souvent illustrées par des paysages vierges, forts, purs…   Ok, mais un voyage nécessite aussi sa petite  « d’oz urbaine ».   Les Mégapoles donnent le ton, dès votre arrivée … En Australie Melbourne & Sydney sont 2 cités emblématiques…     Voici un pèle mêle “urban”… quelques extraits choisis :   D’un œil différent : ces cités nous font lever la tête, avec leurs gratte-ciels, leurs ponts et leurs architectures qui donnent le vertige, armez-vous de votre appareil photo lors de vos city tours à Melbourne & Sydney !     Jungle Faune : fourmilière, safari urbain, jungle, territoire, le vocabulaire animalier est souvent d’usage pour décrire « les citizens » qui aiment se retrouver lors d’events, de manifestations, ou simplement dans les CBD (cœurs de ville) …     Get lost in the city : A l’heure des GPS intégrés dans nos smartphones, dans nos « watchs » … il est bon, et même salutaire de se perdre un peu dans les ruelles et arcades de Melbourne.     Melbourne se découvre ainsi, il suffit juste d’un fil d’Ariane en guise de guide, je vous propose le Street Art à Melbourne.     Saveurs citadines & Melting city : les quartiers, les restaurants se mélangent au gré des origines des habitants, par exemple à Fitzroy (quartier melbournien) vous avez le choix gustatif de saveurs grecques, italiennes, vietnamiennes, turques, japonaises, françaises, etc.   À Sydney, rendez-vous à Chinatown pour d’un pas voyager en Asie… la culture australienne est un melting pot, sa cuisine en est une fusion.     Aborigène Cultura : ne pensez pas que les Aborigènes vivent uniquement dans le désert rouge, et d’autres régions isolées. Melbourne possède une communauté aborigène de plus de 20 000 personnes (0,6 % de la population) composée de groupes locaux et d’indigènes en provenance d’autres régions d’Australie. Des groupes de paroles, des artistes aborigènes vous ouvrent leur histoire, et vous permettent de mieux les connaître, mieux les comprendre.     Corridors  verts : poumons des mégapoles, les espaces verts des cités permettent d’apprécier davantage les villes, pas vraiment de paradoxe, juste un bon équilibre. Le jardin botanique de Sydney Royal Botanic Gardens offre une belle entrée en matière de la flore australienne. Vous pouvez y observer plus de 7500 espèces de plantes, mais aussi de nombreux oiseaux (cacatoès, ibis…) qui y  ont élu  domicile ainsi que … les chauves-souris géantes !     A souligner : vous pouvez marcher sur la pelouse, sentir les fleurs, toucher les arbres…   Personnage monumental : à chaque...

Read More
Australie : Sydney, Nouvelle-Galles du Sud
Jun05

Australie : Sydney, Nouvelle-Galles du Sud

              Par Cathy Nieto, concepteur de voyage chez Terra Australia                 J1 : DEPART   Aéroport Charles de Gaulle, au comptoir d’Air India pour notre Paris-Sydney via Dehli. Bon, c’est pas gagné, mon billet ne correspond pas à mon visa… en fait sur mon visa n’apparaît pas mon nom de jeune fille… dissonance, discordance… il se peut que je reste à Dehli. Nous prenons le risque, au pire un séjour en Inde n’est pas pour me déplaire…   J2 : TRANSIT A DEHLI   Gagné, les autorités m’autorisent à faire la deuxième partie du voyage DEHLI – SYDNEY. L’escale est de 4 heures, mais c’est le bon timing, histoire d’avoir le temps nécessaire pour profiter des mains expertes de cette petite bonne femme qui me prodigue un massage de 40 min : temps minimum pour faire oublier les heures de voyage précédentes.   J3 : ARRIVEE SYDNEY   Escale à Melbourne, le ton est donné, les échoppes de l’aéroport sont pleines de kangourous par ici, par là…ouh là, pas sûre d’investir dans ce type de déco pour notre “at home” … quoiqu’ un mug pour le bureau…enfin je ne suis pas convaincue.   Nous prenons le dernier vol Melbourne-Sydney, un saut de puce, en 1h à peine, Sydney nous attend, enfin pas sûre non plus, mais pour nous c’est un grand moment …depuis le temps! Celui-ci est à la pluie, et il paraît que cela va durer… l’image « soleil, ciel bleu » tombe à l’eau.   Notre appart, lui nous attend, il est bien situé, à deux pas de Hyde Park, dans le quartier « arc en ciel ».   Sydney est cosmopolite, nous ressentons très rapidement le « sois à l’aise ». Nous ne sommes pas en décalage malgré celui que nous subissons : le décalage horaire! Mais bonne nouvelle, il n’est que de 8 heures à cette période (en fait il varie ici entre 8 et 10h en fonction des saisons (hiver/été)).     J4 : SYDNEY : Point d’ancrage   Nous devons faire nos premières démarches, prendre un téléphone, banques, etc. Habitués aux “tramités” d’Amérique du Sud, qui sont souvent longs, mais au final l’issue est positive et « tout s’arrange ».   Ici en fait, c’est simple : on te facilite les démarches, à condition d’être dans les clous, le pragmatisme est de mise : ton visa se termine en septembre, donc tu ne peux pas prendre un abonnement tél annuel … mais juste un abonnement sans engagement. CQFD, ok, ça marche comme cela… Nos démarches permettent aussi de profiter de la « City ».   Pas de sensations démesurées. Sydney est étendue, en fait il s’agit de petits villages côte...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici