Virginie Roé

À l’aventure sur la côte pacifique colombienne !
Nov11

À l’aventure sur la côte pacifique colombienne !

Carnet de voyage en Colombie sur la côte pacifique By Ophelia, conceptrice voyages chez Terra Colombia.     Tu verras, c’est magnifique ! Tu verras, c’est très pauvre ! Tu verras, il y pleut tout le temps ! Tu y verras des baleines ! Tu verras, les gens sont gentils ! Tu verras… aller au pacifique, c’est toute une aventure !   Et ils avaient raison… ce voyage sur la côte pacifique de Bahia Solano à Nuqui, fut une sacrée aventure !   Cette région étant très reculée et peu développée, j’ai dû pas mal vadrouiller pour pouvoir l’explorer… à raison de 2 avionnettes, 7 bateaux, 2 tuk tuk, et 1 voiture en 5 jours.       Une chose est sûre, ça a valu le coup !  La côte pacifique regorge de trésors naturels, culturels et gastronomiques.   A Bahia Solano comme à Nuqui, les plages ont quelque chose de magique et mystérieux. Des plages vierges et sauvages … idéal pour se ressourcer et être en immersion avec le cadre ambiant enchanteur.       Ce côté mystérieux, on le retrouve dans la faune et la flore… pleine de surprises ! Ce n’est pas pour rien que cette région est reconnue comme l’une des régions à la plus grande biodiversité du monde !       Randonnées… observation des baleines… observation d’oiseaux… visite d’un parc national… balade dans les mangroves… le surf … il y a de quoi faire !    Mon gros coup de cœur aura été l’observation des baleines, frissons garantis ! Les baleines sont de passage en Colombie chaque année de Juin à Octobre pour mettre bas. Une expérience unique…     Ici, la culture diffère beaucoup des autres régions de la Colombie. C’est vraiment ‘’à la cool’’! Camilo, un chauffeur de tuk-tuk me l’a expliqué : “Bienvenue au Choco, ou tout le monde est content et où personne ne regarde l’heure ! ”   C’est vrai qu’ils avaient tous l’air joyeux, malgré la pauvreté marquante des petits villages. Henri, le pilote de bateau me l’a aussi fait remarquer : ” Tu vis à Medellin ? Moi, je n’aime pas Medellin, c’est trop compliqué, ici … c’est le meilleur endroit en Colombie ! ”   Et il a sûrement raison, tous les amoureux de la nature seraient d’accord avec lui : c’est l’un des plus beaux endroits de la Colombie !     Contactez Ophelia pour en savoir plus sur son séjour et consultez nos circuits dédiés à la côte pacifique...

Read More
Rota Vicentina : le sentier des pêcheurs
Oct09

Rota Vicentina : le sentier des pêcheurs

Découverte de la Rota Vicentina au Portugal             Carnet de voyage sur la Rota Vicentina au Portugal, récit et photos by Estelle, conceptrice voyages chez Terra Lusitania.                   Nous sommes en avril et cela fait 3 mois que j’ai rejoint l’équipe de Terra Lusitania au Portugal, le moment est venu de faire ma 1ère « Reco » à la recherche de contrées inexplorées. La tendance étant au tourisme rural et écoresponsable, c’est la Costa Vicentina que je vais partir explorer.   La Costa Vicentina, c’est la côte du Sud-Ouest de l’Alentejo. Peu connue du touriste international, ses principaux visiteurs sont les citadins locaux en quête de vacances vertes. C’est l’itinéraire idéal pour rejoindre le Sud du pays en longeant la côte depuis Lisbonne.   En 2012, la région a connu un grand essor grâce à la création de plusieurs sentiers de randonnées. « A Rota Vicentina » propose deux itinéraires principaux (Le sentier des pêcheurs et le chemin historique) et plusieurs parcours circulaires.     Tant de choses à voir et seulement une semaine, il va falloir faire un choix. Je m’en vais donc explorer le Sentier des Pêcheurs, car le nom est plus stylé.   Nous sommes lundi matin et je prends la route en direction de Porto Covo, première étape du « Trilho dos Pescadores ». Dans le récit qui suit, je vous raconte les temps forts de mon voyage et vous fais découvrir les paysages d’une des zones littorales les mieux préservées d’Europe.   1# Porto Covo Non sans détours, pour cause d’un sens de l’orientation approximatif, j’arrive finalement dans cet ancien village de pêcheurs, élu première étape de mon voyage. La sérénité et le calme de l’endroit est la première chose que l’on remarque, ses maisons blanches et bleues reflètent parfaitement le style de l’Alentejo.   Il suffit de descendre ses petites ruelles pour se retrouver sur le port, et de longer un peu la côte pour découvrir de magnifiques plages, qui seront les premières d’une longue série.       2# Vila Nova de Milfontes Un peu plus bas se trouve la plus grande ville du sentier des pêcheurs, une jolie station balnéaire qui reste peu fréquentée et dont la position centrale permet de profiter de la région, tout en restant à proximité des aménagements touristiques. Milfontes, comme disent les locaux, propose de nombreux hébergements, restaurants et activités nautiques, telles que le kayak, le paddle, le surf ou des tours de bateaux sur le Mira… Idéal pour des vacances en famille.     3# Les Dunes d’Almograve Impossible de visiter la Costa Vicentina sans sillonner ses sentiers...

Read More
Top 3 des routes mythiques d’Australie
Sep04

Top 3 des routes mythiques d’Australie

Australia on the road Dans un pays qui fait 14 fois la taille de la France, les distances à parcourir peuvent être longues pour aller d’une ville à l’autre. Ça tombe bien puisqu’en Australie les centres d’intérêts les plus fascinants se trouvent sur la route.   Alors préparez votre playlist préférée et suivez-nous à la découverte de trois des routes les plus mythiques au pays des kangourous !   La Great Ocean Road : une route historique et sauvage Falaises tombant dans l’océan, forêts d’eucalyptus peuplées de koalas, plages sauvages, chutes d’eau vertigineuses, les paysages qui vous attendent sur la route la plus connue du Victoria sont à couper le souffle !   Cette voie de 243 km de long relie Torquay à Port Campbell, et a été construite entre 1919 et 1932 par les soldats revenus de la Première Guerre Mondiale en souvenir de ceux qui y ont laissé la vie. Cette route est d’ailleurs considérée comme le plus grand mémorial au monde.   Notre conseil ? Prenez le temps de la parcourir et arrêtez-vous à chaque fois que vous en aurez envie !   Allez fouler la plage de Bells Beach à Torquay, un spot de surf bien connu des fans de Point Break, campez et randonnez dans le parc de Great Otway, faites une halte à Port Fairy, un village de pêcheurs, pour déguster des produits de la mer dans l’un des cosy restaurants du centre.       Baladez-vous sur la plage de la Loch Ard Gorge, allez visiter le plus vieux phare d’Australie à Cape Otway, promenez-vous parmi les arbres centenaires de la Maits Rest Forest à Apollo Bay et allez admirer la London Arch, surnommée London Bridge pour sa ressemblance avec le fameux pont britannique jusqu’à l’effondrement de sa première arche.   Le point d’orgue du voyage ? Les célèbres 12 apôtres qui s’élèvent dans l’océan. N’hésitez pas à aller les observer depuis la plage des Gibson Steps au coucher du soleil, effet garanti !     Partez à la découverte de la Great Ocean Road avec Terra Australia.   L’Explorers Highway : pour les baroudeurs en quête de poussière Amateurs de routes de terres, de poussière et de paysages désertiques, l’Explores Highway est faite pour vous ! Cette route mythique de plus de 3000 km traverse l’Australie du nord au sud de Darwin à Adelaïde et vous mènera des parcs luxuriants du nord aux vignobles du sud en passant par les terres arides du centre.   Nitmiluk, Kakadu, Litchfield, dès le départ les tentations de s’arrêter sont nombreuses… Cédez-y sans hésitation ! Baignade dans des cascades, randonnées dans le bush, croisière à...

Read More
Australie : Globe trotters & reporters en herbe
Oct05

Australie : Globe trotters & reporters en herbe

          Carnet de voyage en famille en Australie : Globe Trotters power !               Les A.A.A  sont venus nous voir en Australie ! A comme Adrien A comme Alexandre A  comme  Antoine   Ils ont des airs de famille, normal. Les A-A-A sont frangins et je dirais même plus : Adrien et Alexandre sont jumeaux ! Et Antoine le « benjamin ». Ils nous ont laissé leur vision de l’Australie : leurs icônes, coups de cœur… dans leur carnet de voyage !     Il y a des phrases toutes faites comme « Les voyages forment la jeunesse », mais notre métier d’agence locale nous permet d’assister à la naissance de véritables vocations comme : GLOBE TROTTERS REPORTERS !   Extraits choisis … de leur poésie voyageuse :     Les AAA à Sydney Visite de l’Opéra, il est incroyable, son architecture est semblable à des voiles !       Les AAA à l’Ayers Rock Uluru : les lumières ressemblent à des  fleurs, c’est trop beau !       Les AAA dans la Hunter Valley « Papa goûte du vin, belle vue, et on a vu des centaines et des centaines de Kangourous ! »     Les AAA et le surf Départ à la plage des surfeurs… nous nous arrêtâmes nous baigner dans des vagues gigantesques !     Les AAA et l’Art Aborigène   Les AAA et la faune australienne : «  On a vu des dauphins, j’ai réalisé mon rêve ! »     « Un Kangourou ! Trop bien ! Il était très près de nous »     «  On a vu un possum (sorte de petit singe –rat) c’est un marsupial » « Ps : j’ai vu des cacatoès ! »     Encore merci aux AAA ! Et leur vision de l’Australie ! A bientôt pour de nouvelles Aventures en famille au pays  d’Oz !   1-2-3 c’est parti !     Contactez Cat pour en savoir plus sur les voyages en famille en Australie...

Read More
Mozambique : aux sons des vagues et de la Marrabenta
May15

Mozambique : aux sons des vagues et de la Marrabenta

Carnet de voyage au Mozambique           Texte, photos et vidéo de Morgane, conceptrice voyages chez Terra South Africa.                     Démarrons en beauté avec la superbe vidéo résumé des aventures de Morgane :     MAGIA Après un 1er séjour en 2011 dans ce pays coup de cœur – et un récit de reco Parc Kruger et plages du Mozambique en 2014 – me voilà repartie sur la « Terra do Boa Gente », (« Terre des gens doux »), comme la prénomma Vasco de Gama lorsqu’il contourna l’Afrique, en 1498, puis fit une halte à Inhambane pour reconstituer ses approvisionnements et faire des explorations.   Ancienne colonie portugaise, le Mozambique est un pays d’Afrique australe qui possède plus de 2000 km de côte bordée par l’océan Indien. C’est une destination idéale pour les amateurs de plongée et snorkeling ainsi que pour un séjour balnéaire reposant après un safari. Cette énigmatique contrée lusophone du sud-est africain a beaucoup à offrir : longues plages ombragées de cocotiers, eaux turquoise riches en poissons exotiques, coraux préservés, archipels et dhows (voiliers traditionnels), villages pittoresques et marchés colorés, architecture coloniale.       C’est le long de cette splendide côte que je ferai diverses haltes à la recherche de pépites : de la charmante petite guesthouse à l’éco lodge luxueux et à la recherche des big 5 marins.   Un voyage au Mozambique est une expérience unique pour ses paysages splendides et sa richesse culturelle inégalable. Une promesse de paysages variés, de couleurs et de rencontres avec une population souriante et accueillante.       MISTURA C’est à Maputo, véritable melting pot culturel, que commence mon itinéraire.   A peine arrivée et je me remémore la particularité de ce pays. Le ton est donné ! A peine passée la douane de l’aéroport de Maputo où je fais mon visa sur place (désormais possible), je me fais happer par la chaleur humide et par la musicalité de la langue lusophone. Une fois de plus, je tombe sous le charme.   Maputo, connue sous le nom de Lourenço Marques avant l’indépendance, est la capitale et la plus grande ville du Mozambique. Elle porte le même nom que le fleuve Maputo qui se situe à la pointe Sud du pays. Ce fleuve forme une frontière naturelle entre le Mozambique et la Tanzanie. Maputo est aussi la Ville d’Acacias, en référence aux arbres qui parsèment ses avenues.   J’aime le dynamisme culturel qu’offre Maputo, avec ses marchés colorés et son architecture coloniale combinée à des constructions contemporaines. L’héritage portugais, mêlé à l’hospitalité africaine et la...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici