Sandrine Gallo

Recette facile pour un week-end réussi au Portugal
Sep27

Recette facile pour un week-end réussi au Portugal

              Recette et photos de Sandrine Gallo, fondatrice et gérante de Terra Lusitania.                   Ingrédients : 900 grammes de poisson frais. 1 belle grotte 20 cl de vin blanc 1 pincée de sel 2 cuillères à soupe de poudre d’Unesco 1 zeste d’animation Pour la décoration une cerise confite.   1. Trouver un petit port de pêche typique ou le temps s’est arrêté, une brise océanique où les culottes taille XXXL sèchent aux fenêtres, le bacalhau tout fraîchement arrivé prend un bain de soleil, Mesdames tissent et Messieurs pêchent. Vous avez trouvé c’est Peniche !     2.Incorporez délicatement Mira de Aire, une paisible petite bourgade où il ne se passe absolument rien …en surface ! 683 marches sur 110 mètres de profondeur mènent à l’une des sept merveilles naturelles du Portugal, la grotte calcaire de Mira de Aire, avec au programme : stalagmites, stalactites, fossiles et lac sous-terrain, remontée très attendue par ascenseur.     3.Verser le vin des vignobles d’Alcobaça. La région possède un riche héritage œnologique et s’est vu offrir l’unique musée national du vin du Pays. Installé dans une ancienne cave, il rassemble une collection plutôt éclectique de grande valeur historique.     4. Ajouter une pincée de sel mais attention pas n’importe lequel, le sel sans mer de Rio Maior. Les marais salants au nord de Santarem, toujours en activité, dateraient de la préhistoire ! Ici l’eau qui y est extraite est sept fois plus salée qu’à l’océan. Visite recommandée pour tout savoir sur le processus d’évaporation, séchage, récolte et commerce de l’or blanc.     5. Coupez en dés votre chemin sur l’une des plus prestigieuses routes du Portugal, celle de l’Unesco. Alcobaça ancien monastère cistercien, austère et majestueux, puis Batalha dentelée à souhait qui sacre la victoire sur les Espagnols lors de la bataille d’Aljubarrota, aujourd’hui devenu panthéon national.     6. Mélanger et vivez l’histoire autrement. Ici au Portugal, nous aimons « réanimer » les monuments. Tout au long de l’année et plus particulièrement en été, vous risquez de croiser au détour d’une vielle pierre Don Alfonso I, Marie Amélie ou bien encore le duc de Bragança. A vos Armes !     7. Poser la cerise sur le gâteau. Tomar, le plus beau chef d’œuvre jamais construit par et pour l’ordre des templiers. Gigantisme, mystère et magie sont le trio gagnant de ce fabuleux château.     8. Couvrir et laisser reposer, servir à n’importe quelle période de l’année, c’est un régal !     Contactez Sandrine pour plus d’informations sur cette recette portugaise et ses ingrédients.   Consultez en ligne nos voyages au...

Read More
Argentine : Raid 4×4 dans le Nord-Ouest
Jan14

Argentine : Raid 4×4 dans le Nord-Ouest

      Par Antoine Dekyvère, gérant Terra Argentina.               Dans les backstages de la préparation d’une expédition 4×4 de Salta à Mendoza :   A Salta la linda, dans le Nord Ouest Argentin (NOA), la chaleur est lourde en cette saison estivale. Nous retrouvons, à l´hôtel, les organisateurs du raid, venus en famille pour l’occasion. Les présentations faites, nous nous plongeons dans le vif du sujet, c’est-à-dire dans les cartes et autres point GPS de google earth afin de se mettre d’accord sur le parcours.   Reconnaître le terrain, c’est aussi s’immerger dans la gastronomie et la culture locale. Direction donc vers une peña traditionelle du folklore Salteño pour un dîner ¨buena onda¨. Au menu : cabri et cochon de lait grillé. Un délice !   1er jour:   Après avoir récupéré nos deux 4×4 préparés (2 roues de secours / treuil gps / carte et téléphone satellite), nous partons ce matin vers Purmamarca et empruntons la route 9 vers le nord et plus exactement vers San Salvador de Jujuy, la capitale de la région. Cette route nous fait penser a une piste cyclable s´étirant sur 40 kms de lacets dans un paysage aux mille couleurs.   La route de Purmamarca – Nord Ouest Argentin Nous arrivons en début d’après midi au village incontournable de Purmamarca, au croisement des routes vers la Quebarada d’Humahuaca d’un côté, et vers le Paso de Jama pour rejoindre le Chili, de l’autre. Nous profitons de la lumière du soir pour faire le tour de la montagne aux 7 couleurs, d’abord avec les véhicules, puis en mode running, histoire de se dégourdir un peu les jambes.   Antoine et la Montagne aux 7 couleurs – Purmamarca, Argentine Recommandation en passant: l’hôtel au pied de la montagne est un havre de paix pour tout voyageur venant du Chili ou de Bolivie…   2ème jour: Nous prenons la route plein Ouest pour rejoindre les Salinas Grandes via la Cuesta de Lipan (3500 m d’altitude).   Cuesta de Lipan – Nord Ouest Argentin Descente vers les Salinas Grandes – Argentine 1h30 d’asphalte et nous apercevons au loin une immense étendue de sel (la plus importante d’Argentine), perchée sur la Puna (haut plateau). Une fois sur place, nous nous laissons tentés par une piste qui nous mène en plein milieu du désert de sel. Nous poursuivons vers l’Est et – pas de chance – nous subissons notre 1ère crevaison.   L’équipe au complet dans les Salinas Grandes – Argentine Après une bifurcation vers le sud, nous distinguons le Nevado de Chañi (volcan perché a 5953 m d’altitude) mais nous sommes stoppés...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici