Désirée Maillard-Salins

Sur la route des pionniers en Patagonie argentine
Jul19

Sur la route des pionniers en Patagonie argentine

              Récit de voyage et photos de Désirée Maillard-Salins, conceptrice voyages chez Terra Argentina.                   La province de Santa Cruz à l’extrême sud de la Patagonie, protégée de la pluie par les Andes, déroule ses vastes plaines arides et sèches, un désert froid battu par les vents.   Beaucoup de légendes ont été tissées autour de la Patagonie, les pionniers en quête d’espaces vierges et de nouvelles aventures sont partis vers cette terre qui met pourtant à rude épreuve les chances de survie de l’homme. Un siècle plus tard, voir des hommes à cheval encadrant les troupeaux fait toujours pleinement partie du paysage rural argentin. Visiter les estancias de la Patagonie nous révèle donc un peu de l’histoire de cette terre australe.   En route vers ces estancias qui partagent leur histoire.   Avec mes compagnons de voyage, nous quittons El Calafate sur une route de piste pour rejoindre l’Estancia Nibepo Aike en plein cœur du fameux parc national Los Glaciares.     Le croate Santiago Peso arrive en Argentine au début du 20ème siècle et s’installe sur ces terres au sud du Lac Argentino pour se dédier à l’élevage de moutons. Il meurt jeune, atteint d’une tuberculose, laissant l’Estancia à la charge de sa femme et leurs trois filles. C’est aujourd’hui un des petits-fils des fondateurs, Adolfo, qui gère l’Estancia, son activité étant aujourd’hui principalement bovine et touristique.   Bien qu’ouverte aux touristes, l’Estancia est encore en fonctionnement (bergerie et exploitation bovine) et a conservé son style patagonique. On peut y passer une journée ou alors s’immerger dans son ambiance et son cadre naturel exceptionnel pendant quelques jours.     Tout est mis en œuvre pour que les visiteurs comme les hôtes soient confortablement installés (l’estancia dispose de 10 chambres) et puissent profiter du contact avec la nature tout en se reposant.     C’est ainsi que les Gauchos, les fameux gardiens de troupeaux argentins, nous font partager les grands moments de leur quotidien : les travaux de la ferme avec les moutons et les vaches, on pourra même assister à une démonstration de tonte de moutons.     Le plus impressionnant reste le cadre, entre lac et cordillère des Andes. Nous partons à cheval vers la cordillère avec l’un des gauchos de l’Estancia afin de s’immerger dans la nature.     L’expérience est magique pour notre petit groupe, le paysage dévoile son immensité et nous fait oublier rapidement le climat frais de la steppe patagonique.     L’estancia propose des randonnées à cheval sur la journée et également une randonnée de 5 jours dans les...

Read More
Colombie : La route du café
Dec17

Colombie : La route du café

  Par Julie Ligny, gérante de Terra Colombia       Découvrir la région du café en Colombie, c’est avant tout un voyage et une immersion dans un monde de sensations, d’odeurs, de couleurs.. C’est une effervescence des sens. L’une des boissons les plus consommées au monde n’aura plus de secrets pour vous si vous décidez de vous rendre dans les vallées de l’EJE cafetero, la région caféière de Colombie.   Armenia, Pereira, Manizales… ces noms ne vous disent peut-être rien, mais ce sont respectivement les capitales des régions de Quindio, Risaralda et Caldas où se concentre la majeure partie de la production colombienne.   Champs de café – Colombie En repérage dans cette région avec Jérome, le fondateur de Terra Colombia, nous avons visité de nombreuses fincas qui non seulement nous ont ouvert leurs portes, mais nous ont initié à la fabrication des plus grands crus de Colombie.   Après quelques jours dans cette région, je ne buvais plus mon café de la même manière… Récit d’une découverte aromatique…   Le Café de Colombie C’est au cœur d’une hacienda de plusieurs dizaines d’hectares que l’apprentissage commença. Nous décidons de louer une voiture afin de bien s’imprégner des routes, des villages, et de rendre visite à un maximum de producteurs afin de sélectionner les meilleures fincas pour nos clients. Hacienda typique de la région du café en Colombie Au son de Carlos Vives, nous découvrons la Colombie authentique, celle des producteurs de café, des saisonniers des temps de récolte, des enfants des campagnes, mais aussi celle de la lutte quotidienne pour pouvoir vendre le café au prix du marché mondial, ce qui est difficile ces derniers temps en Colombie. Nous visitons les villages caféiers à cheval, parcourons des sentiers de plantations à pied, à la recherche des meilleurs grains. Tels des chercheurs d’or ou des « nez », nous jouons aux découvreurs de café et aux l’explorateur de senteurs !   Découverte de la région du café à cheval La route du café à cheval – Colombie   Après une visite des plantations, le producteur nous explique le processus de fabrication : il faut d’abord dépulper la graine. Les grains qui ont atteint un état de maturité complète (rouge ou jaune ) sont cueillis. Tout ce processus est fait à la main.   Le jour même de la cueillette, les grains de café sont dépulpés pour enlever ainsi la cerise du grain. Après un temps de fermentation, les graines sont lavées avec de l’eau propre.   Récolte de café en Colombie Après le lavage, les grains sont exposés au soleil afin de diminuer le taux d’humidité et faciliter ainsi...

Read More
Afrique du Sud : un tandem, deux poneys et une chorale
Jun11

Afrique du Sud : un tandem, deux poneys et une chorale

    Par Thibault Jeannin, gérant Terra South Africa       Vélo à Soweto   Nous sommes le 16 juin 2006.   Il y a 30 ans jour pour jour, le township de Soweto (au sud-ouest de Johannesburg) était le théâtre d’une manifestation d’une rare violence.   Ce jour là, des milliers de manifestants protestèrent contre la décision du gouvernement d’imposer l’afrikaans comme langue obligatoire pour l’enseignement de certaines matières à l’école.   La manifestation fut réprimée sévèrement par la police sud-africaine qui tira sur la foule, provoquant la mort de plusieurs centaines de manifestants.   Une photo en noir et blanc avait alors fait le tour du monde, celle d’Hector Pieterson, jeune étudiant agonisant porté à bout de bras par son camarade Mbuyisa Makhubu.   Hector Pieterson – Soweto – Afrique du Sud En 30 ans, la photo numérique a remplacé la photo en noir et blanc. Mais ce cliché reste dans les mémoires des Sud-Africains comme un symbole de la lutte contre le régime de l’Apartheid et de la prise de conscience par la communauté internationale de la violence du régime. Le 16 juin est maintenant le « Youth Day », le Jour de la Jeunesse en Afrique du Sud. Ce matin là, j’enfourche un vélo tandem de fabrication locale, et pars avec mon ami Lebo pour une visite en 2×2 (2 roues et 2 guidons) du township de Soweto. En ce jour de commémoration de la révolte de 1976, nous nous mêlons au cortège qui suit la route empruntée par les manifestants trente ans plus tôt. Plusieurs générations de Sud-Africains sont réunies, les étudiants portent l’uniforme de leur école et les chants de commémoration sont entonnés avec ferveur.   Journée de la jeunesse – Soweto – Afrique du Sud Youth Day – Soweto – Afrique du Sud Nous sommes en mai 2013. Cela fait 6 ans que je ne suis pas retourné à Soweto et je m’apprête à retrouver mon ami Lebo. Ses tours de Soweto à vélo ont du succès. Il compte maintenant une « flotte » de 70 vélos et deux « tuk tuk » importés d’Inde au lieu du tandem et des quatre VTT de 2006. La Coupe du Monde de football 2010 est passée par là. Cette année là il n’était pas rare de voir Lebo dans des documentaires de chaines de télévision européennes !   Nous partons sur les routes du township en tuk tuk jusqu’au mémorial et musée Hector Pieterson qui retrace l’histoire du soulèvement de 1976.   Mémorial Hector Pietersen – Soweto – Afrique du Sud Nous empruntons Vilakazi Street, la rue des 2 Prix Nobel de la...

Read More
Brésil : Serra da Canastra dans le Minas Gerais
Nov08

Brésil : Serra da Canastra dans le Minas Gerais

“Faisant un détour, je me rendis par des chemins peu frequentés à la Serra da Canastra, et j´admirai la cascade magnifique, et trop peu connue, appelée Cachoeira-da-Casca d´Anta, à laquelle le majestueux Rio-de-S.-Francisco doit son origine.” Aperçu d´un Voyage à l´intérieur du Brésil: la province cisplatine et les missions dites du Paraguay Auguste Saint Hilaire, 1823   Récit de voyage par Terra Brazil.   Le naturaliste Auguste Saint Hilaire fut le premier français à découvrir la région du sud-ouest de Minas Gerais. La Serra da Canastra, située à 1h40 de l’aéroport de la ville de Ribeirão Preto au nord-ouest de l’état de São Paulo, reste encore une destination hors sentiers battus. Devenu parc national de la Serra da Canastra depuis 1972, sa végétation exubérante et sa faune diversifiée sont autant appréciées que la culture rurale typique de la région. Le Rio São Francisco, le plus grand fleuve entièrement situé au Brésil, y prend sa source pour traverser diverses régions brésiliennes et déboucher 2.814 kilomètres plus loin dans l’océan Atlantique. Au pied du parc, le barrage hydro-électrique FURNAS a formé d’immenses lacs et canyons verdoyants.   Découverte de la région Minas Gerais au Brésil Voici le récit de ma reco, qui débouche sur une idée de circuit en 5 jours à la découverte de cette région encore peu connue.   Voyage dans la région Minas Gerais – Brésil   JOUR 1 : RIBEIRAO PRETO – PLANTATION DE CAFÉ – LAC DE FURNAS   Notre guide francophone nous réceptionne à l´aéroport de Ribeirão Preto. Nous prenons la route en direction de la pousada Trilha do Sol (chemin du soleil). Au milieu du trajet, nous visiterons une plantation de café. Nuit à la pousada Trilha do Sol.   Pousada Trilha do Sol. Plantation de café Brésil Plantation de café au Brésil   JOUR 2 : TRILHA DO SOL – CANYONS FURNAS   Matinée de balade en kayak sur les canyons de Furnas. L‘après-midi sera consacré à la visite des cascades de la pousada Trilha do Sol. Nuit à la pousada Trilha do Sol.   Observation: la visite aux canyons peut être effectuée en bateau à moteur.   Kayak dans le Canyon de Furnas Brésil   Excursion Kayak dans le Canyon de Furnas au Brésil Canyon de Furnas Brésil JOUR 3 : TRILHA DO SOL – BABILONIA (Serra da Canastra)   Sortie le matin vers la Serra da Canastra. En début de route, nous nous arrêterons à l´usine hydro-électrique de Furnas, qui est l’une des plus importantes du Brésil. Elle alimente les parcs industriels de Rio de Janeiro, São Paulo et Minas Gerais. En fin de matinée, arrivée à la pousada rurale Babilonia....

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici