Myriam Fernandez

Monténégro : Zoom sur les Bouches de Kotor et la Côte Adriatique
Nov26

Monténégro : Zoom sur les Bouches de Kotor et la Côte Adriatique

Carnet de Voyage au Monténégro En ce samedi nuageux de novembre, nous arrivons à l’aéroport de Zagreb pour prendre leur avion à destination de Dubrovnik. L’excitation est au rendez-vous.   En effet, après avoir rejoint définitivement le navire Terra Balka, Salomé va connaître son premier voyage de “reconnaissance” terrain, un véritable baptême du feu !   Au programme donc, l’ensemble des Bouches de Kotor ainsi que la côte Adriatique : d’Herceg Novi à Petrovac.   L’objectif est simple : développer le MICE en terres monténégrines et préparer la saison estivale à venir (oui déjà !). Et pour cela rien de mieux que le terrain pour entretenir les relations avec nos contacts et faire de nouvelles rencontres professionnelles.     1 – Budva – La ville côtière par excellence Budva est peut-être la ville la plus connue de la côte adriatique monténégrine. Et cette dernière ne cesse d’évoluer! Les abords sont constitués majoritairement d’hôtels neufs ou encore en construction. La vieille ville, quant à elle pleine de charme, offre aux visiteurs d’innombrables restaurants traditionnels aux spécialités locales qui raviront les plus fins gourmets d’entre vous !   Cependant notre présence à Budva ne consistait pas seulement à flâner dans la vieille ville et déguster d’excellents mets, entre prosciutto et fromages locaux.   Nous nous sommes donc mis en route, direction le Beach Bar de Ranko. Fait suffisamment inhabituel pour le souligner, ce bar dispose d’une piscine. Idéal donc pour passer de belles soirées d’été, avec un DJ pour enflammer le dancefloor !   Notre hôte, après nous avoir présenté son affaire, en a profité pour nous glisser un contact qu’il connaît plutôt bien, son frère. Comme vous aurez sûrement l’occasion de le découvrir, le tourisme est réellement une affaire familiale au Monténégro !   Organisateur d’activités et de transports, propriétaire de restaurants et d’hôtels, cet entrepreneur du Durmitor est sans nul doute LE couteau suisse de cette région montagneuse.   Et il pourra remercier chaleureusement son frère puisque nous n’hésiterons pas à travailler avec lui pour les saisons à venir ! Préparez-vous à le rencontrer lors de votre prochain voyage dans cette belle région du nord du pays !     2 – Lustica Bay – La péninsule de l’Ouest Lustica Bay, petite péninsule à l’Ouest du pays, est, sans hésitation, notre coup de coeur du voyage !   Que ce soit le centre ou la côte, chaque partie de cette baie, encore sauvage, a de superbes paysages et un magnifique environnement à vous offrir.    Le coeur de la péninsule n’est qu’espaces verts, chemins de terre, églises, oliviers et végétation méditerranéenne.   Une grande ressemblance avec l’arrière-pays du Sud-Est...

Read More
À l’aventure sur la côte pacifique colombienne !
Nov11

À l’aventure sur la côte pacifique colombienne !

Carnet de voyage en Colombie sur la côte pacifique By Ophelia, conceptrice voyages chez Terra Colombia.     Tu verras, c’est magnifique ! Tu verras, c’est très pauvre ! Tu verras, il y pleut tout le temps ! Tu y verras des baleines ! Tu verras, les gens sont gentils ! Tu verras… aller au pacifique, c’est toute une aventure !   Et ils avaient raison… ce voyage sur la côte pacifique de Bahia Solano à Nuqui, fut une sacrée aventure !   Cette région étant très reculée et peu développée, j’ai dû pas mal vadrouiller pour pouvoir l’explorer… à raison de 2 avionnettes, 7 bateaux, 2 tuk tuk, et 1 voiture en 5 jours.       Une chose est sûre, ça a valu le coup !  La côte pacifique regorge de trésors naturels, culturels et gastronomiques.   A Bahia Solano comme à Nuqui, les plages ont quelque chose de magique et mystérieux. Des plages vierges et sauvages … idéal pour se ressourcer et être en immersion avec le cadre ambiant enchanteur.       Ce côté mystérieux, on le retrouve dans la faune et la flore… pleine de surprises ! Ce n’est pas pour rien que cette région est reconnue comme l’une des régions à la plus grande biodiversité du monde !       Randonnées… observation des baleines… observation d’oiseaux… visite d’un parc national… balade dans les mangroves… le surf … il y a de quoi faire !    Mon gros coup de cœur aura été l’observation des baleines, frissons garantis ! Les baleines sont de passage en Colombie chaque année de Juin à Octobre pour mettre bas. Une expérience unique…     Ici, la culture diffère beaucoup des autres régions de la Colombie. C’est vraiment ‘’à la cool’’! Camilo, un chauffeur de tuk-tuk me l’a expliqué : “Bienvenue au Choco, ou tout le monde est content et où personne ne regarde l’heure ! ”   C’est vrai qu’ils avaient tous l’air joyeux, malgré la pauvreté marquante des petits villages. Henri, le pilote de bateau me l’a aussi fait remarquer : ” Tu vis à Medellin ? Moi, je n’aime pas Medellin, c’est trop compliqué, ici … c’est le meilleur endroit en Colombie ! ”   Et il a sûrement raison, tous les amoureux de la nature seraient d’accord avec lui : c’est l’un des plus beaux endroits de la Colombie !     Contactez Ophelia pour en savoir plus sur son séjour et consultez nos circuits dédiés à la côte pacifique...

Read More
Rota Vicentina : le sentier des pêcheurs
Oct09

Rota Vicentina : le sentier des pêcheurs

Découverte de la Rota Vicentina au Portugal             Carnet de voyage sur la Rota Vicentina au Portugal, récit et photos by Estelle, conceptrice voyages chez Terra Lusitania.                   Nous sommes en avril et cela fait 3 mois que j’ai rejoint l’équipe de Terra Lusitania au Portugal, le moment est venu de faire ma 1ère « Reco » à la recherche de contrées inexplorées. La tendance étant au tourisme rural et écoresponsable, c’est la Costa Vicentina que je vais partir explorer.   La Costa Vicentina, c’est la côte du Sud-Ouest de l’Alentejo. Peu connue du touriste international, ses principaux visiteurs sont les citadins locaux en quête de vacances vertes. C’est l’itinéraire idéal pour rejoindre le Sud du pays en longeant la côte depuis Lisbonne.   En 2012, la région a connu un grand essor grâce à la création de plusieurs sentiers de randonnées. « A Rota Vicentina » propose deux itinéraires principaux (Le sentier des pêcheurs et le chemin historique) et plusieurs parcours circulaires.     Tant de choses à voir et seulement une semaine, il va falloir faire un choix. Je m’en vais donc explorer le Sentier des Pêcheurs, car le nom est plus stylé.   Nous sommes lundi matin et je prends la route en direction de Porto Covo, première étape du « Trilho dos Pescadores ». Dans le récit qui suit, je vous raconte les temps forts de mon voyage et vous fais découvrir les paysages d’une des zones littorales les mieux préservées d’Europe.   1# Porto Covo Non sans détours, pour cause d’un sens de l’orientation approximatif, j’arrive finalement dans cet ancien village de pêcheurs, élu première étape de mon voyage. La sérénité et le calme de l’endroit est la première chose que l’on remarque, ses maisons blanches et bleues reflètent parfaitement le style de l’Alentejo.   Il suffit de descendre ses petites ruelles pour se retrouver sur le port, et de longer un peu la côte pour découvrir de magnifiques plages, qui seront les premières d’une longue série.       2# Vila Nova de Milfontes Un peu plus bas se trouve la plus grande ville du sentier des pêcheurs, une jolie station balnéaire qui reste peu fréquentée et dont la position centrale permet de profiter de la région, tout en restant à proximité des aménagements touristiques. Milfontes, comme disent les locaux, propose de nombreux hébergements, restaurants et activités nautiques, telles que le kayak, le paddle, le surf ou des tours de bateaux sur le Mira… Idéal pour des vacances en famille.     3# Les Dunes d’Almograve Impossible de visiter la Costa Vicentina sans sillonner ses sentiers...

Read More
Espagne entre Terre et Mer : Voyage en Catalogne
Sep10

Espagne entre Terre et Mer : Voyage en Catalogne

Carnet de voyage en Catalogne et sur la Costa Brava               Récit, vidéo et photos by Adèle, conceptrice voyages chez Terra España.                   En exclusivité les images qu’elle a rapportées de son périple :     Après un réveil bien matinal, je quitte l’Andalousie pour m’envoler vers la Catalogne.   Arrivée en début d’après-midi à l’hôtel à Gérone.   En pleine période de canicule, j’en profite pour me prélasser dans la piscine avant notre première visite de la ville à 18h.     En traversant le pont construit par Gustave Eiffel, je découvre un très beau centre historique oú notre guide nous fait parcourir plus de 2000 ans d’histoire, à travers des sites médiévaux ainsi que de vestiges romains, arabes et juifs.   Et quelle surprise d’apprendre que la ville a été un des lieux de tournage de Games of Thrones ! Moi qui suis une fan de la série (excepté la dernière saison oú je pense que nous sommes tous d’accord pour dire qu’elle était décevante), je replonge dans les scènes et boit les paroles de la guide !     Entre Mer… Pour cette deuxième journée, nous partons de Gérone pour nous rendre sur la côte.   Première découverte de la journée: Tossa de Mar. Ancien refuge d’artistes et d’intellectuels, elle fut surnommée “le paradis bleu” par le peintre Chagall. Et l’on comprend bien pourquoi ! En longeant les murailles de l’enceinte fortifiée avec notre guide, nous profitons de superbes points de vue sur la mer Méditerranée et ses eaux turquoises.       Deuxième découverte: Calella de Palafrugell Cet ancien village de pêcheurs a su conservé tout son charme avec ses ruelles étroites, ses petites maisons et ses criques aux eaux cristallines qui nous invitent à la baignade. En empruntant le Camino de Ronda (chemin de ronde) qui longe la côte, nous apprenons qu’aujourd’hui est un jour de fête. Le 29 juin célèbre Saint-Pierre, le patron des pêcheurs. Nous voyons donc des orchestres se mettre en place, et les habitants danser aux rythmes des musiques traditionnelles.       Et Terre… Le troisième jour, nous quittons la côte et nous enfonçons dans l’arrière-pays.   Première étape: le lac de Banyoles Ce lac, l’un des plus grands d’Espagne, est très agréable pour se promener en famille. Des zones de baignade y sont également aménagées. Mais pas le temps d’y plonger, nous sommes là pour une activité sportive : le tour du lac en vélo électrique (bon d’accord, pas si sportif que ça…). Mais quelle balade agréable !     Deuxième étape: le Parc...

Read More
Top 3 des routes mythiques d’Australie
Sep04

Top 3 des routes mythiques d’Australie

Australia on the road Dans un pays qui fait 14 fois la taille de la France, les distances à parcourir peuvent être longues pour aller d’une ville à l’autre. Ça tombe bien puisqu’en Australie les centres d’intérêts les plus fascinants se trouvent sur la route.   Alors préparez votre playlist préférée et suivez-nous à la découverte de trois des routes les plus mythiques au pays des kangourous !   La Great Ocean Road : une route historique et sauvage Falaises tombant dans l’océan, forêts d’eucalyptus peuplées de koalas, plages sauvages, chutes d’eau vertigineuses, les paysages qui vous attendent sur la route la plus connue du Victoria sont à couper le souffle !   Cette voie de 243 km de long relie Torquay à Port Campbell, et a été construite entre 1919 et 1932 par les soldats revenus de la Première Guerre Mondiale en souvenir de ceux qui y ont laissé la vie. Cette route est d’ailleurs considérée comme le plus grand mémorial au monde.   Notre conseil ? Prenez le temps de la parcourir et arrêtez-vous à chaque fois que vous en aurez envie !   Allez fouler la plage de Bells Beach à Torquay, un spot de surf bien connu des fans de Point Break, campez et randonnez dans le parc de Great Otway, faites une halte à Port Fairy, un village de pêcheurs, pour déguster des produits de la mer dans l’un des cosy restaurants du centre.       Baladez-vous sur la plage de la Loch Ard Gorge, allez visiter le plus vieux phare d’Australie à Cape Otway, promenez-vous parmi les arbres centenaires de la Maits Rest Forest à Apollo Bay et allez admirer la London Arch, surnommée London Bridge pour sa ressemblance avec le fameux pont britannique jusqu’à l’effondrement de sa première arche.   Le point d’orgue du voyage ? Les célèbres 12 apôtres qui s’élèvent dans l’océan. N’hésitez pas à aller les observer depuis la plage des Gibson Steps au coucher du soleil, effet garanti !     Partez à la découverte de la Great Ocean Road avec Terra Australia.   L’Explorers Highway : pour les baroudeurs en quête de poussière Amateurs de routes de terres, de poussière et de paysages désertiques, l’Explores Highway est faite pour vous ! Cette route mythique de plus de 3000 km traverse l’Australie du nord au sud de Darwin à Adelaïde et vous mènera des parcs luxuriants du nord aux vignobles du sud en passant par les terres arides du centre.   Nitmiluk, Kakadu, Litchfield, dès le départ les tentations de s’arrêter sont nombreuses… Cédez-y sans hésitation ! Baignade dans des cascades, randonnées dans le bush, croisière à...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici