Guillaume Bur

Panama : Bocas del Toro, côte Caraïbes
Aug03

Panama : Bocas del Toro, côte Caraïbes

              Récit & photos de Guillaume Bur, concepteur voyage chez Terra Caribea.                   “Un petit coin de parapluie contre un coin de paradis… ” Cet extrait d’une chanson de Georges Brassens résume parfaitement les sensations que j’ai éprouvées lors de cette retraite sur le magnifique archipel de Bocas del Toro au Panama. En effet, partir sur la côte Caraïbes en pleine saison des pluies a de quoi surprendre à force d’enchainer les paysages paradisiaques et les replis sous les abris. Le tout dans la bonne humeur, bien évidemment.     Vous vous en doutez, qui dit voyage dans un archipel dit virées en bateau régulières. Mon périple débute donc à Almirante, petit port qui se dédie exclusivement aux connections avec la ville de Bocas. Après une demi-heure de bateau et de petits sauts sur les vagues  j’atteins Bocas del Toro, son calme relatif et ses maisons et hôtels sur pilotis.     Heureux de retrouver la terre ferme, je peux paisiblement m’installer dans mon hôtel, déguster une Balboa, la bière locale du nom du conquistador espagnol, et attendre le coucher du soleil qui s’annonce magnifique. La réalité confirme mon intuition.     Louer un vélo est un moyen agréable et économique de découvrir Colon, l’île principale de Bocas del Toro. Si mes jambes ont un petit peu regretté ce choix en traversant l’île qui s’est avérée beaucoup plus vallonnée que prévue, ma fatigue fut vite oubliée en atteignant la sublime plage de Playa Boca del Drago. Elle se trouve à l’extrémité non habitée de l’île, tout au Nord. A l’exception d’un petit restaurant, rien ne trouble le calme de cette plage sauvage de cocotiers et sable blanc.     En longeant la côte, à pied ou en bateau-taxi, on atteint rapidement une des attractions les plus fameuses de Bocas del Toro, Playa de las Estrellas. Pour une raison inexpliquée des milliers d’étoiles de mer ont trouvé refuge dans l’archipel (j’en voyais tous les matins depuis la chambre de mon hôtel) et particulièrement sur cette plage calme aux allures de lagon. Ici, nul besoin de se munir d’un masque et d’un tuba pour les observer, les Caraïbes offrent aux visiteurs des eaux parfaitement turquoises et cristallines, et les étoiles évoluent à peine un mètre sous le niveau de la mer.     Un spectacle hors norme auquel participent même des bancs de petits poissons. Je le précise pour ceux qui en doutent, l’eau est particulièrement chaude dans cette région, on peut donc rester sans difficulté des heures à contempler les étoiles de mer.     Sur la...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici