Catherine Nieto Napierai

Australie : Sydney, Nouvelle-Galles du Sud
Jun05

Australie : Sydney, Nouvelle-Galles du Sud

              Par Cathy Nieto, concepteur de voyage chez Terra Australia                 J1 : DEPART   Aéroport Charles de Gaulle, au comptoir d’Air India pour notre Paris-Sydney via Dehli. Bon, c’est pas gagné, mon billet ne correspond pas à mon visa… en fait sur mon visa n’apparaît pas mon nom de jeune fille… dissonance, discordance… il se peut que je reste à Dehli. Nous prenons le risque, au pire un séjour en Inde n’est pas pour me déplaire…   J2 : TRANSIT A DEHLI   Gagné, les autorités m’autorisent à faire la deuxième partie du voyage DEHLI – SYDNEY. L’escale est de 4 heures, mais c’est le bon timing, histoire d’avoir le temps nécessaire pour profiter des mains expertes de cette petite bonne femme qui me prodigue un massage de 40 min : temps minimum pour faire oublier les heures de voyage précédentes.   J3 : ARRIVEE SYDNEY   Escale à Melbourne, le ton est donné, les échoppes de l’aéroport sont pleines de kangourous par ici, par là…ouh là, pas sûre d’investir dans ce type de déco pour notre “at home” … quoiqu’ un mug pour le bureau…enfin je ne suis pas convaincue.   Nous prenons le dernier vol Melbourne-Sydney, un saut de puce, en 1h à peine, Sydney nous attend, enfin pas sûre non plus, mais pour nous c’est un grand moment …depuis le temps! Celui-ci est à la pluie, et il paraît que cela va durer… l’image « soleil, ciel bleu » tombe à l’eau.   Notre appart, lui nous attend, il est bien situé, à deux pas de Hyde Park, dans le quartier « arc en ciel ».   Sydney est cosmopolite, nous ressentons très rapidement le « sois à l’aise ». Nous ne sommes pas en décalage malgré celui que nous subissons : le décalage horaire! Mais bonne nouvelle, il n’est que de 8 heures à cette période (en fait il varie ici entre 8 et 10h en fonction des saisons (hiver/été)).     J4 : SYDNEY : Point d’ancrage   Nous devons faire nos premières démarches, prendre un téléphone, banques, etc. Habitués aux “tramités” d’Amérique du Sud, qui sont souvent longs, mais au final l’issue est positive et « tout s’arrange ».   Ici en fait, c’est simple : on te facilite les démarches, à condition d’être dans les clous, le pragmatisme est de mise : ton visa se termine en septembre, donc tu ne peux pas prendre un abonnement tél annuel … mais juste un abonnement sans engagement. CQFD, ok, ça marche comme cela… Nos démarches permettent aussi de profiter de la « City ».   Pas de sensations démesurées. Sydney est étendue, en fait il s’agit de petits villages côte...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici