Laurène Dubreuil

Lesotho : rencontre sur le toit de l’Afrique
Dec27

Lesotho : rencontre sur le toit de l’Afrique

            Carnet de voyage au Lesotho, par Laurène, nouvelle gérante Terra South Africa.                   Le voyage de reco terrain de Laurène en video !     L comme Lesotho Le pays a accédé à son indépendance en 1966 et compte seulement 2 millions d’habitants, les Basotho qui parlent le Sesotho. Ce superbe petit pays, grand comme la Belgique, est économiquement très dépendant de l’Afrique du Sud. Sa devise : « Paix, pluie et prospérité ».         E comme enclavé Ce petit royaume, bien qu’enclavé au cœur de l’Afrique du Sud ressemble peu à son voisin. En effet, le Lesotho est un territoire montagneux sans accès à la mer et dont l’histoire n’a pas été marquée par l’Apartheid. C’est une monarchie constitutionnelle dont le souverain actuel est le roi Letsie III.       S comme Semonkong Petit village situé à 120 km de Maseru la capitale, à l’intérieur des terres. Vous ne pouvez y circuler qu’à pied ou à cheval.   Les chutes de Maletsunayne sont la principale attraction, avec la descente en rappel de 180 m, la plus longue du monde !     O comme Odyssée Voyager au Lesotho est assurément une expérience mémorable que vous garderez longtemps parmi vos meilleurs souvenirs. Le tourisme y est très peu développé pour l’instant, donc tout y est authentique.   Le pays est intact et permet une découverte quotidienne aux rares touristes qui s’y aventurent.       T comme toit de l’Afrique C’est l’autre nom donné au Lesotho car tout le territoire est situé au-dessus de 1 400m d’altitude avec un point culminant à 3 482 m:  le Thabana Ntlenyana. Le relief est volcanique et les températures avoisinent 0 degré de juin à août.       H comme horse Au-delà de l’activité touristique, c’est avant tout le moyen de transport du peuple Basotho. En effet, dans certaines parties reculées du pays, les routes sont presque inexistantes. Les ânes et les chevaux sont alors le seul moyen de transport, hors des sentiers battus …       O comme ouverture d’esprit du peuple Basotho Muni de sa traditionnelle couverture et d’un chapeau de forme conique, le peuple montagnard Basotho vous fera découvrir ses villages et partager sa culture. Leur gentillesse et ouverture vous surprendront et vous toucheront.     Contactez Laurène pour plus d’infos sur son voyage au Lesotho !   Consultez notre circuit traversant 3 pays dont le Lesotho pour une découverte de l’Afrique australe :   Rendez-Vous en Afrique Australe : Afrique du Sud, Lesotho &...

Read More
Afrique du Sud : un tandem, deux poneys et une chorale
Jun11

Afrique du Sud : un tandem, deux poneys et une chorale

    Par Thibault Jeannin, gérant Terra South Africa       Vélo à Soweto   Nous sommes le 16 juin 2006.   Il y a 30 ans jour pour jour, le township de Soweto (au sud-ouest de Johannesburg) était le théâtre d’une manifestation d’une rare violence.   Ce jour là, des milliers de manifestants protestèrent contre la décision du gouvernement d’imposer l’afrikaans comme langue obligatoire pour l’enseignement de certaines matières à l’école.   La manifestation fut réprimée sévèrement par la police sud-africaine qui tira sur la foule, provoquant la mort de plusieurs centaines de manifestants.   Une photo en noir et blanc avait alors fait le tour du monde, celle d’Hector Pieterson, jeune étudiant agonisant porté à bout de bras par son camarade Mbuyisa Makhubu.   Hector Pieterson – Soweto – Afrique du Sud En 30 ans, la photo numérique a remplacé la photo en noir et blanc. Mais ce cliché reste dans les mémoires des Sud-Africains comme un symbole de la lutte contre le régime de l’Apartheid et de la prise de conscience par la communauté internationale de la violence du régime. Le 16 juin est maintenant le « Youth Day », le Jour de la Jeunesse en Afrique du Sud. Ce matin là, j’enfourche un vélo tandem de fabrication locale, et pars avec mon ami Lebo pour une visite en 2×2 (2 roues et 2 guidons) du township de Soweto. En ce jour de commémoration de la révolte de 1976, nous nous mêlons au cortège qui suit la route empruntée par les manifestants trente ans plus tôt. Plusieurs générations de Sud-Africains sont réunies, les étudiants portent l’uniforme de leur école et les chants de commémoration sont entonnés avec ferveur.   Journée de la jeunesse – Soweto – Afrique du Sud Youth Day – Soweto – Afrique du Sud Nous sommes en mai 2013. Cela fait 6 ans que je ne suis pas retourné à Soweto et je m’apprête à retrouver mon ami Lebo. Ses tours de Soweto à vélo ont du succès. Il compte maintenant une « flotte » de 70 vélos et deux « tuk tuk » importés d’Inde au lieu du tandem et des quatre VTT de 2006. La Coupe du Monde de football 2010 est passée par là. Cette année là il n’était pas rare de voir Lebo dans des documentaires de chaines de télévision européennes !   Nous partons sur les routes du township en tuk tuk jusqu’au mémorial et musée Hector Pieterson qui retrace l’histoire du soulèvement de 1976.   Mémorial Hector Pietersen – Soweto – Afrique du Sud Nous empruntons Vilakazi Street, la rue des 2 Prix Nobel de la...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici