Thibault Jeannin

Pérou : voir Huayhuash et mourir ?
Oct28

Pérou : voir Huayhuash et mourir ?

      Par Thibault Jeannin & Fabrice Pawlak, en 2008         Nous voici, enfin, presque trop tard, à Huaraz, capitale des Andes, Chamonix sud-américain.   Nous sommes au mois d’octobre, entre deux saisons : fin de la bonne ou début de la mauvaise ? Tout dépend de la chance, comme un tirage à pile ou face, ou comme une paire de 2 contre As-4 au poker.   Le premier jour, nous nous sommes bien levés à 6h du matin malgré le petit détour, la veille au soir, par la “rue de la soif” de Huaraz.   Plutôt branchée pour une bourgade des Andes … plutôt difficile comme lever.   Comme un mauvais signe, pluie battante et ciel couvert nous attendent à peine avons nous fini le petit-déjeuner.   Nous décidons de décaler au lendemain notre départ pour le trek de Huayhuash, histoire d’aller vérifier la météo sur Internet avant de nous engager dans une belle galère potentielle.   Pour ne pas perdre notre temps, nous en profitons pour aller au site pré-inca de Chavin, à quatre heures de route. A mi-chemin, nous ferons demi-tour , confrontés à la neige et à un éboulement de terrain sur la route.   Jusqu’ici, tout s’était bien passé pour cette mission de Terra Secreta, la nouvelle cellule de Terra Cordillera.   Nous venons ici pour découvrir la cordillère Huayhuash. Déjà le nom est attirant. Sûrement du Quechua. Nous demandons la signification de Huayhuash à différents locaux (on posera même de nouveau la question au hameau de Huayhuash quelques jours plus tard), personne ne la connaît vraiment. Éventuellement le nom d’un animal du temps des Incas qui aurait disparu… (quelque part un truc entre le raton laveur et le lapin).   Que savons-nous de la cordillère Huayhuash ?   Méconnue, voire inconnue, cette cordillère souffre de la proximité de sa célébrissime grande sœur cordillère Blanche et de ses joyaux mondialement connus (Huascaran, Alpamayo).   On la dit somptueuse et les spécialistes andins affirment qu’elle abrite le plus beau trek du Pérou, donc le plus beau trek sud-américain ? L’un des plus beaux treks du monde, sans le dire ?   Car au Pérou, tout de même, d’autres massifs ont placé la barre très haut : cordillère Blanche et le tour de l’Alpamayo, cordillère Vilcanota et le tour de l’Ausangate, les cordillères Vilcabamba, Urubamba, Carabaya autour des sites incas du Machu Picchu, de Pisac, de Choquequirao.   Mais les rumeurs sont persistantes, et le ton définitif : la cordillère Huayhuash est la plus belle de toutes, comme le vrai prodige de la famille, enfin sorti de l’ombre de ses prestigieux aînés.     Jour...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici