Maxime Colosimo

Bolivie : trek La Paz – Muela del Diablo
Apr05

Bolivie : trek La Paz – Muela del Diablo

            Récit et photos de Maxime, concepteur voyages, et Grover, guide et responsable équipement chez Terra Andina Bolivia.                 Trek La Paz – Muela del Diablo Aujourd’hui, Grover et moi préparons une nouvelle randonnée pour nos clients voyageurs, une route spectaculaire selon ses dires! De bon matin, nous nous mettons en route en direction de la « Zona Sur ». Ce quartier a comme des faux airs de Miami, avec ces longues avenues de palmiers, ces hauts édifices modernes faits de verre et d’acier, sa population aisée… Nous sommes maintenant loin des quartiers populaires et trépidants de vie du centre-ville. Le paysage change radicalement en arrivant au quartier d’Ovejuyo, point de départ de notre trek.   Nous sommes maintenant à la limite de la ville et je me sens déjà à la campagne. Nous nous préparons et commençons notre marche sur une crête séparant La Paz de la vallée de L’Illimani, une montagne sacrée de 6439 mètres de haut. La vue sur le colosse est spectaculaire.         Très vite, se dessine de l’autre côté de l’Illimani, la géographie tentaculaire de La Paz. Ce panorama ne nous quittera plus jusque la fin de notre journée. Je comprends alors l’enthousiasme de Grover pour développer ce circuit, ce paysage est exceptionnel! On profite à la fois de l’une des plus belles vues de la ville ainsi que de l’Illimani… Et tout ça à une heure du centre-ville!       A mi-chemin, nous croisons une « Apacheta », un monument sacré préhispanique dédié à la « Pachamama », la terre mère, et aux dieux habitant les montagnes. Nous pouvons également observer la fantastique « Valle de las Animas », vallée des âmes. Cette formation montagneuse érodée par des millions d’années d’évolution est ainsi appelée à cause des innombrables malheureux ayant perdu leur chemin à travers ses longs et sinueux couloirs… hantés par des esprits.   Après avoir atteint le point culminant de notre journée (4220 mètres) où la vue sur La Paz est à couper le souffle, nous redescendons en direction de la « Muela del Diablo », une énorme formation rocheuse de près de 300 mètres  de haut dont la forme ressemble étrangement à celle d’une molaire humaine. Nous en profitons pour faire de l’escalade sur des voies équipées. Nous rentrons à La Paz en fin d’après-midi.       Nous avons passé, Grover et moi, une journée sensationnelle. Absolument pas touristique, cette randonnée nous a permis de découvrir non seulement des points de vue exceptionnels sur notre ville, mais également de pénétrer dans la culture andine grâce à l’Apacheta rencontré en chemin. Une randonnée très...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici