Sébastien Rodrigues

Carnet de voyage à l’Île de Pâques
Mar02

Carnet de voyage à l’Île de Pâques

  Carnet de voyage à l’Île de Pâques, par Sébastien, concepteur voyages chez Terra Chile. Photo d’en-tête réalisée par © www.tibo.org.   Un samedi de Novembre, je prends mon ticket de bus pour l’aéroport de Santiago et m’arrête a un hôtel près de l’aéroport pour y passer la nuit. Après une nuit un peu agitée puisqu’il semblait que les murs étaient en carton, je me dirige vers l’aéroport de Santiago où je rencontre Thibaut et nous nous envolons pour une destination des plus mystérieuses……… L’Île de Pâques !   L’Île de Pâques, en rapanui Rapa Nui (« la grande Rapa »), en espagnol Isla de Pascua, est une île du Chili isolée au Sud-Est de l’océan Pacifique à 3 680 kilomètres des côtes chiliennes, et particulièrement connue pour ses statues monumentales (les moaï) et son écriture océanienne unique (le Rongo-Rongo). C’est pour moi l’occasion de vérifier l’hypothèse de Valérie, ma collègue du Brésil, selon laquelle l’île la plus belle du monde se trouverait au Brésil. On va bien voir cela….     Après 5 heures de vol, j’entend le classique “veuillez attacher votre ceinture de sécurité, nous commençons notre descente”. Le ciel est un peu bouché et je ne peux encore apercevoir aucune parcelle de l‘île en question. Après 5 minutes de descente, nous passons sous les nuages et l’Île de Pâques se découvre sous nos yeux avec la vue depuis le ciel de son cratère le plus important – celui du volcan Rano Kau – et le vert si caractéristique de l’île. A ce moment me vient a l’esprit que nous sommes au milieu de nulle part sur une île en plein océan Pacifique avec une histoire chargée de mystère et de rites ancestraux..L’émotion est forte !   Nous descendons de l’avion et une vague de chaleur nous souffle au visage. Pas de doute, nous sommes bien sur une île au climat tropical. Le temps de récupérer les valises et nous voila partis pour notre hôtel. Direction le centre du village pour un premier déjeuner bien mérité afin de goûter la spécialité locale : ceviche au lait de coco, influencé évidemment par la cuisine polynésienne et la relation privilégiée avec l’océan.     C’est également pour nous le moment de rencontrer Patrice, un guide breton avec lequel nous travaillons depuis nos débuts sur l’île de Pâques. Nous discutons avec lui des différents lieux à voir. Le premier lieu que nous visitons est le site d’Akivi dit lieu des sept explorateurs.     Le lendemain, direction le Nord de l’île afin de découvrir les plages d’Anakena et Ovahe sur lesquelles les voyageurs pourront se détendre et profiter des eaux limpides. Nous continuons vers un lieu important : Te Pito Kura. Il s’agit du plus grand Moai couché de l’île....

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici