Morgane Liorzou

Afrique du Sud : l’essentiel arc-en-ciel
Sep20

Afrique du Sud : l’essentiel arc-en-ciel

              Carnet de voyage de Morgane Liorzou, conceptrice voyages chez Terra South Africa.                 En piste pour L’essentiel arc-en-ciel   Ready toogo   Circuit Liorzou – V1   Après avoir validé l’étape de bizutage de mon manager & de ma collègue (qui m’avaient respectivement glissé un chokobon et un décapsuleur/tire-bouchon dans ma pochette d’ordinateur) et passé la sécurité à l’aéroport avec succès, me voici prête à mettre le Cap sur Johannesburg. Je quitte la Mother city pour rejoindre la Gold city, localement surnommée « Joburg », « J’burg », « The Wild City » ou encore « Jozi ». Celle dont le nom fait jaser, fait l’objet de première étape à mon périple. C’est avec plaisir et émotion que je retourne à Johannesburg, première fois également où j’ai mis les pieds sur le continent africain, il y a tout juste 6 ans, quelques jours avant le lancement mythique de la première coupe du monde de football en Afrique.     « Jozi » forme une ville très diverse avec des facettes différentes et mérite selon moi d’être explorée. Je ressens tout de suite l’atmosphère particulière de la ville lors de mon arrivée à l’aéroport, où m’attends Pat, guide avéré qui me fait un petit topo sur la ville en m’amenant à mon hôtel.   Joburg en polo   Johannesburg c’est aussi la place des grands hommes ! Je récupère ma polo et c’est parti pour enchaîner les “site inspections” dans les hôtels sous un soleil resplendissant. J’ai alors un vrai coup de cœur pour la Satyagraha House désormais inscrite au patrimoine historique du pays, qui propose un concept novateur associant musée et maison d’hôtes. Cette maison a hébergé Mohandas Gandhi de 1908 à 1909, qui y a développé son concept de résistance passive : (Satyagraha en sanskrit) et passera au total 21 années en Afrique du sud.   Lionel, un Congolais tout droit arrivé de Lubumbashi, me fait la visite guidée du musée et me raconte alors avec conviction comment l’Afrique du Sud fût fondamentale dans la réalisation personnelle de Gandhi.   Soweto à vélo … c’est écolo !   Le lendemain j’ai rendez-vous au Lebo’s Soweto Backpackers pour découvrir la ville de Soweto.     Soweto « South Western Townships », le plus grand township d’Afrique du Sud créé au cours des années 1950, où vivent aujourd’hui 3 millions d’habitants (les chiffres restent très approximatifs) est d’un côté, un monde complètement à part mais fait cependant partie intégrante de la municipalité de Johannesburg et des réalités historiques et de l’évolution de cette ville. Soweto est devenu un symbole de la lutte anti-apartheid à partir de 1976,...

Read More
Afrique du Sud : de Johannesburg à Durban
Apr27

Afrique du Sud : de Johannesburg à Durban

              Récit et photos de Laurène Dubreuil, conceptrice voyages chez Terra South Africa.                   A peine arrivée chez Terra South Africa et déjà en reco (et bien, elle perd pas de temps celle-là !!).   C’est donc mon premier récit de reco et j’ai vraiment tout tenté pour avoir le meilleur récit : tomber en panne d’essence, crever, s’ensabler, se faire attaquer par un éléphant… Rien de tout cela ne s’est produit, parfois j’y étais presque…mais non !   Pour autant, j’ai vécu de grands moments inoubliables, alors c’est parti pour 18 jours et plus de 3 300 km avec ma Hyundai i20 à travers 5 régions d’Afrique du Sud et le Swaziland !       L’aventure commence à Johannesburg dans la région du Gauteng, après avoir récupéré ma voiture à l’aéroport, je découvre ce que signifie réellement le mot « embouteillage » : vendredi, 13h, à l’arrêt sur la M1 (4 voies) qui traverse Johannesburg pendant 2h ; la cause ? un énorme carambolage.   Durant ces 2 jours à Johannesburg, je cours partout car je suis en retard à toutes mes visites d’hôtels à cause des embouteillages. J’apprends en même temps à me servir du nouveau GPS qui m’aidera beaucoup à certains moments mais qui, parfois, me perdra complètement. Par exemple, lorsque je cherche le départ de mon tour de vélo à Soweto et que le GPS m’amène au fin fond du township par des routes qui n’existent plus (ou pas encore) ou lorsqu’il me fait passer aux abords du stade où chante le soir même les One Direction, je me retrouve dans des files d’attente pour accéder aux parkings de l’événement…     Je quitte la vie frénétique de Johannesburg pour me diriger vers la région du North West et plus précisément le magnifique parc du Pilanesberg.   C’est ici, accompagnée de mon ranger et d’une super famille d’Américains, que je vois mon premier Big Five : deux rhinocéros blancs. C’est impressionnant, ces animaux semblent arriver tout droit de la préhistoire. Nous les laissons venir vers nous, ils sont à moins d’un mètre des roues du 4×4. Ils mangent tranquillement sans se soucier de notre présence. Puis mon second Big Five, au détour d’un virage nous tombons nez à nez (ou nez à trompe plutôt) avec un éléphant. Il nous fait sentir qu’il n’est pas ravi de nous voir mais il continue son chemin.       Je reprends la route et me dirige vers la région du Limpopo et son splendide massif du Waterberg.   Pour atteindre mon lodge qui se situe dans la réserve privée Welgevonden, j’emprunte une piste...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici