Gabrielle Mettelle

Objectif Nature au Nicaragua
Oct26

Objectif Nature au Nicaragua

            Carnet de voyage au coeur de la nature au Nicaragua, par Gabrielle, Terra Nicaragua.                   L’équipe de Terra Nicaragua part régulièrement en vadrouille pour vous dénicher les meilleures expériences du pays : en Septembre nous étions dans le Sud-Est du pays, aux abords du Costa Rica.     Nous avons pris la route depuis Granada jusqu’au port de San Carlos, le village de pêcheurs se trouvant à l’embouchure du Río San Juan. Pour nous y rendre, nous avons emprunté la route qui longe le lac Nicaragua et offre des vues panoramiques, en passant par la ville de Juigalpa, capitale du centre du pays et bien connue pour son cimetière en étages. Arrivés à San Carlos, nous découvrons un petit port animé par les derniers jours de la fête nationale.   Vivant principalement de la pêche et jouissant de sa situation géographique en tant que carrefour principal entre le lac et le Río San Juan, le village s’anime des va-et-vient des bateaux. Au port, nous demandons José, notre capitaine et guide pour les prochains jours, qui semble être bien connu des locaux puisque lui et sa famille ont toujours travaillé entre San Carlos et l’archipel de Solentiname. La lumière de la fin de journée est teintée de violet, nous prenons la mer vers l’archipel de Solentiname juste avant le coucher du soleil, réputé pour y être le plus beau du Nicaragua.     L’archipel de Solentiname est constitué de 36 îles, dont 22 sont habitées. Une fois arrivés sur l’île De San Fernando après 1h30 de bateau, nous sommes accueillis par une horde d’Oropéndolas, ces oiseaux noirs à queue jaune, et nous apprécions immédiatement le calme qui règne sur l’île. La lumière est splendide et les nuages se dégagent pour laisser entrevoir les volcans voisins du Costa Rica. Après avoir fait quelques pas, nous nous rendons compte que cette île, bien qu’elle soit la plus grande, n’est constituée que d’une dizaine de maisons. Le silence ne sera interrompu que par le doux bruit des oiseaux.   Petit dîner dans l’un des seuls restaurants du village, nous bénéficions d’un accueil privilégié, mais aussi subissons le succès de la fête nationale qui a amené pas mal de membres de la famille en visite le weekend d’avant. Le ravitaillement en bières et viande n’arrivera que demain … on patientera !   19h00 : la nuit est déjà noire et toutes les activités ont cessées. C’est l’heure d’aller au lit. On nous avait prévenus que la nuit serait bonne, et elle le fut, dans la fraîcheur et le calme, nous avons...

Read More
Le voyage Equateur mystère de Terra Colombia
Nov29

Le voyage Equateur mystère de Terra Colombia

L’équipe Terra Colombia en Equateur ou le récit de leur voyage mystère               Carnet de voyage Equateur par Clara Groison, conseillère voyages chez Terra Andina Ecuador.                   Alors que le marché du voyage mystère se développe en Europe, nous avons tenté le concept avec toute l’équipe de Terra Colombia.   Mettez-vous le temps d’un week-end dans la peau de nos collaborateurs du pays voisin.   Etape 1 : A l’aéroport, recevez votre boarding pass et découvrez où vous déposera l’avion : Panama. Mais c’est juste l’escale… . Alors qu’est-ce qui suit ?   Le Panama a donné son nom à un célèbre chapeau qui est pourtant fabriqué en ???   Equateur ! Bien joué, on embarque pour la connexion.     Etape 2 : Ville classée au patrimoine de l’Unesco en 1978, son centre historique fait partie des plus beaux et des mieux conservés d’Amérique latine. Où êtes-vous ?   Quito bien entendu.     Vous voici au milieu du monde, à quelques kilomètres de la latitude zéro, mais l’Equateur est le pays des 4 mondes avec Andes ET Amazonie ET Côte pacifique ET Galápagos. Qu’est-ce qui vous attend pour ce voyage?   Etape 3 : Quelle est la région avec la biodiversité la plus riche au monde ?   Facile ! C’est parti pour 4 heures de route vers l’Amazonie.       Alors et qu’est-ce qui est prévu pour la suite ?   Etape 4 : Quel est l’ingrédient principal de la friandise préférée des gourmands du monde entier ?   Partons découvrir les secrets du cacao dans le pays producteur du meilleur cacao au monde : le cacao nacional arriba fino de aroma.       Etape 5 : Les surprises touchent à leur fin pour cet enrichissant week-end inter-agence. Alors rien de mieux pour finir en beauté qu’un panorama de Quito by night…     Chers voisins de Terra Colombia : Merci d’avoir joué le jeu ! Ce fut un séjour bref mais comme le dit le dicton équatorien « Nos fuimos a volver » (Nous sommes partis pour revenir) et l’Equateur vous attend pour de futures aventures…   Chers voyageurs, si le voyage mystère ou tout simplement la destination vous inspirent, confiez-nous vos envies en nous écrivant à contact@voyages-equateur.com   Consultez en ligne nos jolis programmes combinés Equateur & Colombie :   Combiné d’exception Equateur, Colombie & Galapagos   Terres authentiques : de l’Equateur à la...

Read More
Brésil : top 5 des activités au sud de Bahia
Feb09

Brésil : top 5 des activités au sud de Bahia

              Récit et photos de Nivea Atallah, conceptrice voyages chez Terra Brazil.                   Des plages désertes, des kilomètres de sable blanc, des baies, des criques, des falaises, des récifs coralliens, beaucoup de vert, des indiens.   C’est en 1500 que les Portugais ont débarqué ici avec leurs caravelles pour commencer la colonisation. Aujourd’hui, si beaucoup de choses ont changé, les paysages restent magnifiques.     Porto Seguro, Arraial d’Ajuda, Trancoso, Caraíva, Ilhéus, Itacaré … Je vous présente la Côte de la Découverte, région du sud de Bahia, déclarée site du patrimoine naturel mondial par l’Unesco en 1999, lá où j’ai passé quelques jours en voyage de reconnaissance.   Mais il y a-t-il encore quelque chose à découvrir dans la région? Oui! Entourée de plusieurs attraits naturels, la côte sud de Bahia offre des conditions favorables à la pratique du tourisme d’aventure et l’écotourisme. Vous pouvez visiter des anciennes fermes de cacao, faire des randonnées de plage en plage, visiter des communautés indigènes ou simplement vous reposer au bord de mer.   Si vous préférez une liste, je vous donne mon top 5 des choses à faire au sud de Bahia :   1. Voir une une ferme de Cacao   Les fermes de Itacaré ou Ilhéus offrent des visites guidées pour expliquer tout le cycle de la culture du cacao, de la plantation à la récolte, et les étapes essentielles de la production de chocolats.     Les visites incluent habituellement des dégustations.     Le tourisme est une manière de survivre pour les fermes. La production de cacao est maintenant faible en raison d’une épidémie de peste qui a dévasté les arbres de cacao dans les année 90 et par la concurrence des autres pays producteurs en Afrique.       2. Se balader à Ilhéus   Ilhéus, ville située à 450 km au sud de Salvador, fut la ville des barons du cacao et une des plus riches du Brésil au XIXe siècle.     Aujourd’hui la richesse sont les plages et le patrimoine culturel. Ici est né Jorge Amado, un des écrivains les plus célèbres du Brésil.       La visite de la ville comprend  la cathédrale, l’ancienne maison de Jorge Amado et les bâtiments d’architecture coloniale. À ne pas rater pour ceux qui aiment l’histoire et la culture.     3. Vous rendre à une communauté indigène de Porto Seguro   Du côté de Porto Seguro, vous serez invité à connaître la tribu des indiens Pataxó, dans la Reserva da Jaqueira.     Ils sont la meilleure représentation des indiens du...

Read More
Pérou : à la découverte du café et du cacao !
Dec12

Pérou : à la découverte du café et du cacao !

Par Alban de Terra Andina Peru. Il y a des moments dans la vie ou il faut savoir donner de sa personne, et dans notre dure vie d’agence réceptive, la “reco” comme on l’appelle, fait partie de ces moments. Apres être parti de Lima en voiture pour un road trip de près de 10 jours à travers ce magnifique pays qu’est le Pérou (ce que je ne manquerai pas de vous raconter dans un prochain récit de voyage), me voici arrivé à Cusco, la capitale de l’empire inca et du touriste en tongues et chullo (le fameux bonnet péruvien). Je l’avoue, après ces 10 jours de voiture, je serais bien resté au chaud à tester quelques spa ou profiter de cette étape cusquénienne pour faire la tournée des restaurants gastronomiques de la ville (et dieu sait s’il y en a de bons), mais comme je vous le disais, on n’est pas là pour rigoler et c’est donc avec une certaine conscience professionnelle que j’ai entrepris d’organiser, pour les trois jours à venir, une petite sortie en dehors des sentiers touristiques. Vous ne le savez peut-être pas, mais le Pérou est un important producteur de café et de cacao : on en cultive un peu partout dans les zones tropicales du pays et notamment dans les vallées proches de Cusco et du Machu Picchu. Alors bon, je dois le reconnaître, si j’ai un certain penchant pour le bon chocolat, je ne suis pas un grand fan de café mais qu’importe, en y réfléchissant un petit peu, je me suis rendu compte que mes connaissances sur l’un comme sur l’autre étaient plus que limitées. Concernant le café, j’avais tout juste en mémoire les trop nombreuses publicités où le bon “gringo” parcours le monde à la recherche du “meilleur” grain. Souvenez-vous : ou dans un autre genre cette belle parodie pour les aficionados !) et pour le chocolat, je dirais que ma connaissance se limitait à sa… dégustation !!! Vous en conviendrez, tout ça est un peu court et ne donne qu’une idée très approximative de “comment” on cultive et fabrique ces deux cadeaux de dame nature. Mais puisque l’on est dans la bonne région et puisque je ne dois pas être le seul à ne rien y connaître, je décide de prendre contact avec Stéphanie, gérante du musée du chocolat de Cusco pour bénéficier de ses contacts auprès des producteurs locaux et voir comment remédier à mon inculture. Deux jours plus tard, la petite équipée s’est organisée et nous voici partis, Stéphanie, Henrry (de l’antenne de Cusco) et notre guide Abel pour un “choco & café tour” au coeur de la...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici