Virginie Roé

Road Trip Nordeste do Brasil : Jericoacoara & Lençois Maranhenses
Sep14

Road Trip Nordeste do Brasil : Jericoacoara & Lençois Maranhenses

Les 5 commandements de la route des émotions Carnet de voyage by Samuel, concepteur voyages chez Terra Nossa.     Moins connue que les grands classiques du tourisme brésilien comme Rio ou Salvador, la route des émotions porte bien son nom. Ces 800 kms de circuit itinérant traversent les 3 états du Ceará, Piauí et Maranhão et proposent un cocktail étonnant d’ambiances, de couleurs et d’activités.   La beauté de ses plages, du luxuriant delta de Parnaíba et du parc des Lençois Maranhenses impose un respect divin envers Dame Nature. En bon disciple, à moi de vous transmettre ses 5 commandements pour un voyage réussi.   1.En buggy, les plages du Nordeste tu arpenteras     À la recherche de sensations fortes et de dépaysement, l’expédition buggy est faite pour vous. Au programme, une véritable croisade entre dunes, plages, rivières et routes asphaltées avec l’équipe francophone d’Everardo. Idéal pour souder un groupe et/ou se retrouver en famille.     2.Correctement Jericoacoara, tu prononceras   Parmi le lot de secrets du Nordeste, laissez-moi vous révéler le plus important: le diminutif de Jericoacoara est tout simplement « Jeri ».   Prière d’oublier les Jerico, Jerciquoiquoi, Jericacao et autres hérésies…   Village de pêcheurs aux parfums hippies, Jericoacoara est devenu une destination à la mode. Posé sur le sable au milieu d’une réserve naturelle, on s’y repose en admirant le coucher du soleil sur la dune du « Pôr do sol » comme on y festoie dans les soirées les plus branchées du Brésil. À vous de choisir.     3.Le Delta de Parnaíba, tu traverseras     Coincé entre les plages du Céara et les dunes du désert des Lençois, le delta de Parnaíba fait office d’oasis au goût de jardin d’Eden dans cet océan de sable. Troisième plus grand delta au monde, ses 80 îles composées de forêts de mangroves abritent caïmans, singes hurleurs, capivaras et ibis rouges.   Avis aux voyageurs: pour l’observation de la faune, mieux vaut prévoir un safari nocturne, les animaux étant timides la journée.     4.Dans le parc des Lençois, comme un enfant, tu t’amuseras     À l’instar de sa population, la nature brésilienne est le fruit de tous les mélanges. Le parc des Lençois en est l’illustration parfaite. Imaginez un mariage entre dunes de sable et lagunes d’eau douce, métissage parfait de matières et de couleurs. La traversée du désert ne peut être qu’agréable voire ludique. Dans cet environnement lunaire, comment ne pas se perdre et réapprendre à vivre. Bercés par les alizés, les voyageurs retrouvent leur âme d’enfant et font de ces 1 150 km2 un magnifique terrain de jeux.  ...

Read More
Port Stephens Australie : un désert au bord de l’eau
Feb16

Port Stephens Australie : un désert au bord de l’eau

Carnet de voyage à Port Stephens, Australie A 2 heures de Sydney se trouve un lieu aux mille paysages. Port Stephens est un kaléidoscope, une composition de sable, de dunes, de montagnes, de forêts tropicales, de baies, de plages…   Un point de rencontre pour les passionnés en tout genre : sports nautiques, mécaniques, de glisse, de randonnées, surf, voile, 4×4… amateurs de faune, flore… La liste est « too much » et bien non. L’inventaire, lui, par contre, en serait indigeste.   Alors je tire au sort 3 mots en relation avec cette baie naturelle, juste 3 mots pour définir ce lieu, frustrant tant il y a à dire … Mais je me lance ! Désert Port Stephens possède la plus grande étendue de dunes de sables d’Australie. Le sable y est pur et donne matière à bien des découvertes, et bien des sensations. Les dunes de sable de Stockton Bight (territoire aborigène du Worimi), à proximité d’Anna Bay, sont le point de départ de chevauchées mécaniques en quad, buggy, 4×4 ou en méharées à dos de dromadaires… Le sable s’amuse avec ses hôtes, il glisse sous nos pas, ceux des pieds des monobosse, ou sous les gommes des véhicules tout terrain.     Il vous suffit de choisir votre camp : la maîtrise et le contrôle de votre engin ou cette sensation d’échappement, de cette glisse qui grise, pour un petit grain de folie sur un tapis de silice.   Colline Pour appréhender la géographie des lieux, rien de mieux que de se lancer dans une petite randonnée. Celle-ci nous mène au sommet à Tomaree Headland.     Un fois arrivé, la vue vous redonne le souffle pour un grand «Whouah!»   Vous mesurez toute la grandeur du site.   Le parc national de Tomaree offre une nature intacte, accessible pour les amateurs de randonnées et davantage. Eau Elle est omniprésente, la baie de Port Stephens a de la matière avec ses 26 plages, ces lacs tranquilles. Ce terrain de jeu immense se conjugue avec : surf, pêche, kayak, bateau, croisière, plongée, nage avec les dauphins…Et rencontres insolites!       En hiver, les eaux au large de Port Stephens sont l’un des meilleurs sites d’Australie pour observer la migration des baleines à bosse.   Et si la faune aquatique ne vous suffit pas, rendez-vous à Tilligerry Habitat pour y voir des koalas, oiseaux, reptiles… évoluant dans leur milieu naturel, sur plus de 9 hectares.   3 mots, juste 3 mots … Pas simple de tailler le portrait de P.Stephens. Allez, un 4 ème mot en guise de bonus : Carpe Diem… Port Stephens est une invitation à la détente, au...

Read More
Brésil : coups de cœur Salvador & Fortaleza
Apr22

Brésil : coups de cœur Salvador & Fortaleza

              Texte et photos de Sergio Moço de Sa, gérant Terra Nossa, ex Terra Caribea, ex Terra andina Peru.                 Brésil : itinéraire d´un enfant gâté « On the road again » ? Certains risquent de penser que je passe plus de temps à découvrir les merveilles du Nordeste que derrière mon ordinateur : ce n´est pas tout à fait vrai, mais force est de constater que la reconnaissance des lieux est une composante essentielle de notre beau (même si pas tous les jours facile) métier.   Et quel meilleur terrain de jeu que cette terre nordestino-brésilienne, « berceau » du pays tel qu´il existe aujourd´hui et gardien de son âme…Étant d´un naturel altruiste, voici donc un retour en images pour vous faire partager mes coups de cœur entre Salvador de Bahia et Fortaleza.     Salvador Parce que cette ville est unique et qu´elle fut le témoin du début de mon aventure latino-américaine, c´est avec plaisir et émotion que je la retrouve, plus belle, plus propre et mieux aménagée qu´en 2010. Et parce que le célèbre Pelourinho vaut à lui seul le déplacement …       Boipeba Petite île paradisiaque située au sud de l´Etat de Bahia, à quelques heures de Salvador. On y accède en bateau uniquement et aucun véhicule ne circule sur l´île à part quelques tracteurs, raison pour laquelle ce jardin d´Eden reste aussi préservé. Pour les amoureux d’étendues infinies de plages loin des foules…       Morro de São Paulo Un peu plus au Nord et plus facile d´accès que Boipeba, Morro de São Paulo est une station balnéaire fréquentée à l´infrastructure touristique développée, même si là aussi les véhicules sont très rares. Ici les plages ne portent pas de noms mais sont numérotées de 1 à 5 : les 3 premières sont à conseiller aux amateurs d´animation nocturne, les 2 dernières sont beaucoup plus paisibles…       Lençois (Chapada Diamantina) Cette petite ville autrefois prospère grâce à l´extraction et l´exploitation des diamants ayant donné leur nom à la région, Lençois est désormais une petite bourgade endormie à la tranquilité reposante et le point de départ de nombreuses excursions ou treks dans le Parc National de la Chapada Diamantina.       Imbassai Petite ville balnéaire située au Nord de Salvador, Imbassai est un lieu très prisé, tant par les soteropolitanos (habitants de Salvador) que par les touristes étrangers, qui apprécient tout autant de s´y baigner côté plage que côté rivière, le rio Barroso divisant le village en deux…       Mangue Seco Situé à la limite de l´état de Bahia et de celui du...

Read More
Brésil : le plein d’émotions dans le Nordeste
Oct22

Brésil : le plein d’émotions dans le Nordeste

            Récit et photos de Sergio Moço de Sa, nouveau gérant de Terra Nossa, ex conseiller voyages chez Terra Andina Peru.                   Après vous avoir parlé du Nord du Pérou il y a quelques temps, c´est avec le même enthousiasme que je reviens sur le blog pour évoquer le…Nordeste du Brésil!!!   Il se trouve en effet que votre serviteur est l´heureux élu pour reprendre en main la destinée de l´une des dernières étoiles nées au sein de la galaxie Terra Group, l´agence Terra Nossa, et depuis fin septembre.   C´est dans ce cadre que j´ai passé une dizaine de jours sur place pour une première reconnaissance des lieux entre Recife et São Luis, avec en point d´orgue la bien-nommée « ROTA DAS EMOÇÕES » (Route des Émotions pour les non-lusophones).     Voici donc mon retour d´expérience, lettre par lettre…   R, comme « Retrouvailles » : avec le Brésil, que j´ai quitté il y a 4 ans avec l´envie de le retrouver un jour… mais aussi avec Thomas Loubert, premier gérant TERRA à m´avoir accueilli au Costa Rica après mon expérience brésilienne justement… et enfin avec Florence, sœur de Thomas, infirmière dévouée jamais à court d´anecdotes sur le monde hospitalier…       O, comme « Orange » : la teinte que prennent le soleil, le ciel et l´horizon en fin d´après-midi…       T, comme « Transports » : ils sont divers et variés, mais toujours les plus adaptés aux conditions du terrain !       A, comme « Aventure » : plus que toute autre, le Brésil est LA destination idéale pour vivre l´aventure loin des foules, et spécialement le Nordeste… grands espaces, impression de bout du monde et sensation de liberté absolue garantis!       D, comme « Détente » : parce qu´il n´y a pas que le travail dans la vie et que parfois les conditions s´y prêtent à merveille …     A, comme « Âme d´enfant » : il suffit d´une session de « esqui-bunda » (littéralement ski-fesse) au milieu de nulle part pour vérifier que nous restons de grands enfants…       S, comme « Seuls au Monde » : à l´hôtel Ilha dos Poldros, où vous pourrez profiter en toute quiétude des 1200 hectares de terrain et des 18 kilomètres de plages de cette île privée dans le Delta de Parnaiba       E, comme « Ecotourisme » : dans le Delta de Parnaiba, également appelé le Delta des Amériques. Composé de 85 îles sur une surface de 2700 km2 entre les Etats du Piaui et du Maranhao, sa richesse et sa diversité d´écosystèmes, de faune et de flore sont uniques !       M, comme « Maranhenses » : ou plus exactement...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici