Catherine Nieto Napierai

Australie : portrait du Bouddi National Park
May26

Australie : portrait du Bouddi National Park

            Texte et photos de Catherine Nieto Napierai, conceptrice voyages chez Terra Australia.                 Beauty Bouddi Nous avons parcouru des miles et des miles, en «Terra Australis ». Et au lieu de vous emmener à nouveau en “reco” on se dit allez, venez faire un tour par chez nous…   Nous avions envie de “ tirer le portrait “de la région que nous avons choisie pour poser Terra Australia.   Nous sommes sur la Central Coast entre Sydney et la Hunter Valley pour les amateurs de bons crus, de vins australiens.     Cette partie du territoire du NSW, n’est pas à la carte des Incontournables… Et pourtant l’endroit où nous avons posé nos valises et davantage est un bijou de la côte.   Terra Australia est au pied du Bouddi National Park, alors chaussez vos godillots, on vous emmène en balade le long de la mer de Tasman, face à Sydney.   Ce parc national est à 1h30 de Sydney par la route, mais on peut y venir en hydravion en 20 min ou par bateau si cela vous dit…     Le Bouddi est un trait d’union entre Terre & Mer, une langue qui se faufile entre bush, falaises, et plages. Terre sacrée des Darkinjung, premier peuple d’Australie, qui l’avait déjà choisi…   Cette péninsule a attiré l’aventurier James Cook qui en parlait dans ses notes comme une “Terre Elevée” qu’il utilisait comme repère sur ses tracés cartographiques en l‘appelant: “Cape Three Points”.   Mais le mieux est de vous prendre par la main et par les yeux… Le « Beauty » Bouddi est une combinaison de paysages, de cultures et d’héritages australiens.   Allez, c’est parti pour un portrait « chinois »  pour  ce bout de terre en Océanie.   Si j’étais une vue, un panorama ? Je serais celle d’une plage déserte avec vue sur Sydney au loin.     Si j’étais une œuvre d’art ? Je serais une estampe aborigène gravée dans la pierre.     Le parc recèle des sites aborigènes, avec des représentations d’animaux de scènes de vie du quotidien, incroyables témoignages de cette culture si ancienne et si forte de part son rapport à la terre, à la nature.   Si j’étais un animal? Je serais un wallaby ou… un aigle des mers ! En fait, ce parc était un véritable garde manger pour les aborigènes adeptes de la chasse et de la pêche… Le Bouddi est aussi un site particulier pour observer les baleines à bosses et les baleines blanches. Pour connaître la meilleur saison pour les observer, c’est simple : consultez-nous!   Si j’étais...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici