Récits de repérage

Calakmul : au coeur de la jungle mexicaine
Dec09

Calakmul : au coeur de la jungle mexicaine

Suivez les aventures tropicales de Coco à Calakmul !   Un carnet de voyage made by Corentin, responsable des réservations et opérations chez Terra Maya.     Des phrases, des périphrases et des paraphrases… Des verbes, trop de verbes! A l’essentiel: des images, des idées, des sensations. De la sueur, du son et des arbres.   Situons un peu l’aventure: au sud de la péninsule du Yucatán, à deux pas du Guatemala, la réserve de Calakmul.   Quelques villages nichés au fond de la jungle, de nombreuses zones archéologiques plus ou moins oubliées ou « découvertes », des pluies torrentielles ou un soleil de plomb.     D’abord, la jungle Des arbres immenses, des lianes entremêlées, des fougères sur les troncs, des orchidées partout. Une couverture de végétation impénétrable, une odeur permanente d’humus humide, de champignon, de vivant et d’éternel.       Puis ses occupants Rampants, grimpants, rugissants, tissants, bruissants et crissants. Jamais agressifs, parfois impressionnants.     Soudain, le mineral surgit du végétal Tiens, une ruine. Résistant à la marée verte, ou absorbée par elle. Refuge d’animaux opportunistes, terrain de jeu de rares humains curieux. Souffle des alizés dans les pierres, concert des grillons omniprésents; ambiance mystique et réflexions anthropologico-philosophiques.       Parmi les habitants de cette jungle, quelques bipèdes. Installés tant bien que mal, nature aussi hostile que généreuse. Forêt paradisiaque, ouragans destructeurs. Dans les parcelles maïs, courge, tomates et haricots. Fruits aux couleurs vives, de taille et goûts divers et nouveaux, offerts au premier qui tend le bras. Des pistes proches du circuit de motocross, transformées en torrents de boue à la saison des pluies. Des amoureux de la nature, dont on dépend pour tout et dont on sait la générosité.         La tranquillité des villages, les femmes qui lavent le linge en riant, le crieur qui annonce les nouvelles du jour. Les tortillas qui cuisent sur le comal, les poules qui gambadent, les chiens qui font la sieste et les enfants qui jouent dans les arbres.   Quelques graines de courges grillés, une bière et une partie de dominos pour un dimanche réussi.         Contactez Coco pour en savoir plus sur son séjour à Calakmul et retrouvez en ligne tous nos circuits dans cette région et partout ailleurs au Mexique...

Read More
Voyage Bolivie Sud Lipez en mode western !
Dec03

Voyage Bolivie Sud Lipez en mode western !

Suivez la team Terra Bolivia en reco dans les canyons ! Jour 1 : Sud Lipez En juin dernier, toute l’équipe Terra Bolivia est partie en expédition dans le sud du Sud Lipez. Une reco trop cool qui nous a réservé bien des surprises ! Une biodiversité riche, des rencontres fortes, une nuit en tente pour Rodrigo, des personnes de l’équipe qui se brûlent en mangeant du piment, un 4×4 qui s’embourbe dans du sable… On ne s’est pas ennuyés !   Voici la video que nous avons réalisée pendant notre périple :         La nuit commence déjà à tomber lorsque toute l’équipe de Terra Bolivia arrive à Tupiza pour commencer sa reconnaissance de terrain. Après ce long voyage (nous arrivons directement de Salta, en Argentine, où nous avons passé 4 jours avec nos collègues du pôle andin), c’est fatigués – ben oui, la dernière soirée du séminaire andin était looongue 😉 – mais des étoiles plein les yeux que nous arrivons à notre hôtel. C’est sur un ton de western que nous ont accueillis Alejandro, Mario, Nataniel et Daniel, avec des affiches sur lesquelles on reconnaît des membres de l’équipe, habillés en cow-boy, pour décorer les 4×4. Mais notre première journée n’est pas finie ! À peine le temps de déposer nos bagages et nous voilà déjà repartis pour un apéro au coucher de soleil de Tupiza.         JOUR 2: Río Seco Aujourd’hui, nous reprenons la route et partons en direction de Río Seco. Au fur et à mesure que nous parcourons les lacets, nous voyons les montagnes changer de couleur et le paysage se transformer : peu à peu les cactus disparaissent, laissant place à des formations géologiques impressionnantes.           Nous arrivons à Río Seco en fin de journée. Les enfants de ce petit village, situé au milieu de nulle part, nous observent – ou plutôt nous analysent – durant un moment et nous finissons par jouer tous ensemble au rugby jusqu’à la tombée de la nuit. (On retiendra que le ballon de rugby est un indispensable à emporter en voyage !)   C’est encore une belle journée qui s’achève, forte en émotions et en rencontres !         JOUR 3 : trek Río Seco C’est parti pour cette 3è journée ! Ce matin, nous partons pour un trek à Río Seco. Cette petite marche de 3h nous réveille et nous met en jambes pour le reste de la journée.  Nous prenons de la hauteur et allons voir ces belles montagnes colorées de plus près. On se sent tout petit au milieu de cette nature...

Read More
Monténégro : Zoom sur les Bouches de Kotor et la Côte Adriatique
Nov26

Monténégro : Zoom sur les Bouches de Kotor et la Côte Adriatique

Carnet de Voyage au Monténégro En ce samedi nuageux de novembre, nous arrivons à l’aéroport de Zagreb pour prendre leur avion à destination de Dubrovnik. L’excitation est au rendez-vous.   En effet, après avoir rejoint définitivement le navire Terra Balka, Salomé va connaître son premier voyage de “reconnaissance” terrain, un véritable baptême du feu !   Au programme donc, l’ensemble des Bouches de Kotor ainsi que la côte Adriatique : d’Herceg Novi à Petrovac.   L’objectif est simple : développer le MICE en terres monténégrines et préparer la saison estivale à venir (oui déjà !). Et pour cela rien de mieux que le terrain pour entretenir les relations avec nos contacts et faire de nouvelles rencontres professionnelles.     1 – Budva – La ville côtière par excellence Budva est peut-être la ville la plus connue de la côte adriatique monténégrine. Et cette dernière ne cesse d’évoluer! Les abords sont constitués majoritairement d’hôtels neufs ou encore en construction. La vieille ville, quant à elle pleine de charme, offre aux visiteurs d’innombrables restaurants traditionnels aux spécialités locales qui raviront les plus fins gourmets d’entre vous !   Cependant notre présence à Budva ne consistait pas seulement à flâner dans la vieille ville et déguster d’excellents mets, entre prosciutto et fromages locaux.   Nous nous sommes donc mis en route, direction le Beach Bar de Ranko. Fait suffisamment inhabituel pour le souligner, ce bar dispose d’une piscine. Idéal donc pour passer de belles soirées d’été, avec un DJ pour enflammer le dancefloor !   Notre hôte, après nous avoir présenté son affaire, en a profité pour nous glisser un contact qu’il connaît plutôt bien, son frère. Comme vous aurez sûrement l’occasion de le découvrir, le tourisme est réellement une affaire familiale au Monténégro !   Organisateur d’activités et de transports, propriétaire de restaurants et d’hôtels, cet entrepreneur du Durmitor est sans nul doute LE couteau suisse de cette région montagneuse.   Et il pourra remercier chaleureusement son frère puisque nous n’hésiterons pas à travailler avec lui pour les saisons à venir ! Préparez-vous à le rencontrer lors de votre prochain voyage dans cette belle région du nord du pays !     2 – Lustica Bay – La péninsule de l’Ouest Lustica Bay, petite péninsule à l’Ouest du pays, est, sans hésitation, notre coup de coeur du voyage !   Que ce soit le centre ou la côte, chaque partie de cette baie, encore sauvage, a de superbes paysages et un magnifique environnement à vous offrir.    Le coeur de la péninsule n’est qu’espaces verts, chemins de terre, églises, oliviers et végétation méditerranéenne.   Une grande ressemblance avec l’arrière-pays du Sud-Est...

Read More
Top 5 des activités hivernales en Croatie, Slovénie et au Monténégro !
Nov15

Top 5 des activités hivernales en Croatie, Slovénie et au Monténégro !

Winter is coming ❄️ L’équipe Terra Balka a donc décidé de vous proposer le Top 5 des activités hivernales à faire absolument en Croatie, en Slovénie et au Monténégro ! Testées et approuvées par l’équipe !   Balade en chiens de traîneau, raid motoneige ou encore balade autour de lacs gelés, vous trouverez forcément une activité à votre goût et à ceux des enfants !     Été comme hiver, les pays de l’Est ont tant à offrir. Et nos voyages de reconnaissance nous amènent à chaque fois à découvrir de nouvelles activités pour préparer au mieux vos voyages sur mesure. C’est pour cela que l’équipe de Terra Balka a décidé de vous proposer sa sélection des meilleures activités hivernales en Croatie, en Slovénie et au Monténégro. Florian, Myriam, Salomé et Nicolas ont testé les activités ces 2 dernières saisons et vont donc vous faire un petit retour. Entre paysages magnifiques, montagnes enneigées et étendues d’eau gelées, tous les membres de la famille ressortiront de ce séjour avec des souvenirs plein la tête !   1 – Balade en chiens de traîneau dans le Triglav – Slovénie By Florian, Myriam et les enfants   Région montagneuse du Nord-Est de la Slovénie, le Triglav est évidemment une destination idéale pour l’hiver. Point le plus haut du pays, les activités et autres sports d’hiver sont très variés. Et si nous ne devons garder qu’une seule activité, nous choisissons sans hésitation la balade en chiens de traîneau. Activité accessible à tous et qui ne demande presque aucun effort, vous pourrez pleinement profiter de la vue sur une grande partie de la Slovénie et sur les pays environnants, l’Autriche et l’Italie. Un moment inoubliable en couple ou en famille! Nos 3 enfants (2, 7 et 11 ans) ont adoré et il fût compliqué de les séparer de leurs mascottes en fin d’activité.   Parcourir les grands espaces enneigés, glissant à travers les sapins, se sentir l’âme d’un musher, cela n’a pas de prix. Une activité qui ravira petits et grands !     “ C’est génial, comme dans un rêve et les chiens sont adorables” Roman – 11 ans.   2 – Raid motoneige dans les espaces vierges du Durmitor – Monténégro  By Nicolas   Le parc national du Durmitor, inscrit à l’UNESCO, est un lieu idéal pour un raid en motoneige. A travers plus de 1000 km de chemins, vous aurez l’occasion de voir la Tara, plus grand canyon d’Europe, ses 17 lacs ainsi que sa forêt de pins noirs. Nous nous sommes donc dévoués pour la reco de l’année: 1 semaine dans le nord du pays afin de tester les activités...

Read More
À l’aventure sur la côte pacifique colombienne !
Nov11

À l’aventure sur la côte pacifique colombienne !

Carnet de voyage en Colombie sur la côte pacifique By Ophelia, conceptrice voyages chez Terra Colombia.     Tu verras, c’est magnifique ! Tu verras, c’est très pauvre ! Tu verras, il y pleut tout le temps ! Tu y verras des baleines ! Tu verras, les gens sont gentils ! Tu verras… aller au pacifique, c’est toute une aventure !   Et ils avaient raison… ce voyage sur la côte pacifique de Bahia Solano à Nuqui, fut une sacrée aventure !   Cette région étant très reculée et peu développée, j’ai dû pas mal vadrouiller pour pouvoir l’explorer… à raison de 2 avionnettes, 7 bateaux, 2 tuk tuk, et 1 voiture en 5 jours.       Une chose est sûre, ça a valu le coup !  La côte pacifique regorge de trésors naturels, culturels et gastronomiques.   A Bahia Solano comme à Nuqui, les plages ont quelque chose de magique et mystérieux. Des plages vierges et sauvages … idéal pour se ressourcer et être en immersion avec le cadre ambiant enchanteur.       Ce côté mystérieux, on le retrouve dans la faune et la flore… pleine de surprises ! Ce n’est pas pour rien que cette région est reconnue comme l’une des régions à la plus grande biodiversité du monde !       Randonnées… observation des baleines… observation d’oiseaux… visite d’un parc national… balade dans les mangroves… le surf … il y a de quoi faire !    Mon gros coup de cœur aura été l’observation des baleines, frissons garantis ! Les baleines sont de passage en Colombie chaque année de Juin à Octobre pour mettre bas. Une expérience unique…     Ici, la culture diffère beaucoup des autres régions de la Colombie. C’est vraiment ‘’à la cool’’! Camilo, un chauffeur de tuk-tuk me l’a expliqué : “Bienvenue au Choco, ou tout le monde est content et où personne ne regarde l’heure ! ”   C’est vrai qu’ils avaient tous l’air joyeux, malgré la pauvreté marquante des petits villages. Henri, le pilote de bateau me l’a aussi fait remarquer : ” Tu vis à Medellin ? Moi, je n’aime pas Medellin, c’est trop compliqué, ici … c’est le meilleur endroit en Colombie ! ”   Et il a sûrement raison, tous les amoureux de la nature seraient d’accord avec lui : c’est l’un des plus beaux endroits de la Colombie !     Contactez Ophelia pour en savoir plus sur son séjour et consultez nos circuits dédiés à la côte pacifique...

Read More
Equateur : au coeur des réserves écologiques Antisana & Cayambe-Coca
Nov06

Equateur : au coeur des réserves écologiques Antisana & Cayambe-Coca

100 % trek en Equateur   #AVENTURAENECUADOR Pour une première reconnaissance terrain spécialisée treks, je vais vous emmener à la découverte des réserves protégés Antisana et Cayambe-Coca.   À moins de deux heures de Quito, on se retrouve très vite en pleine nature sauvage pour profiter de l’air pur des montagnes et de la tranquillité des lagunes.     Ce matin, nous nous trouvons devant l’un des endroits les plus étonnants de l’Équateur : le volcan Antisana. Tout d’abord nous passons devant le Condor des Andes, une ancienne coulée pétrifiée connue sous le nom d’Antisanilla, au pied du volcan. Elle abrite l’une des communautés les plus importantes du plus grand oiseau volant au monde : le Condor.     La première expédition du week-end sera sur les bords de la Lagune Mica. Un grand lac qui fournit de l’eau douce à Quito.   C’est parti pour une randonnée d’environ 3h à observer la faune et la flore, très riche dans cette réserve écologique protégée.       Dans cette réserve, cohabitent des grandes espèces animales comme le fameux Condor et l’ours à lunettes des Andes. Les cerfs et les lapins peuvent croiser votre chemin, même si vous ne les cherchez pas. Pour les ornithologues, c’est le lieu idéal : bandurrias, caracaras, condors, faucons, etc… Certains locaux viennent ici pour pêcher la truite et d’autres visiteurs explorent les sentiers de randonnée (de différentes longueurs et difficultés) autour du lac. Les alpinistes souhaitant relever le défi d’arriver au sommet de l’Antisana, 4ème plus haut volcan d’Équateur qui culmine à 5753m, visitent aussi la réserve.       Après l’effort, le réconfort, nous nous dirigeons vers notre hôtel pour cette nuit. Mais pas n’importe lequel, en effet nous allons dormir dans une grotte.   Cette grotte a été sculptée par Álvaro Bustamante, un homme qui avait un contact très fort avec la nature et qui voulait s’isoler de la ville pour faire sa demeure sur une colline. Plus tard, ça descendance en a fait un hôtel pour partager cette histoire. Dans chaque recoin de cette grotte, nous découvrons une nouvelle anecdote sur ce personnage.   Une hacienda à deux pas de la ville mais d’une tranquillité improbable.       Deuxième expédition, de l’autre côté de la route Quito-Papallacta, au Sud de la réserve Cayambe-Coca, dans une zone connue pour ces nombreux lacs.   Aujourd’hui, le climat n’est pas le meilleur, très nuageux, humide, pluvieux, un temps breton quoi ! Ce n’est pas ça qui va me démotiver. Au contraire, cela rend l’aventure d’autant plus attirante.   C’est parti pour environ 4h de marche sur le sentier « Agua y Vida » (Eau et Vie) à...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici