Mexique

Road trip au Mexique
Jul13

Road trip au Mexique

Road trip au Mexique, carnet de voyage de Mexico à Merida par Sébastien, gérant Terra Maya, agence de voyages sur mesure au Mexique.     Difficile de résumer 1 mois de reco en quelques mots… Mon conseil ? venez au Mexique et vivez ces moments 🙂   Pour faire court, je suis parti de Mexico pour revenir doucement vers l’agence Terra Maya à Merida.     J’ai pris l’avion, le taxi, le bus, le bateau, le cheval, et beaucoup marché !     Je vais vous parler de mes 5 coups de cœur :   1 – Un grand coup de cœur pour tous nos guides et transporteurs. Tous sont différents mais partagent un excellent sens du service, de l’Amour de leur région, de leur pays et une culture incroyable !     2 – Une région que je ne connaissais pas : le sud de Oaxaca. Les plages sont incroyables et les villages de pêcheurs enchanteurs. Il y en a pour tous les goûts : le luxe avec des hôtels tout confort avec vue imprenable sur la côte. Une autre forme de luxe avec des cabanes sur des plages rien que pour vous. Il y a Mazunte, ambiance hippie, Zipolite, ambiance bobo et Puerto Escondido, ambiance plus populaire et locale. Bref, chaque lieu propose un charme unique.   Les activités y sont nombreuses : pêche, snorkeling, plongée, surf, centre écotouristique pour découvrir la faune et flore des mangroves (et observer les crocodiles), les cascades magiques (c’est leur vrai nom), etc.     3 – L’hôtel la casa del rector à Guanajuato : C’est du luxe et du vrai luxe. Service irréprochable, architecture mêlant le colonial et le moderne. Situé à merveille dans le centre avec ascenseur pour profiter d’une vue panoramique sur la ville (avec infinite pool d’eau de mer s’il vous plait 😉     4 – Le site archéologique de Yaxchilan : Accompagné de mon guide, j’ai eu le bonheur de partir avec le premier bateau du matin. Vous avez à gauche le Mexique et à droite le Guatemala, des crocodiles, des singes hurleurs, une guacamaya qui vole au dessus de vous (si vous avez de la chance). Nous sommes restés seuls sur le site pendant 1 heure, c’était magique.     5 – A l’ouest de Patzcuaro, je vous conseille d’aller découvrir Paricutin. L’un des volcans les plus jeunes du monde (né en 1943) peut se découvrir via une belle balade à cheval. A proximité, il ne reste plus rien du village sauf l’église  de San Juan Parangaricutiro qui surgit au dessus de la lave. C’est un paysage lunaire unique.     Conclusion, cela fait 18...

Read More
Le Mexique selon Terra Maya
May01

Le Mexique selon Terra Maya

Le Mexique selon l’équipe Terra Maya !  

Read More
Mexique : Basse Californie, désert entre deux mers
Dec13

Mexique : Basse Californie, désert entre deux mers

            Carnet de voyage en Basse Californie, texte et photos de Sophie, conseillère voyages chez Terra Maya.                   La péninsule de Basse Californie au nord-ouest du Mexique, est une véritable langue de désert entre le Pacifique et la mer de Cortés.     La région est totalement différente du reste du Mexique. Elle est à la fois désertique et montagneuse, avec des paysages de cactus à perte de vue. La roche volcanique plongeant dans la mer turquoise est à couper le souffle !     En arrivant à la Paz, on découvre une chaleur bien différente de celle du Yucatán. L’air n’est pas humide, le vent chaud de la mer vous caresse et vous invite à partir à la découverte de cette terre inconnue.   La Paz est la capitale de la Basse Californie Sud (Mexicali étant la capitale de la Basse Californie Nord). Il s’agit d’une petite capitale (pour le Mexique), soit environ 280 000 habitants, où il fait bon vivre. L’ensemble de la ville semble tourné vers la mer, Mer de Cortés, baptisée « Aquarium du monde » par Jacques Cousteau qui a passé de nombreuses années dans cette région du Mexique.   Très vite, on comprend pourquoi la Mer de Cortés mérite pleinement ce surnom qui lui a été donné par le célèbre commandant au bonnet rouge. Les embarcations partent directement de la plage du malecón (digue) et au bout de quelques minutes seulement, on découvre les premières tortues, requins baleines et raies qui évoluent en liberté. En s’approchant de l’île Espiritu Santo, on entend au loin le cri de lions de mer. Petit à petit on distingue leurs centaines de silhouettes affalées sur les rochers. Les petits s’amusent à se jeter dans l’eau, sous le regard fatigué des plus gros. Les adultes ne sont pas joueurs (certainement trop occupés à digérer !), en revanche leur progéniture s’amusera volontiers sous l’eau avec vous !       Autre étape magique de la Basse Californie sud : Todos Santos. Petite ville d’artistes, paisible, au bord de l’Océan Pacifique. Il y fait bon vivre, le climat est agréablement rafraîchi par le vent de l’Océan. On y vient pour faire du surf ou du cheval au coucher du soleil, de la marche ou du kayak (sur le lac la Poza). L’hôtel incontournable de cette cité tranquille est bien entendu L’hôtel California, rendu très célèbre par le groupe Eagles, qui s’en est inspiré pour écrire la chanson du même nom.       Cap vers le Nord, pour découvrir le petit port de pêcheurs de Loreto. Préparez-vous à voir de véritables paysages...

Read More
Sophie sous le soleil de Mexico
Sep05

Sophie sous le soleil de Mexico

Un portrait par mois, 5 thèmes choisis pour l’amour d’un pays Travailler terra, c’est vivre “là-bas”, éprouver au quotidien le goût de la différence, la vibration de l’altérité. Dis-nous Sophie, qu’est-ce que tu aimes de ta vie sous le soleil de Mexico? Un plat Las enchiladas de mole. Des tortillas au poulet baignées dans le “mole”, une sauce à base de piment, cacao, sésame, tomate … Une vraie addiction … Une expression “aguas !”, littéralement “eaux”, mais qui signifie “attention, vigilance requise”, et qui date d’avant le tout-à-l’égout. Les eaux usées étaient jetées dans la rue par la fenêtre, mais on prévenait quand même les passants en criant “aguas !”. Un artiste Frida Khalo. Elle me touche, autant par son art que par son destin, marqué par la souffrance physique. Une chanteuse Une chanteuse Lila Downs. Sa musique (à la fois rock et ethnique), sa beauté, son style et son engagement auprès des femmes issues de communautés rurales font d’elle une icône moderne pour son pays. Un film “Amores perros” (Amours chiennes), d’Alejandro González Iñárritu. Un film très fort, très représentatif de la vie réelle au Mexique. On rit, on pleure aussi. Un film (et une B.O) devenu culte.     Sophie Gauvin, conseillère voyage chez Terra...

Read More
Mexique : Guadalajara et la Route de la Tequila
Jun08

Mexique : Guadalajara et la Route de la Tequila

              Carnet de voyage de Claudia Hernández, conseillère voyages chez Terra Maya.                   Bonjour la planète Terra   Aujourd’hui je vous propose de (re)visiter le grand ouest mexicain, magnifique région que j’ai eu la chance de parcourir en reco.   La ville et la région sont très représentatives de l’image qu’on se fait du Mexique. C’est ici qu’on produit la Tequila dans le village voisin du même nom, c’est d’ici que viennent les mariachis, célèbres chanteurs mexicains. C’est aussi la terre des cavaliers « charros » et de leurs belles montures.     On commence notre parcours à Guadalajara, capitale de l’état de Jalisco. On y accède depuis México en avion (1h30) ou par la route (environ 7h). On apprécie son centre historique, avec ses places, ses marchés, sa cathédrale, son musée régional, et son insituto cabañas avec les fresques du célèbre peintre Jose Clemente Orozco, datant toutes du XVII ème et XVIII ème siècle.   La ville est aussi réputée pour sa gastronomie avec entre autre la fameuse « torta ahogada » que l’on traduit littéralement par « sandwich noyé ». À Guadalajara on vous conseille le bon restaurant La Chata, une “fonda” en plein coeur de la ville qui propose d’excellents plats à des prix raisonnables.         On continue le voyage par le village magique de Tequila, à 1h30. EL Tequila (masculin en mexicain) est une liqueur dont la production est autorisée dans quelques états du Mexique. L’immense majorité est produite dans l’état de Jalisco et plus précisément dans ce petit village qui a donné son nom à l’alcool. Les champs d’agave bleu dont on extrait la liqueur s’étendent à perte de vue. On peut les parcourir à pied ou à cheval pour apprécier les paysages.   A Tequila il faut bien évidemment visiter une des nombreuses distilleries qui ouvre ses portes au public. Nous avons testé celles de La Cofradía et de Jose Cuervo et c’est cette dernière que nous proposerons aux voyageurs. Jose Cuervo est une des plus anciennes « casa tequileras » et c’est un empire que la famille a construit au fil des siècles. Les maisons, fabriques, salles de conférences sont magnifiques, chargées d’histoire. La visite de la distillerie peut être prolongée par un tour dans les champs d’agave où on pourra rencontrer notamment un Maestro Jimador emblématique.     Pour l’hébergement, le magnifique hôtel Solar de las Animas est un de mes coups de coeur du voyage. L’hôtel est classé « Relais Châteaux », tout est soigné dans les moindres détails. J’ai également beaucoup aimé l’Hacienda Labor de Rivera à 1h de route qui est...

Read More
Chiapas : voyage en terres mayas au Mexique
Nov26

Chiapas : voyage en terres mayas au Mexique

            Récit et photos de Virginie Roé, envoyée spéciale au Chiapas pour Terra Maya ; représentante locale de Terra Argentina à Buenos Aires, Argentine.                   De Buenos Aires au Chiapas, ce n’est pas la porte d’à côté vous me direz ? Et vous avez raison.   Buenos-Aires – Ciudad de Mexico, 10h30 de vol, soit 2h30 de moins qu’un vol vers Paris. Et puis 17 heures de bus pour rejoindre San Cristobal de Las Casas. Visiter les montagnes du Sud-Est mexicain, ça se mérite. Et ce n’est pas le Subcomandante Marcos (aujourd’hui Subcomandante Galeano) qui va me démentir.     Alors qu’y-a-t il à voir au Chiapas ? A faire ? A goûter ?   La sélection ne fut pas évidente, mais voici un florilège de lieux et expériences chiapanecas qui à mon humble avis, valent bien le détour 🙂   Arpenter les ruelles et les places de San Cristobal de Las Casas Cathédrale de San Cristobal de Las Casas   Rue piétonne du centre de San Cristobal de Las Casas   Goûter à la tortilla traditionnelle à Zinacantán Préparation de la tortilla traditionnelle – Zinacantán, Chiapas, Mexique   Garniture de la tortilla : purée de haricots, graines de courges, fromage – Zinacantán, Chiapas, Mexique   Visiter les ruines mayas de Palenque avec une super guide francophone Palenque – Chiapas, Mexique   Visite de Palenque avec la guide Cathy – Chiapas, Mexique     Se laisser surprendre et éblouir par les couleurs et contrastes Eglise à San Cristobal de Las Casas   Le maïs dans toute sa diversité     Savourer un bonne tasse de café ou déguster du cacao chiapaneco Dégustation de cacao dans le centre de San cristobal de Las Casas    Découvrir la richesse de l’histoire politique et sociale des montagnes du Sud-Est méxicain Depuis le soulèvement des communautés zapatistas en 1994, San Cristobal de Las Casas s’est faite connaître dans le monde entier, attirant un tourisme politique. Les artistes et artisans locaux témoignent de cette effervecence par leurs peintures murales et leur production de souvenirs et d’objets aux messages militants, passes-montagnes à l’appui.   Consultez notre article EZLN : 20 ans de luttes pour en savoir plus sur l’histoire et l’actualité du mouvement zapatiste au Chiapas.   Peinture murale en hommage à Zapata   Le mieux est encore de découvrir par vous-mêmes la région, nous sommes à l’écoute de vos recommandations et anecdotes !   Contactez Virginie pour plus de détails sur son séjour et l’équipe Terra Maya pour vos questions sur votre prochain voyage au Mexique....

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici