Colombie

Colombie : La route du café
Dec17

Colombie : La route du café

  Par Julie Ligny, gérante de Terra Colombia       Découvrir la région du café en Colombie, c’est avant tout un voyage et une immersion dans un monde de sensations, d’odeurs, de couleurs.. C’est une effervescence des sens. L’une des boissons les plus consommées au monde n’aura plus de secrets pour vous si vous décidez de vous rendre dans les vallées de l’EJE cafetero, la région caféière de Colombie.   Armenia, Pereira, Manizales… ces noms ne vous disent peut-être rien, mais ce sont respectivement les capitales des régions de Quindio, Risaralda et Caldas où se concentre la majeure partie de la production colombienne.   Champs de café – Colombie En repérage dans cette région avec Jérome, le fondateur de Terra Colombia, nous avons visité de nombreuses fincas qui non seulement nous ont ouvert leurs portes, mais nous ont initié à la fabrication des plus grands crus de Colombie.   Après quelques jours dans cette région, je ne buvais plus mon café de la même manière… Récit d’une découverte aromatique…   Le Café de Colombie C’est au cœur d’une hacienda de plusieurs dizaines d’hectares que l’apprentissage commença. Nous décidons de louer une voiture afin de bien s’imprégner des routes, des villages, et de rendre visite à un maximum de producteurs afin de sélectionner les meilleures fincas pour nos clients. Hacienda typique de la région du café en Colombie Au son de Carlos Vives, nous découvrons la Colombie authentique, celle des producteurs de café, des saisonniers des temps de récolte, des enfants des campagnes, mais aussi celle de la lutte quotidienne pour pouvoir vendre le café au prix du marché mondial, ce qui est difficile ces derniers temps en Colombie. Nous visitons les villages caféiers à cheval, parcourons des sentiers de plantations à pied, à la recherche des meilleurs grains. Tels des chercheurs d’or ou des « nez », nous jouons aux découvreurs de café et aux l’explorateur de senteurs !   Découverte de la région du café à cheval La route du café à cheval – Colombie   Après une visite des plantations, le producteur nous explique le processus de fabrication : il faut d’abord dépulper la graine. Les grains qui ont atteint un état de maturité complète (rouge ou jaune ) sont cueillis. Tout ce processus est fait à la main.   Le jour même de la cueillette, les grains de café sont dépulpés pour enlever ainsi la cerise du grain. Après un temps de fermentation, les graines sont lavées avec de l’eau propre.   Récolte de café en Colombie Après le lavage, les grains sont exposés au soleil afin de diminuer le taux d’humidité et faciliter ainsi...

Read More
Colombie, région du Choco
Feb14

Colombie, région du Choco

    Par Jérôme Sans, fondateur Terra Colombia     10h00, nous sommes tous les 4 installés dans un Twin Otter presque plein (12 places). Rien à craindre selon le pilote, c’est un super avion, « tu verras comme il est maniable en vol ! » m’a-t ’il confié me voyant livide.   Voyage dans le Choco, Colombie Il met les gaz, ça secoue de partout, on ne s’entend plus respirer, on dirait que personne ne stresse sauf moi. Mes enfants dessinent tranquillement, Laurence regarde le paysage et le couple de Colombiens derrière nous a l’air d’être en voyage de noces. Je ne peux pas m’empêcher d’avoir une pensée pour mon associé Thibault en Afrique du Sud qui n’aimerait certainement pas partager ce moment avec nous…   Heureusement le vol est court depuis Medellin, 40 minutes, et la descente vers le « Pacifico Colombiano » est un doux mélange de couleurs, de reliefs et de sensations. Après la jungle et les fleuves ocres, nous survolons la côte Pacifique et ses couleurs émeraudes avant de nous poser sur le petit bout de piste de l’aérodrome de Bahia Solano, dans le département du Choco.   Bienvenidos au bout du monde, j’ai l’impression d’avoir changé de pays. D’avoir traversé la planète.   César nous attend au volant de sa jeep pour nous conduire dans sa réserve d’El Almejal, à une petite heure de route. Il est propriétaire de cette réserve en bord d’océan depuis 35 ans et fait partie des pionniers en terme d’écotourisme en Colombie.   Réserve El Almejal, Choco, Colombie   Nous passons l’après-midi à parler de sa région, à ce que nous pourrions développer ensemble, aux meilleures saisons pour les baleines, la ponte de tortues olivâtres, l’ornithologie (800 espèces ont été recensées dans la zone, dont une trentaine sont endémiques) et l’observation des dauphins.   Le lendemain matin, nous voilà embarqués dans une barque pour essayer d’apercevoir celle pour qui nous sommes venus.   D’abord sortir de la baie. Avec les courants et les vagues prisées par les surfeurs du coin, ce n’est pas si simple mais Pancho, le capitaine, connait la zone et y arrive assez rapidement.   Ne plus faire de bruit. Expliquer aux enfants qu’il faut tendre l’oreille pour essayer de l’entendre arriver. Et surtout ouvrir les yeux à 360°.   Observation des baleines dans le Choco, Colombie   “PUTA MADRE MIRA!!”… Pas très fine cette expression mais Cesar n’a pas pu s’empêcher…   Il faut dire que la baleine qui vient de passer à côté de nous est immense, majestueuse. Nous restons longtemps sur place, pas trop proches d’elle, pas trop loin. C’est un vrai...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici