Bolivie

Bolivie : la traversée des Andes en 10 jours
Aug15

Bolivie : la traversée des Andes en 10 jours

  Carnet de voyage dans les Andes boliviennes par Loïc, concepteur voyages chez Terra Andina Bolivia.     Retrouvez en ligne le circuit spécialement élaboré par Loïc à l’issue de son voyage de reconnaissance :   La traversée des Andes   Et aussi nos programmes détaillés : Trek et ascension du Huayna Potosi &  Trek du Choro.   Contactez Loïc pour plus d’infos sur l’ascension du Huayna Potosi 🙂   Quelques photos bonus en attendant la galerie complète sur notre page facebook :        ...

Read More
Le Top 5 Bolivie
Mar08

Le Top 5 Bolivie

5 thèmes choisis pour l’amour de la Bolivie Travailler terra, c’est vivre “là-bas”, éprouver au quotidien le goût de la différence, la vibration de l’altérité. Dis-nous Marie, quel est ton Top 5 Bolivie ?     Top 5 Bolivie de Marie en résumé : Un lieu Le lac Titicaca et l’île du Soleil. Un plat La salteña. Un événement La fête traditionnelle de las Alasitas le 24 janvier à La Paz, en hommage à l’Ekeko. Un artiste Roberto Mamani Mamani, peintre et plasticien. Une activité Le trek en montagne.     Le top 5 Bolivie par Marie, conceptrice voyages chez Terra Andina...

Read More
Traversée du légendaire lac Titicaca
Jan26

Traversée du légendaire lac Titicaca

            Carnet de voyage en Bolivie, récit de la traversée du lac Titicaca, par Marie Lainé, conceptrice voyages chez Terra Andina Bolivia.                 Chez Terra Bolivia, nous sommes toujours à la recherche de nouvelles activités et dernières pépites à faire découvrir aux clients.   Traverser le légendaire Lac Titicaca en services VIP ? Obligée de me dévouer pour tester !         Accompagnée de mon guide, nous partons de La Paz à l’aube en direction du Lac et de ses mystères. Après environ 2h30 de trajet (vive le traffic à El Alto…), nous faisons une première halte au village de Huatajata à l’hôtel Inca Utama sur une des plus belle rive du lac Titicaca.   Dans l’enceinte même de l’hôtel, un éco-village andin « Raices Andina » a été crée : on y découvre les très intéressants musée de l’Altiplano, musée des guérisseurs Kallawayas ainsi que les architectures Urus en Adobe et Totora.   Après ce moment culturel, il est temps à présent de rejoindre notre hydroglisseur. Hydro-quoi ? Oui, Hydroglisseur, vedette à faible tirant d’eau  propulsée par une hélice aérienne ou un moteur à réaction (cf. Larousse). Un bateau qui va très très vite quoi. Tellement vite que l’hydroglisseur fait du 30km/h soit le triple de la vitesse des bateaux qui font quotidiennement la navette entre Copacabana et les Iles du lac Titicaca !                   Une fois arrivés, nous visitons le port et la cathédrale abritant la vierge noire, haut lieu de pélerinage bolivien. J’assiste également au baptême des voitures : de nombreuses personnes viennent faire bénir leur auto neuve par des prêtres spécialisés. Une salteña plus tard nous remontons dans notre bolide pour nous rendre sur la partie Sud de l’Île du Soleil. Là encore tellement vite que nous mettons à peine 30 minutes au lieu des 1h30- 2 heures requises. Quel bonheur d’être VIP !   Notre hydroglisseur nous dépose au pied des ruines du temple Pilkokaina que nous visitons. Nous foulons enfin le sol de la fameuse Isla del Sol. J’ai la vague impression d’être en méditerranée: le bleu si profond du lac contraste parfaitement avec le paysage aride et rocheux de l’île.                     En haut des ruines, notre lama nous attend. Rosi de son prénom, aide les passagers à transporter leurs bagages jusqu’au village de Yumani à 45min de marche de là. Pour ceux qui se demandent : oui j’ai gardé mon sac à dos sur moi.   Arrivés au village, nous nous installons dans le charmant...

Read More
Trek chez les Guérisseurs Kallawayas en Bolivie
Oct04

Trek chez les Guérisseurs Kallawayas en Bolivie

              Texte et photos de Maxime, concepteur voyages chez Terra Andina Bolivia.                   Je pars aujourd’hui vers la méconnue Cordillère d’Apolobamba. 10h de route seront nécessaires pour rejoindre les premiers villages de cette chaîne de montagnes aux massifs culminant à plus de 6000m. Je ressens déjà un certain privilège d’avoir pu atteindre l’une des régions les plus isolées du pays.     Quand on parle d’Apolobamba, un mot vient à l’esprit de tous les Boliviens: Kallawayas. Selon les dires, cette région est habitée par un peuple de sorciers capables de soigner toutes sortes de maux en utilisant des plantes médicinales, mais également grâce à la magie noire…   Justement, je vais aujourd’hui passer la journée avec eux ! Eugenio, Kallawaya habitant cette région, nous attend de bon matin à notre auberge en tenue traditionnelle, accompagné d’un de ses lamas, pour nous amener dans sa maison à la rencontre de sa famille.   Après quelques heures de marche à travers les magnifiques paysages de la cordillère, nous arrivons en fin de matinée dans sa petite maison de pierre. Nous faisons alors la connaissance de sa femme, son fils et sa mère, occupés dans leurs activités quotidiennes, prenant soin des bêtes, filant la laine pour le tissage et préparant le repas du midi. Vêtus de leurs plus beaux habits traditionnels, je comprends qu’une cérémonie rituelle se prépare aujourd’hui.         Eugenio commence par nous montrer les instruments utilisés dans sa région. Nous découvrons plusieurs flûtes de tailles et épaisseurs différentes, comme la Quena ou la Zampoña. Il nous joue quelques airs et nous explique que chaque instrument est utilisé pour une saison et une raison particulières : que les semis soient accompagnés de pluie, que la récolte soit fructueuse, ou encore pour remercier les divinités durant les solstices. De l’autre côté du jardin, sa femme tisse un aguayo, un tissu traditionnel utilisé par les femmes des hauts plateaux et des vallées andines. Elle nous invite à observer sa technique, et nous explique les différentes étapes nécessaires au tissage traditionnel, de la tonte de la laine de lama jusqu’ à la commercialisation du tissu, en passant par la teinte naturelle à base de plantes de la région.         Toute la famille se rassemble ensuite pour nous faire découvrir l’art si particulier des Kallawayas : leur savoir de guérisseur. Pendant près d’une heure, Eugenio et sa mère nous montrent une vingtaine de plantes, et nous expliquent quelles maladies elles soignent et comment les consommer. Nous terminons la matinée par une cérémonie rituelle, lors de laquelle nous faisons...

Read More
Recette du voyage réussi dans le Sud de la Bolivie
Jul11

Recette du voyage réussi dans le Sud de la Bolivie

              Récit de voyage et photos de Constance Faysse, conceptrice voyages chez Terra Andina Bolivia.                   Vous préparez un voyage en Bolivie et vous ne savez pas comment vous organiser ? Quelles régions prioriser ? Quelles activités choisir ?   Je suis allée explorer le terrain dans le Sud du pays, de Tupiza à Uyuni, afin de vous concocter la meilleure recette d’un voyage réussi !     10 jours de voyage de reconnaissance terrain pendant lesquels j’ai arpenté les canyons, traversé les déserts et les salars, longé les lagunes multicolores et gravi les montagnes pour réunir tous les éléments pour un séjour parfait dans cette magnifique région du pays.   Voici donc la recette du voyage idéal dans le Sud de la Bolivie…   1)    Prévoir une bonne dose de paysages incroyables Le Sud de la Bolivie recèle d’une variété incroyable de paysages…   Des canyons multicolores et de formes aussi surprenantes les unes que les autres : cathédrale, lama, aigle, souris…     La charmante ville de Tupiza est en effet entourée d’innombrables canyons : La Poronga, Canyon del Inca, Puerta del diablo, Valle de los Machos, Quebrada Palala, Torre Huayco…     Le clou du spectacle ? La « Ciudad de Roma ». Un extraordinaire paysage érodé avec de monumentales formations rocheuses dont les tons varient du blanc au rouge en passant par toutes les nuances d’ocre et de gris.     Le sud de la Bolivie, c’est aussi des déserts à couper le souffle. De sable beige, rouge, orangé ou encore de sel blanc, des déserts venteux, chauds, froids… cette région désertique est en effet d’origine volcanique et sa géologie est variée et surprenante !     Et ce n’est pas tout ! Au menu encore : des lagunes rouge brique, verte émeraude, bleue turquoise, ou encore jaune vif! Des volcans à 6000m, des geysers fumants ou bouillonnants, des villages fantômes, des ruisseaux au milieu de pâturages verts… Bref, il y en a pour tous les goûts !     2)    Ajouter une grande variété d’activités   Si vous aimez galoper au milieu des canyons tel un cow-boy ou traverser les déserts en 4×4, cette région est faite pour vous.   Rien de mieux qu’une expédition à pied, à cheval ou en 4×4 pour profiter des fabuleux paysages de l’Altiplano !   Il est possible de réaliser une petite randonnée à cheval d’une journée ou une excursion de plusieurs jours avec nuits en bivouac en pleine nature. Le cheval est un excellent moyen de locomotion pour découvrir la fantastique région de Tupiza dans une ambiance far-west.     Pour les moins aventuriers, de nombreux chemins...

Read More
Bolivie : trek La Paz – Muela del Diablo
Apr05

Bolivie : trek La Paz – Muela del Diablo

            Récit et photos de Maxime, concepteur voyages, et Grover, guide et responsable équipement chez Terra Andina Bolivia.                 Trek La Paz – Muela del Diablo Aujourd’hui, Grover et moi préparons une nouvelle randonnée pour nos clients voyageurs, une route spectaculaire selon ses dires! De bon matin, nous nous mettons en route en direction de la « Zona Sur ». Ce quartier a comme des faux airs de Miami, avec ces longues avenues de palmiers, ces hauts édifices modernes faits de verre et d’acier, sa population aisée… Nous sommes maintenant loin des quartiers populaires et trépidants de vie du centre-ville. Le paysage change radicalement en arrivant au quartier d’Ovejuyo, point de départ de notre trek.   Nous sommes maintenant à la limite de la ville et je me sens déjà à la campagne. Nous nous préparons et commençons notre marche sur une crête séparant La Paz de la vallée de L’Illimani, une montagne sacrée de 6439 mètres de haut. La vue sur le colosse est spectaculaire.         Très vite, se dessine de l’autre côté de l’Illimani, la géographie tentaculaire de La Paz. Ce panorama ne nous quittera plus jusque la fin de notre journée. Je comprends alors l’enthousiasme de Grover pour développer ce circuit, ce paysage est exceptionnel! On profite à la fois de l’une des plus belles vues de la ville ainsi que de l’Illimani… Et tout ça à une heure du centre-ville!       A mi-chemin, nous croisons une « Apacheta », un monument sacré préhispanique dédié à la « Pachamama », la terre mère, et aux dieux habitant les montagnes. Nous pouvons également observer la fantastique « Valle de las Animas », vallée des âmes. Cette formation montagneuse érodée par des millions d’années d’évolution est ainsi appelée à cause des innombrables malheureux ayant perdu leur chemin à travers ses longs et sinueux couloirs… hantés par des esprits.   Après avoir atteint le point culminant de notre journée (4220 mètres) où la vue sur La Paz est à couper le souffle, nous redescendons en direction de la « Muela del Diablo », une énorme formation rocheuse de près de 300 mètres  de haut dont la forme ressemble étrangement à celle d’une molaire humaine. Nous en profitons pour faire de l’escalade sur des voies équipées. Nous rentrons à La Paz en fin d’après-midi.       Nous avons passé, Grover et moi, une journée sensationnelle. Absolument pas touristique, cette randonnée nous a permis de découvrir non seulement des points de vue exceptionnels sur notre ville, mais également de pénétrer dans la culture andine grâce à l’Apacheta rencontré en chemin. Une randonnée très...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici