Archives par destination

Colombie : les perles du Cundinamarca
May22

Colombie : les perles du Cundinamarca

Musique urbaine, glamping ancestral et hacienda légendaire             Carnet de voyage by Paul, concepteur voyages chez Terra Colombia, agence locale francophone à Medellin.                   Bonjour cher/e voyageur/se,   Voici une reco spéciale “perles du Cundinamarca” en 3 temps :   un atelier citadin de « musique recyclée », un site de glamping ancré dans une cosmovision ancestrale, une cité historique avec des paysages légendaires.   1. Bogota – Découverte d’un projet innovant : Latin Latas Ce collectif/groupe de musique crée des instruments de musique à partir d’objets recyclés. Paula et son équipe organisent également des concerts et des ateliers sensibilisants ceux qui le souhaitent au recyclage de déchets et plus globalement au développement durable. Pour Terra Colombia, ils ont mis en place un atelier unique composé d’un petit concert de 15 minutes, d’une explication du projet et d’un atelier de création d’instruments de musique D-I-Y.   Les petits et grands peuvent donc créer leur propre instrument de musique 100% recyclé et l’emporter en souvenir.       Que dites-vous de mon nouvel Atun-lélé ? 😊 (la caisse de résonnance est une boite de thon = Atun en espagnol).   Un extrait en vidéo d’une reprise d’un classique de jazz par le groupe LATIN LATAS :     2. Guatavita Direction ensuite au Nord de Bogota pour atteindre le village de Guatavita, connu pour sa lagune chargée de légendes et pour son lac artificiel alimentant une partie du réseau d’eau potable de Bogota. Mon objectif est de découvrir des lieux de glamping (camping + glamour) pour proposer à nos voyageurs une immersion au cœur de la nature du Cundinamarca.   A 15 min de la route principale, se dresse le glamping Bajo el Cielo, offrant un superbe panorama sur le lac, à proximité du désert tropical Montecillo et à quelques minutes de la lagune : un spot idéal pour planter son dôme. A 3200 m d’altitude, mon hôte Jaime m’accueille et m’explique la philosophie du lieu : offrir aux voyageurs la possibilité de se déconnecter complétement et s’immerger dans la faune et flore locale, au cœur des terres Muisca, peuple ancestral de la région. En plus de loger les voyageurs dans des écodômes, Jaime a tissé un lien solide avec la communauté locale Muisca et propose des excursions accompagnées par un savant/homme-sage du village nous expliquant l’usage des plantes médicinales locales, nous apprenant le chant des oiseaux endémiques et surtout nous partageant leur cosmovision indigène si riche et si respectueuse de l’environnement.   Retrouvez en ligne notre notre Hors série 2020 sur le Glamping !       3. Honda Dernière étape de cette balade, HONDA,...

Read More
Interview croisée de 3 agences réceptives en Croatie, au Portugal et en Espagne
May09

Interview croisée de 3 agences réceptives en Croatie, au Portugal et en Espagne

3 questions à 3 dirigeants d’agences terra en Europe Florian, Valérie et Eric nous racontent ces derniers mois en Croatie, au Portugal et en Espagne.   Comment avez-vous vécu cette crise et quelles mesures avez-vous prises pour les voyageurs et avec vos équipes sur le terrain?   Florian Servant, co-fondateur et gérant de Terra Balka: A Zagreb, où se situent nos bureaux, Il n’y a pas eu de confinement imposé. Nous avons pu vivre depuis le mois de mars, de manière presque normale à part le port des masques et les écoles fermées. Ce dernier point a par contre bouleversé notre vie quotidienne puisque nous avons 3 enfants 🙂   Concernant l’agence, nous avons reporté tous les voyages prévus de mars à juin à de futures échéances (sous forme d’avoir). Et nous avons été en contact permanent avec nos voyageurs concernant l’évolution de la situation pour cet été. L’objectif était de rassurer, d’être disponibles, à l’écoute et de transmettre toutes les informations actualisées, chose difficile à obtenir parfois.   Notre équipe est en partie en télétravail en Croatie et en France, deux de nos commerciaux sont en effet rentrés dans leur famille. Aujourd’hui, nous sommes au bureau de nouveau pour la moitié de l’équipe. Notre objectif de gérant a été de conserver tous les membres de notre team. Aujourd’hui la situation sanitaire sur place est excellente. Bonne nouvelle!   Valérie Alonso, gérante de Terra Lusitania: Le Ministère du tourisme portugais a mis en oeuvre rapidement dès la fin avril un label “clean & safe” avec un double objectif : diffuser les bonnes pratiques auprès des opérateurs touristiques, et rassurer les voyageurs. Il faut souligner que les Portugais ont été très respectueux des recommandations sanitaires et mesures restrictives et le Portugal se tient prêt à accueillir à nouveau les voyageurs étrangers à partir de juillet sans restrictions.   L’espace de co-working depuis lequel nous travaillons a fermé, nous sommes donc tous passés en télétravail, depuis Lisbonne. Deux conseillères voyage ont souhaité être avec leurs proches et travaillent depuis la France. Nous avons contacté tous les voyageurs dont le séjour était prévu entre avril et septembre, pour prendre de leurs nouvelles et envisager les reports possibles. Nous avons ressenti une très grande solidarité, certains voyageurs prenant également de nos nouvelles.    Eric Quillévéré, fondateur de Terra España: En tant que pays d’Europe, nous avons eu la chance de bénéficier de l’aide du gouvernement.   Depuis le 15 mars et ce jusqu’à fin juin nous avons réussi à maintenir la rémunération des employés de Terra España. Le télétravail qui a tout de suite été adopté par l’ensemble des équipes, a ouvert de...

Read More
Le paradis existe, c’est le Lençois Maranhenses, dans le Nordeste brésilien
Dec17

Le paradis existe, c’est le Lençois Maranhenses, dans le Nordeste brésilien

Rencontre avec Diel, guide dans les Lençois Maranhenses   Texte, photos et video by Samuel, concepteur voyages chez Terra Bahia.     Une reco entre ciel et terre Si je vous disais qu’il existe sur Terre un désert de sable blanc entrecoupé de lagunes d’eau douce couleur émeraude… Un paradis qui pourrait être le fruit d’un mélange entre les Maldives et le Sahara….   Vous me traiteriez de fou, non ?   Ce paradis existe bel et bien. C’est le Parc des Lençois Maranhenses qui signifie « les draps du Maranhão » à cause de la forme des dunes qui s’apparentent à des draps de satin animés par le vent constant de la région.   Ce désert de 1 150 km2, situé dans l’état du Maranhão au Nordeste du Brésil représente à merveille la singularité du Brésil, terre de tous les contrastes.   Car de février à juin, il tombe près de 1600 millimètres d’eau soit plus qu’à Glasgow, en Écosse. Le sol argileux se trouvant au creux des dunes retient l’eau pour former des lagunes cristallines. Le résultat est saisissant, digne d’un film de science-fiction.       C’est d’ailleurs dans ces paysages lunaires qu’a été filmé le long métrage « Casa de areia » au début des années 2000. Un tournage dans des conditions difficiles mais rendu possible grâce à un homme qui s’est improvisé guide le temps du film.    Diel, le prince des sables Une destination Terra, c’est certes des paysages, des hébergements, des excursions, des temps de transports.  Mais une destination Terra, c’est aussi et surtout les gens qui la font vivre.   Pour mon deuxième récit de reconnaissance terrain (voici le premier), j’ai rangé mon peignoir et fait un petit portrait vidéo de Diel, notre guide préféré avec qui j’ai eu la chance de traverser les Lençois Maranhenses en Avril 2019. Au programme: 3 jours de marche et près de 60 kilomètres parcourus.       Né dans l’oasis de Queimada do Britos, il accompagne nos voyageurs pour la traversée du désert depuis 2017.   Personnage touchant de sincérité, Diel nous en dit un peu plus sur lui et sur son destin unique ; celui d’un pêcheur local qui a trouvé sa vocation de guide dans des paysages où il est si facile de se perdre.     Contactez Samuel pour en savoir plus sur son séjour dans le Lençois Maranhenses et consultez nos idées de voyages dans le Nordeste...

Read More
Quelle île croate choisir pour un séjour en amoureux ?
Dec15

Quelle île croate choisir pour un séjour en amoureux ?

Le Top 5 des îles de Croatie, by Terra Balka La Croatie possède de nombreuses îles paradisiaques, idéales pour un voyage romantique. L’équipe de Terra Balka a choisi ses favorites pour vous aider dans votre choix :   1. L’Île de Vis   Située au large de Split, c’est l’une des plus sauvages et des mieux préservées de l’Adriatique. Nous avons été émerveillés par ses paysages naturels exceptionnels. Il est possible d’y réaliser de nombreuses activités : plongée en bouteille à la découverte de ses fonds marins, découverte des vignobles ou encore profiter des magnifiques criques et plages de galets… mais notre coup de coeur fut assurément la visite de la grotte bleue de Biševo, une grotte où les rayons du soleil passent par une ouverture sous-marine et la colorent de bleu et d’argent.   2. L’île de Hvar   C’est pour nous l’une des îles les plus séduisantes de l’Adriatique. Elle offre de nombreuses possibilités, que vous souhaitiez vous détendre et profiter du soleil, vous baigner dans ses eaux cristallines ou simplement découvrir le charme et le patrimoine historique de la petite ville de Hvar. En été, c’est l’endroit idéal pour se détendre, se balader dans des ruelles pleines de charme et prendre un verre en terrasse. Quand la nuit tombe, la tranquillité laisse peu à peu place à la fête. C’est le moment pour sortir et découvrir la vie nocturne croate alors offrez-vous un cocktail et profitez de l’atmosphère unique de l’île !   3. L’île de Korčula   C’est l’une des îles les plus vertes de Croatie. Elle offre des paysages très variés : montagnes, forêts, criques, vignobles et plages… Nous avons particulièrement apprécié les nombreuses balades qu’elle propose. C’est l’île rêvée pour de belles promenades en amoureux. Vous pouvez également visiter sa très jolie ville médiévale qui possède un riche patrimoine culturel et historique. Ses tours, ses remparts et ses ruelles étroites lui donnent un charme tout particulier. Pour les amateurs de vins, de nombreuses caves sont aussi à découvrir sur l’île.   4. L’île de Lošinj   C’est l’île de la vitalité par excellence, réputée pour sa nature et la qualité de son environnement. Elle offre de magnifiques paysages et de magnifiques points de vue sur la mer où le vert de la végétation contraste avec le bleu de la mer Adriatique. L’île est également le refuge de nombreuses espèces protégées et accueille notamment de nombreux dauphins que vous pouvez observer lors d’une sortie en mer. Le paradis des romantiques et des aventuriers !   5. L’île de Mljet   C’est un paradis de nature et de tranquillité. Elle abrite l’un des plus beaux...

Read More
Calakmul : au coeur de la jungle mexicaine
Dec09

Calakmul : au coeur de la jungle mexicaine

Suivez les aventures tropicales de Coco à Calakmul !   Un carnet de voyage made by Corentin, responsable des réservations et opérations chez Terra Maya.     Des phrases, des périphrases et des paraphrases… Des verbes, trop de verbes! A l’essentiel: des images, des idées, des sensations. De la sueur, du son et des arbres.   Situons un peu l’aventure: au sud de la péninsule du Yucatán, à deux pas du Guatemala, la réserve de Calakmul.   Quelques villages nichés au fond de la jungle, de nombreuses zones archéologiques plus ou moins oubliées ou « découvertes », des pluies torrentielles ou un soleil de plomb.     D’abord, la jungle Des arbres immenses, des lianes entremêlées, des fougères sur les troncs, des orchidées partout. Une couverture de végétation impénétrable, une odeur permanente d’humus humide, de champignon, de vivant et d’éternel.       Puis ses occupants Rampants, grimpants, rugissants, tissants, bruissants et crissants. Jamais agressifs, parfois impressionnants.     Soudain, le mineral surgit du végétal Tiens, une ruine. Résistant à la marée verte, ou absorbée par elle. Refuge d’animaux opportunistes, terrain de jeu de rares humains curieux. Souffle des alizés dans les pierres, concert des grillons omniprésents; ambiance mystique et réflexions anthropologico-philosophiques.       Parmi les habitants de cette jungle, quelques bipèdes. Installés tant bien que mal, nature aussi hostile que généreuse. Forêt paradisiaque, ouragans destructeurs. Dans les parcelles maïs, courge, tomates et haricots. Fruits aux couleurs vives, de taille et goûts divers et nouveaux, offerts au premier qui tend le bras. Des pistes proches du circuit de motocross, transformées en torrents de boue à la saison des pluies. Des amoureux de la nature, dont on dépend pour tout et dont on sait la générosité.         La tranquillité des villages, les femmes qui lavent le linge en riant, le crieur qui annonce les nouvelles du jour. Les tortillas qui cuisent sur le comal, les poules qui gambadent, les chiens qui font la sieste et les enfants qui jouent dans les arbres.   Quelques graines de courges grillés, une bière et une partie de dominos pour un dimanche réussi.         Contactez Coco pour en savoir plus sur son séjour à Calakmul et retrouvez en ligne tous nos circuits dans cette région et partout ailleurs au Mexique...

Read More
Voyage Bolivie Sud Lipez en mode western !
Dec03

Voyage Bolivie Sud Lipez en mode western !

Suivez la team Terra Bolivia en reco dans les canyons ! Jour 1 : Sud Lipez En juin dernier, toute l’équipe Terra Bolivia est partie en expédition dans le sud du Sud Lipez. Une reco trop cool qui nous a réservé bien des surprises ! Une biodiversité riche, des rencontres fortes, une nuit en tente pour Rodrigo, des personnes de l’équipe qui se brûlent en mangeant du piment, un 4×4 qui s’embourbe dans du sable… On ne s’est pas ennuyés !   Voici la video que nous avons réalisée pendant notre périple :         La nuit commence déjà à tomber lorsque toute l’équipe de Terra Bolivia arrive à Tupiza pour commencer sa reconnaissance de terrain. Après ce long voyage (nous arrivons directement de Salta, en Argentine, où nous avons passé 4 jours avec nos collègues du pôle andin), c’est fatigués – ben oui, la dernière soirée du séminaire andin était looongue 😉 – mais des étoiles plein les yeux que nous arrivons à notre hôtel. C’est sur un ton de western que nous ont accueillis Alejandro, Mario, Nataniel et Daniel, avec des affiches sur lesquelles on reconnaît des membres de l’équipe, habillés en cow-boy, pour décorer les 4×4. Mais notre première journée n’est pas finie ! À peine le temps de déposer nos bagages et nous voilà déjà repartis pour un apéro au coucher de soleil de Tupiza.         JOUR 2: Río Seco Aujourd’hui, nous reprenons la route et partons en direction de Río Seco. Au fur et à mesure que nous parcourons les lacets, nous voyons les montagnes changer de couleur et le paysage se transformer : peu à peu les cactus disparaissent, laissant place à des formations géologiques impressionnantes.           Nous arrivons à Río Seco en fin de journée. Les enfants de ce petit village, situé au milieu de nulle part, nous observent – ou plutôt nous analysent – durant un moment et nous finissons par jouer tous ensemble au rugby jusqu’à la tombée de la nuit. (On retiendra que le ballon de rugby est un indispensable à emporter en voyage !)   C’est encore une belle journée qui s’achève, forte en émotions et en rencontres !         JOUR 3 : trek Río Seco C’est parti pour cette 3è journée ! Ce matin, nous partons pour un trek à Río Seco. Cette petite marche de 3h nous réveille et nous met en jambes pour le reste de la journée.  Nous prenons de la hauteur et allons voir ces belles montagnes colorées de plus près. On se sent tout petit au milieu de cette nature...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici