Nicolas Goronflot

Le voyage Equateur mystère de Terra Colombia
Nov29

Le voyage Equateur mystère de Terra Colombia

L’équipe Terra Colombia en Equateur ou le récit de leur voyage mystère               Carnet de voyage Equateur par Clara Groison, conseillère voyages chez Terra Andina Ecuador.                   Alors que le marché du voyage mystère se développe en Europe, nous avons tenté le concept avec toute l’équipe de Terra Colombia.   Mettez-vous le temps d’un week-end dans la peau de nos collaborateurs du pays voisin.   Etape 1 : A l’aéroport, recevez votre boarding pass et découvrez où vous déposera l’avion : Panama. Mais c’est juste l’escale… . Alors qu’est-ce qui suit ?   Le Panama a donné son nom à un célèbre chapeau qui est pourtant fabriqué en ???   Equateur ! Bien joué, on embarque pour la connexion.     Etape 2 : Ville classée au patrimoine de l’Unesco en 1978, son centre historique fait partie des plus beaux et des mieux conservés d’Amérique latine. Où êtes-vous ?   Quito bien entendu.     Vous voici au milieu du monde, à quelques kilomètres de la latitude zéro, mais l’Equateur est le pays des 4 mondes avec Andes ET Amazonie ET Côte pacifique ET Galápagos. Qu’est-ce qui vous attend pour ce voyage?   Etape 3 : Quelle est la région avec la biodiversité la plus riche au monde ?   Facile ! C’est parti pour 4 heures de route vers l’Amazonie.       Alors et qu’est-ce qui est prévu pour la suite ?   Etape 4 : Quel est l’ingrédient principal de la friandise préférée des gourmands du monde entier ?   Partons découvrir les secrets du cacao dans le pays producteur du meilleur cacao au monde : le cacao nacional arriba fino de aroma.       Etape 5 : Les surprises touchent à leur fin pour cet enrichissant week-end inter-agence. Alors rien de mieux pour finir en beauté qu’un panorama de Quito by night…     Chers voisins de Terra Colombia : Merci d’avoir joué le jeu ! Ce fut un séjour bref mais comme le dit le dicton équatorien « Nos fuimos a volver » (Nous sommes partis pour revenir) et l’Equateur vous attend pour de futures aventures…   Chers voyageurs, si le voyage mystère ou tout simplement la destination vous inspirent, confiez-nous vos envies en nous écrivant à contact@voyages-equateur.com   Consultez en ligne nos jolis programmes combinés Equateur & Colombie :   Combiné d’exception Equateur, Colombie & Galapagos   Terres authentiques : de l’Equateur à la...

Read More
Cap au Sud des Andes en Equateur !
Aug02

Cap au Sud des Andes en Equateur !

            Texte et photos de Nicolas Goronflot, concepteur voyages chez Terra Andina Ecuador.                   Cap au Sud dans les confins délaissés de la partie méridionale des Andes équatoriennes.   Dans cette région limitrophe du Pérou se cachent quelques coups de cœur éloignés des itinéraires habituels de nos voyageurs.     A la recherche de nouvelles facettes de la biodiversité et des richesses culturelles de l’Equateur … Au programme, des pépites et quelques activités touristiques encore méconnues car éloignées des axes principaux et des circuits classiques. Chez Terra, nous aimons la poussière du terrain, la quête d’originalité et dénicher de petits produits authentiques rien que pour nos voyageurs.   Pour ce faire, un vol rapide Quito – Cuenca, une location de voiture et en route pour 1 500 kilomètres afin de redescendre la piste et écumer les routes quasi vierges du Grand Sud de l’Equateur.     Première étape chez les Saraguros J’adore commencer mes voyages par un marché authentique. Aussi, entre Loja et Cuenca, je débute donc ma boucle par le marché de Saraguro.   Se déroulant uniquement le dimanche (c’est parfait), il est l’occasion de voir les villageois des environs venir échanger leurs marchandises en costume noir et blanc. Le principal attrait réside dans le marché aux animaux qui se déroule de bon matin tout près du cimetière. L’ambiance y est rurale et chaleureuse dans un cadre bucolique.     Cette ethnie d’environ 3000 personnes dispose de sa propre langue, de ses codes vestimentaires et représente un vibrant hommage à la présence inca dans le sud du pays. Originaires du lac Titicaca, cette population fut déportée dans le cadre des mitlae incas et s’est sédentarisée dans la région au XVème siècle. Agriculteurs, tisserands et éleveurs, les Saraguros conservent un lien fort avec la Terre et la Nature. Les hommes portent le traditionnel poncho en laine noire avec chapeau de feutre et pantalons courts. Les femmes, nettement plus coquettes, arborent de belles boucles d’oreilles en argent, des broderies colorées et ornent leurs ponchos noirs des tumpos qui se transmettent de mère en fille, de génération en génération.   Le mythe de l’Eldorado équatorien dans les Mines d’or de Zaruma Envie de visiter une ancienne mine d’or ? Celle del Sexmo est justement aujourd’hui ouverte aux visiteurs. L’extraction d’or, depuis le temps du peuple Cañar jusqu’au siècle dernier, a fait la gloire de cette région.   Chaussés de bottes et casque avec un guide local de la mine, nous découvrons la galerie de 500 mètres de long et en apprenons un peu plus sur le pénible processus d’extraction...

Read More
Plongée aux Galapagos dans les palmes de Darwin
Jun06

Plongée aux Galapagos dans les palmes de Darwin

            Récit, photos et vidéo de Nicolas Goronflot, concepteur voyages chez Terra Andina Ecuador & Terra Galapagos.                     Petit laïus introductif pour planter le paysage de cet archipel si particulier : Les Galapagos en quelques mots.   Rapide passage obligé expliquant l’origine d’une telle richesse marine et de l’intérêt d’y plonger.   Les Galapagos, destination mythique des plongeurs En tout cas pour moi c’est un des graals…   J’aime profondément la mer et je suis devenu au fil du temps passionné de plongée. D’abord en apnée puis en bouteille. La découverte et la préservation des écosystèmes marins constituent une préoccupation qui m‘est chère et ce indépendamment de mes origines bretonnes. Respirer, voir et me mouvoir sous l’eau sont pour moi une expérience (toujours) magique, dont je ne me lasse pas.   J’ai découvert cette activité à Bali en Indonésie lors d’un long tour du monde en 2010. Depuis je ne puis satisfaire cette soif insatiable de Nitrox et d’Air en bouteille. Inextinguible besoin de s’immerger dans le Grand Bleu. J’ai ainsi plongé un peu partout dans le monde (Sulawesi, Ile de Pâques, Madagascar, Honduras, Curaçao, Bali, Méditerranée, etc.) et ai même fini par passer mes diplômes de PADI Dive Master afin de continuer à apprendre, progresser et … justifier ainsi mes plongées successives. Or depuis bien longtemps les Galápagos résonnent comme une destination mythique …  temple de la plongée dans une biosphère marine, éloignée, unique peuplée d’espèces endémiques.   J’ai donc préparé méticuleusement cette reconnaissance Terra Andina Ecuador. Par intérêt personnel mais surtout car je souhaite pouvoir promouvoir cette activité au sein de notre agence. Le potentiel est là : à moi de le découvrir, le valoriser et de vous le faire humblement mais passionnément connaître.   Cela fait donc des mois que je me renseigne sur les fonds marins, étudie les différents spots de plongées, parcours la blogosphère en quête de récits de plongeurs ayant déjà palmé dans ces eaux cristallines et si riches…  J’ai sans doute contacté tous les centres de plongées ! Au moins tout le monde me connaît sur l’archipel … sauf que cette fois c’est  moi qui pars (et vous le raconte à travers ces quelques lignes).   Je me suis également remis en condition avec un petit refresh le temps d’un week-end prolongé à Puerto Lopez en allant replonger dans le Pacifique autour de l’Isla de la Plata. Au menu quatre jolies plongées détentes et dérivantes : histoire de retrouver mes marques au côté des raies-mantas géantes (jusqu’à 6 mètres d’envergure quand même) et des mola-molas remontant des abysses. Chaussons nos palmes, détendeurs...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici