Marie Gadenne Viscontini

Île de Pâques : dessine-moi un Moai
Nov07

Île de Pâques : dessine-moi un Moai

Carnet de voyage chez les Moai             Récit de repérage terrain à l’Île de Pâques. Texte, dessins, photos et video de Marie Gadenne Viscontini, gérante chez Terra Chile.                 « J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait :   – S’il vous plaît… dessine-moi un » moai ! *   *Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry.    Après 5h de vol au départ de Santiago, c’est bien cette impression d’être seul au milieu de l’océan qui vous frappe en arrivant à Rapa Nui, plus connu sous le nom de l’île de Pâques.   Note au lecteur : si j’ai décidé de vous raconter mon voyage sur l’île de Pâques en trois dessins, il s’agit plus de doodle, ce gribouillage autorisé pour adulte que de croquis de voyage au sens noble du terme. C’est donc pour des soucis de véracité et de perspective que j’ai également réalisé une vidéo de notre reco :     Bienvenue sur l’île de Pâques L’île de Pâques est l’endroit habité le plus isolé au monde ce qui explique son nom originel : Te Pito o Te Henua, « nombril du monde ». Pendant des décennies les Rapanui ont pensé être seuls au monde ; le premier explorateur Jakob Roggeveen n’étant arrivé qu’en avril 1722, le jour de Pâques.   Aujourd’hui appelée Rapa Nui, ce nom rend la part belle aux origines polynésiennes de l’île.   Rapa Nui signifie « la Grande Rapa » et serait le nom donné par les premiers Polynésiens à être venus s’installer sur l’île en référence à Rapa Iti, la petite Rapa, une des îles les plus isolées de la Polynésie française. Un autre exemple, linguistique cette fois-ci : Bonjour en rapa nui se dit Iorana qui est une contraction de l’expression tahitienne Ia Ora Na.     A pieds, à cheval, en voiture ou à vélo, quand vous traversez cette île de 163Km2 tout vous rappelle la Polynésie : ses habitants tout d’abord, la végétation faite de palmiers et de bananiers et bien évidemment les poules, condition sine qua non à un voyage en Polynésie.   Le conseil Terra Chile : pour découvrir cette culture si particulière rendez-vous au musée anthropologique Père-Sebastien-Englert dans le centre de Hanga Roa.   Anatomie du Moai Avec plus de 900 Moais patrimoine mondial de l’UNESCO répartis sur toute l’île et une renommée internationale, ces grandes statues de pierre auraient été érigées entre 1250 et 1500 en l’honneur des ancêtres. Si l’on parle souvent des mystères de l’Ile de Pâques, un...

Read More
Terra Argentina & Terra Chile à Buenos Aires !
Mar01

Terra Argentina & Terra Chile à Buenos Aires !

Un séminaire argentino-chileno au top à Buenos Aires ! La team Terra Chile a survolé la Cordillère des Andes pour un séminaire argentino-chileno à Buenos Aires. L’équipe Terra Argentina quant à elle, a oublié, le temps d’un week-end, sa chère Patagonie. Retour sur 3 belles journées de rencontres entre les agences Terra Chile et Terra Argentina, échanges et partages d’expériences.     Retrouvez en ligne le carnet de bord détaillé de ce séminaire Argentine & Chili à Buenos Aires avec de jolies photos des activités réalisées à la capitale argentine et aux alentours. En vrac : cours de tango, dégustation de vins mais aussi asado dans une estancia de San Antonio de Areco. En bonus, démonstration de dressage de chevaux par les célèbres gauchos...

Read More
Chili Grand Nord : 5 bonnes raisons d’y aller
Sep01

Chili Grand Nord : 5 bonnes raisons d’y aller

            Carnet de voyage au Chili Grand Nord réalisé par Marie Gadenne Viscontini, Terra Chile, voyages sur mesure au Chili.                 Après quelques jours à San Pedro de Atacama, acclimatation oblige, me voilà en route pour le Grand Nord Chilien deuxième étape de mon voyage au Chili pour une reconnaissance marathon d’1 mois dans mon nouveau pays d’accueil. Il y a pire comme mise en jambe …   Comme son nom ne le laisse pas supposer, surtout si vous n’êtes pas amis de la géographie, il y fait beau et chaud voir très chaud. En effet le désert d’Atacama se prolonge bien au-delà de San Pedro et des sites avoisinants et c’est une belle expédition 4×4 de 6 jours qui m’attend. En route !     Mon itinéraire – au fil des jours   Rien de telle qu’une carte, une petite video faite maison et un jour par jour pour comprendre en un clin d’oeil un itinéraire au Chili.     Jour 1 – San Pedro – Pica ? Geoglyphes de Pintados et Salar de Llamara Jour 2 – Pica ? Salar de Huasco et campo de Dunas Jour 3 – Pica – Colchane ? Eglise de la Tirana, Mines abandonnées de Humberstone et Santa Laura, Geoglyphe Géant d’Atacama Jour 4 – Colchane – Putre ? Village de Enquelga, Mirador de Suricayo, Salar de Surire, marche de Diablomarca Jour 5 – Putre ? Parc National Lauca, bofedal de las cuevas, bodefal de Parinacota, Lac Chungara Jour 6 – Putre – Arica ? Village de Socorama, quebrada de Cardones, musée San Miguel de Azapa, Cerro Sagrado   Alors, pourquoi partir en Expé 4×4 dans le Grand Nord Chilien ?   Maintenant que vous savez où et comment, parlons du pourquoi. De tout mon mois de reconnaissance, (promis après j’arrête de vous narguer) le Grand Nord chilien a été un véritable coup de coeur. Les explications de mon guide à la fois ludiques et informatives, l’incroyable variété des paysages, la sensation d’être le seul voyageur à explorer cette zone (presque) vierge … en font l’un de mes plus beaux souvenirs de voyage tous pays confondus.   Atacama autrement ? oui c’est encore possible ! Si le charme d’un séjour à San Pedro d’Atacama, oasis nichée au coeur du désert le plus aride au monde, est indéniable, il est vrai qu’il faut ruser et connaître la région sur le bout des doigts pour éviter la vague de cars et de touristes pendant la haute saison.   Dans le Grand Nord, soyez sans crainte, même en plein mois de Novembre, vous...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici