Florian Servant

Trilogie andine : séminaire Bolivie – Chili – Pérou
May11

Trilogie andine : séminaire Bolivie – Chili – Pérou

    Récit et photos de Lucie Gosnet, conceptrice voyage chez Terra Andina Bolivia.   Chez Terra, ce qui est super c´est qu´on a des collègues dans les pays voisins avec qui on parle quotidiennement en boucle de combinés – je vous parle depuis La Paz (Bolivie) où je travaille depuis un an.   Ce qui est encore plus génial, c´est de mettre des visages sur des prénoms, des voix, des rires ou parfois des petits combi-accrochages mais tout simplement c´est de se connaître pour mieux combiner et ainsi offrir le meilleur de nos circuits…comme toujours.   Quand Myriam, mi jefita, a annoncé à toute l´équipe Bolivie qu´on allait “combiner” pour de vrai, nous avons tous été ravis de savoir qu´on assisterait à un séminaire interandin et ce, en terres chiliennes!     Au rendez-vous: Terra Chile, Terra Andina Pérou, Antoine – gérant de Terra Argentina et grande surprise, Pierre Boyer, un des grands chefs de la tribu Terra Group.     Un séminaire Terra, c´est quoi? Ce sont quelques jours de travail d´harmonisation, d´échanges pro constructifs et d´activités ludiques. Mieux se connaître, c´est mieux communiquer et donc favoriser des combinés optimaux.   L´équipe Terra Chile (Florian, Nicolas, Camille, Cassandre, Edouard, Arnaud), basée à Valparaiso et à Santiago nous a organisé un programme du 5 au 9 mars.   Un soleil fabuleux nous attendait.   Au programme: “ateliers boulots”, journée olympiade, visite de vignoble, “ateliers boulots”, visite thématique de Valparaiso, “ateliers boulots” (oui oui, on travaille), balade en bateau, bonnes bouffes, rigolades…   Chaque équipe est arrivée à son rythme.   L´équipe de Terra Andina Pérou était la première sur le terrain au San Francisco Lodge, situé dans la Provincia de los Andes à environ 100 km de Santiago.     Mon équipe et moi sommes arrivées le jeudi soir prêts pour la soirée QUINCHO – (espace privé où sont préparés des barbecues). Une excellente première soirée.           Nous sommes restés toute la journée du vendredi à travailler…       …et à nous exercer au kayak et volley-ball dans la piscine.           Samedi, nous sommes partis en direction de la Vallée de l´Aconcagua à la découverte del vino de altura, un vignoble familial: la Viña San Esteban – Vse. Les vignes sont situées le long de la rivière Aconcagua, nichée au pied de la Cordillère des Andes. Cette géographie crée un microclimat idéal pour la vigne et la production de raisins, avec une qualité des sols qui rivalise avec les meilleures régions viticoles d’Amérique du Sud.       Ensuite, nous nous sommes rendus au parc Paidahuén. Ce parc est...

Read More
Chili : en piste sur le triangle d’or
Oct30

Chili : en piste sur le triangle d’or

              Par Florian Servant, gérant Terra Chile.   Photos de Mathieu Morelière, Continents Insolites.                   Partir en « reco » est toujours un moment spécial, que l’on prépare des semaines à l’avance. On  part à l’aventure et on peut enfin mettre des paysages sur des noms familiers, on s’approprie les endroits pour pouvoir ensuite en parler, on gratte des notes sur un bout de papier, on discute avec les locaux, on enchaîne les bonnes et mauvaises critiques sur les hôtels, bref on découvre un peu plus un pays que l’on propose à nos clients.   Que ce soit lors d’un trek en bivouac, un accompagnement de groupe, ou un road trip avec un client seul, c’est toujours un luxe et on se dit qu’on a le meilleur boulot du monde… Alors quand l’occasion se présente d’enchaîner 3 pays sur 15 jours, le célèbre triangle d’or Argentine-Bolivie-Chili, avec un groupe de gens sympas, c’est le top.   Nous voici réunis, avec Myriam Fernandez, gérante de Terra Andina Bolivia, et Mathieu Morelière, notre ami de Continents Insolites Lyon, à l’aéroport de Buenos Aires, prêts pour un décollage vers le NOA! Le NOA c’est le Nord Ouest argentin, ses salars, déserts et vignes dont les patagons de Terra Argentina nous vantent les mérites depuis des années.   Pourtant, quand on arrive à Tucuman, on est loin des paysages imaginés. Tout est vert ici.     Ce périple doit nous mener du NOA à La Paz, en Bolivie, en passant par l’extraordinaire Salar d’Uyuni, les volcans de San Pedro de Atacama, le lac Chungara, Cafayate dans les valléees Calchaquies, le parc Sajama et, en point d’orgue, le volcan Acontango afin de passer la barre symbolique des 6.000m d’altitude…   On part sur la route (ou plutôt sur les pistes) du fameux Triangle d’Or, dont nos clients raffolent d’avril à octobre, une véritable trilogie des déserts andins!   La partie argentine dure 6 jours, avec des étapes insolites et hors sentiers battus vers El Peñon et Antofagasta de la Sierra. La neige tombée récemment, qui nous comble lors des traversées d’immensités désertiques d’un blanc immaculé, aura raison de notre aventure, si chère à Mathieu, sensée nous emmener à Tolar Grande.     Ce voyage nous donne l’occasion de jouer les randonneurs qui se perdent sur les pentes de volcan vers Antofagasta, de pénétrer la quebrada de las Conchas (si si si…), de nous transformer en photographes professionnels pour faire quelques clichés des, désormais mondialement connus, « sauts Terra », au milieu du surprenant champs de pierre ponce et le volcan Carachi...

Read More
Chili : Trek Torres del Paine, challenge relevé !
Nov12

Chili : Trek Torres del Paine, challenge relevé !

    Récit de Cassandre Lafont, Terra Chile           Séminaire annuel des équipes Terra Chile & Terra Argentina au parc Torres del Paine   C’est le Chili et le Parc Torres del Painequi ont été choisis cette année pour être le théâtre du séminaire annuel des équipes d’Argentine: Antoine, Sebastián, blessé au genou mais présent, Jackie la patagonne, Sophie-Gigi top-model pour North Face ; et du Chili : Florian, Sébastien ou Jacky Durand, Nicolas le Kenyan Blanc, Anaïs le maillot jaune, Édouard le poney perlant, et Cassandre le maillot blanc. Se connaître ou se re-connaître, renforcer les liens, faire le point sur la saison qui arrive et découvrir le Chili plus en profondeur étaient les principaux objectifs de ce trek mythique du W. Sans aucun doute, ils ont été atteints !   Au programme : 4 jours de trek dans l’une des merveilles naturelles du monde, en fin d’hiver et en autonomie. Vamos a Patagonia !   La joyeuse troupe des randonneurs Terra Chile & Terra Argentina   Arrivés à Puerto Natales avant l’équipe argentine, l’équipe Chili s’attelle aux courses, 1èreépreuve primordiale pour le confort (et même la survie) de tous. On retrouve ensuite les argentins à l’aéroport : les 4 patagons de Barilochenous attendent, enthousiastes ! Après ces (re)trouvailles chaleureuses, nous mettons le cap sur Puerto Natales, porte d’entrée du Parc mythique Torres del Paine. La réception de l’hôtel à Puerto Natales se souviendra longtemps de notre passage : c’est là que nous nous sommes répartis la nourriture et le matériel dont nous aurions besoin pendant 4 jours. Quel chaos !   Alors que certains prenaient un dernier verre sur la terrasse panoramique de l’hôtel, d’autres sont allés se coucher tôt.   Le deuxième jour, nous débarquons au refuge Grey, point de départ du trek, après une belle navigation sur le lac du même nom. Nous sommes les seuls à descendre de l’embarcation, les seuls fous à faire le trek hors-saison ! Alors que nous hésitons déjà sur la route à prendre, le Kenyan blanc nous aide à trouver la voie. En chemin, nous croisons un bûcheron chilien qui fait penser à l’acteur principal du film Into the Wild. Le ton est donné : pendant 4 jours, nous serons loin de la civilisation !   Le Glacier Grey, tantôt gris … Le Glacier Grey, version bleue – Chili, Patagonie Nous commençons le trek sur les chapeaux de roue, et arrivons assez vite sur une crête, d’où la vue sur les glaciers et les lacsenvironnants est à couper le souffle. Nous n’avons de cesse de prendre des photos : les paysages sont magnifiques, le vent...

Read More
Chili, sur la route australe, le paradis de Patagonie
Mar01

Chili, sur la route australe, le paradis de Patagonie

         Par Florian Servant, gérant Terra Chile         Au top 3 des plus beaux voyages de notre ami Mathieu Morelière de l’agence lyonnaise Continents Insolites, voici le combiné Argentine-Chili, de Chalten à Coyhaique, cru 2013 : un doux mélange de steppe patagonne et forêts luxuriantes, des arômes de glaciers et de rivière turquoise, des senteurs de fjord isolé où l’on trouve un petit village avec des kilomètres de passerelles en bois. Le tout servi sur fond de Mont Saint Valentin et de Campo de Hielo Norte.   On est donc partis 11 jours sur la Carretera Australe, région de plus de 1.000 kilomètres où une seule route relie Puerto Montt à Villa O Higgins, avec des passages parfois en bac. Nous en avons exploré les moindres recoins sur la moitié sud, c’est à dire de Villa O Higgins, bout de la route jusqu’à Coyhaique, capitale de cette région.   Deux mois après une reconnaissance de la partie nord (Chaiten à Coyhaique avec nos amis de RoadTrip Factory, qui ont fait cette route en Harley Davidson) retour à Balmaceda, petit aéroport perdu au milieu de la steppe. Descente express depuis l’aéroport de Balmaceda jusqu’à Villa O Higgins, au bord du fjord O Higgins.   Route vers Villa O Higgins- Patagonie Chili Cela me prend un jour et demi. Faut savoir que sur la route-piste on roule à 40 km/h de moyenne d’une part pour l’état de la piste et d’autre part pour la beauté des paysages. De plus on est jamais à l’abri d’une traversée de lapin ou se retrouver nez à nez avec un troupeau de vaches. Alors même si l’environnement donnerait envie de se prendre pour un pilote de rallye on lève le pied.   Arrivée au lodge très confortable de Deep Patagonia : Robinson Crusoe Lodge, assez surprenant dans cette ville du bout du monde coincée entre deux montagnes et le fjord.   Villa OHiggins- Patagonie Chili   Départ le lendemain en bateau pour rejoindre Mathieu à Candelario Mancilla. Ça fait plaisir de le retrouver, surtout dans un tel endroit perdu du monde.   “Alors cette traversée? C’était l’aventure?” je lui lance.   “Oh oui…” qu’il me répond.   En partant de Chalten la veille avec Antoine (gérant de Terra Argentina) ils ont traversé la Laguna Del Desierto, qui porte bien son nom, avant de s’embarquer sur une rando de 6km sur des sentiers à peine signalés, en mode inondation, boue et végétation dense. Unenuit chez Ricardo qui combat l’isolement et le froid avec du whisky et voici Mathieu frais comme un gardon prêt à remonter la Route Australe. Avant cela,...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici