Céline Lebaudy

Costa Rica : Osa, Corcovado et Golfo Dulce
Mar12

Costa Rica : Osa, Corcovado et Golfo Dulce

            Récit de Pierre Ligonie & Céline Lebaudy, respectivement gérant et ex commerciale logisticienne chez Terra Caribea.                   “Golfito, enfin… Nous descendons du bus, fourbus et écœurés. Pendant plus de dix heures, nous avons eu droit à leur salsa. Abrutis par la musique, étouffés par la chaleur et la promiscuité, sur des banquettes pour trois, le voyage a été un enfer.”   Voici les premiers mots du livre qui m’a permis de créer mes premières images du Costa Rica avant d’y atterrir. Ce sont les premiers mots d’Oro, best seller sorti en 1985, oeuvre du charismatique et controversé Cyzia Zyke, qui relate une période de sa vie consacrée au montage d’une exploitation d’or au Costa Rica au cœur de la péninsule d’Osa.     Autour de sa passion et de son attraction pour  ce métal doré, il fait l’éloge de la drogue, de la violence et du sexe. On y apprend comment survivre et se faire respecter en forêt, entouré par une bande de brigands et d’alcooliques, ce qui me permit de mettre en place les bases de ma formation de chef d’équipe !..   Depuis la lecture de ce livre, ce morceau de la carte avait un vrai goût d’aventure. Il ne me restait plus qu’à aller y confronter l’imaginaire que j’avais développé autour du nom de ces lieux avec la réalité du moment.   C’est en compagnie de Céline que cette aventure s’est faite, elle travaillait alors comme commerciale logisticienne chez Terra Caribea. Ses aventures ont depuis pris la direction d’autres jungles plus urbaines.   Nous avons jugé qu’une semaine de reco nous permettrait de connaître les principaux lieux de cette péninsule dont la découverte est rendue difficile par les pistes qui la parcourent et les conditions climatiques. Ce sont ces mêmes conditions qui nous firent opter pour une découverte en 4×4 et non en bus local comme dans Oro…     Notre première étape est Piedras Blancas, pour rejoindre un village de dendrophiles – entendez personnes vivant dans les arbres. Nous cherchons une communauté d’Américains ayant construit un ensemble de cabanes dans les arbres et proposant de louer ces constructions.   Ces personnes souhaitant préserver leur projet et filtrer leurs visiteurs, la première difficulté fut de les contacter puis de les localiser puisque tout était fait pour ne pas les trouver. Cette première mission fut remplie avec succès, grâce à une petite enquête locale qui nous permit de découvrir ce secret bien gardé… La découverte est de taille puisque ce sont de véritables maisons plus que des cabanes que nous visitons pendant quelques...

Read More
Nicaragua : joyau d´Amérique centrale
Apr15

Nicaragua : joyau d´Amérique centrale

        Par Céline Lebaudy, concepteur voyages chez Terra Caribea             Dimanche, 11h, Paris, 4°C, la neige fondue n’est pas loin… 20h50 San José, Costa Rica, 23°C… Qu’il est bon cet air costaricien… Pura vida !   Lundi, Thomas m’annonce qu’au lieu de faire une reconnaissance terrain au Costa Rica, je pars finalement quatre jours au Nicaragua ce vendredi avec Clara! Yeaaaaaaah …   Je suis ravie, c’était sur ma liste des prochaines contrées à explorer !   Nous partirons découvrir le sud du pays, près de la frontière, dans la région du Rio San Juan. Ce fleuve, qui relie la mer Caraïbe au lac Nicaragua, a longtemps été source de convoitise entre le Costa Rica et le Nicaragua et d’autres plus lointains.   Cette zone encore méconnue nous promet des trésors naturels et historiques. Je suis enchantée de m’y rendre pour trouver de quoi enrichir nos circuits et séjours !   Anti-insectes tropical et apaisant-piqûres sortis (aventurière mais prévoyante car d’expérience ces petites bêtes m’adorent !). Sac préparé avec excitation et impatience mêlées. Le guide Nicaragua accompagnera ma soirée.   Vendredi, 1ère journée de reco, notre chauffeur Walker se présente à 17 heures à l’agence, il nous emmènera dans le nord Costa Rica, à 2 heures de route, jusqu’au village de Puerto Viejo de Sarapiqui. Nous sommes attendues au Tirimbina Lodge à 19 heures pour une marche nocturne dans la forêt. Je profiterai de cette étape pré-nicaraguayenne pour faire connaissance avec ce lieu situé dans une réserve luxuriante dotée de magnifiques sentiers à explorer. J’ai hâte !   Aïe, embouteillages à Alajuela, route vers Poacito embrumée, pluvieuse, sinueuse, noire et cahoteuse,… il fait nuit, nous roulons à 25 km/h, notre van crache tous ses poumons…. Il est déjà tard, nous ne serons pas arrivés à temps pour la marche nocturne, dommage. Ce sera pour une prochaine fois. Nous mangeons en chemin et nous couchons bercés par la pluie. Nous prévoyons demain de faire une marche de découverte de la réserve, entre 5h30 et 6h.   Samedi, 5h00 : driiiiiiiiiing ! Le réveil, il pleut des cordes… bref… nous le repoussons à 5h30, la 2ème marche est annulée.   6h30 : Après un délicieux petit déj, nous nous rendons à l’embarcadère du Rio Sarapiqui où nous attend notre bateau et son capitaine, Carlos, qui nous conduira jusqu’au Nicaragua. Nous quittons la région du Sarapiqui sous la pluie. Argghhhh !   Equipées de nos k-ways, nous partons pour 2 heures de navigation, le fleuve nous appartient, nous croisons quelques embarcations, la nature est comme encore endormie, la pluie s’efface progressivement pour faire place...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici