Catherine Nieto Napierai

Melbourne & Sydney : UrBAn D’Oz
May03

Melbourne & Sydney : UrBAn D’Oz

              Carnet de voyage à Melbourne & Sydney par Cat, conceptrice voyages chez Terra Australia.                   Les invitations au voyage sont souvent illustrées par des paysages vierges, forts, purs…   Ok, mais un voyage nécessite aussi sa petite  « d’oz urbaine ».   Les Mégapoles donnent le ton, dès votre arrivée … En Australie Melbourne & Sydney sont 2 cités emblématiques…     Voici un pèle mêle “urban”… quelques extraits choisis :   D’un œil différent : ces cités nous font lever la tête, avec leurs gratte-ciels, leurs ponts et leurs architectures qui donnent le vertige, armez-vous de votre appareil photo lors de vos city tours à Melbourne & Sydney !     Jungle Faune : fourmilière, safari urbain, jungle, territoire, le vocabulaire animalier est souvent d’usage pour décrire « les citizens » qui aiment se retrouver lors d’events, de manifestations, ou simplement dans les CBD (cœurs de ville) …     Get lost in the city : A l’heure des GPS intégrés dans nos smartphones, dans nos « watchs » … il est bon, et même salutaire de se perdre un peu dans les ruelles et arcades de Melbourne.     Melbourne se découvre ainsi, il suffit juste d’un fil d’Ariane en guise de guide, je vous propose le Street Art à Melbourne.     Saveurs citadines & Melting city : les quartiers, les restaurants se mélangent au gré des origines des habitants, par exemple à Fitzroy (quartier melbournien) vous avez le choix gustatif de saveurs grecques, italiennes, vietnamiennes, turques, japonaises, françaises, etc.   À Sydney, rendez-vous à Chinatown pour d’un pas voyager en Asie… la culture australienne est un melting pot, sa cuisine en est une fusion.     Aborigène Cultura : ne pensez pas que les Aborigènes vivent uniquement dans le désert rouge, et d’autres régions isolées. Melbourne possède une communauté aborigène de plus de 20 000 personnes (0,6 % de la population) composée de groupes locaux et d’indigènes en provenance d’autres régions d’Australie. Des groupes de paroles, des artistes aborigènes vous ouvrent leur histoire, et vous permettent de mieux les connaître, mieux les comprendre.     Corridors  verts : poumons des mégapoles, les espaces verts des cités permettent d’apprécier davantage les villes, pas vraiment de paradoxe, juste un bon équilibre. Le jardin botanique de Sydney Royal Botanic Gardens offre une belle entrée en matière de la flore australienne. Vous pouvez y observer plus de 7500 espèces de plantes, mais aussi de nombreux oiseaux (cacatoès, ibis…) qui y  ont élu  domicile ainsi que … les chauves-souris géantes !     A souligner : vous pouvez marcher sur la pelouse, sentir les fleurs, toucher les arbres…   Personnage monumental : à chaque...

Read More
Top 5 Australie de Cathy
Nov01

Top 5 Australie de Cathy

Un portrait par mois, 5 thèmes choisis pour l’amour d’un pays Travailler terra, c’est vivre “là-bas”, éprouver au quotidien le goût de la différence, la vibration de l’altérité. Dis-nous Cathy, c’est quoi ton best of Australie ? Une région La Tasmanie, dernier bout de terre au sud, trait d’union entre le continent australien et l’Antarctique. Des paysages sauvages qui vous éclaboussent de leur puissance, j’adore… Un plat Le fish & chips made in Oz. Oubliez les calories … lâchez prise … et savourez !Leur crispy est une musique et leur goût … une friandise ! Une musique Le son du didgeridoo. Cet instrument emblématique du peuple aborigène prend aux tripes avec sa résonance profonde et hypnotique. Une expression No Worries ! (pas de problème). L’Australien a une bonne dose de flegme. Cessez de vous agiter, la solution est là, forcément ! Un film Priscilla folle du désert. Une comédie musicale en forme de road movie déjanté, avec le centre rouge pour décor. On y retrouve toute l’ambiance de l’outback australien.   Best of Australie par Cathy Nieto Napierai, Terra...

Read More
Australie : portrait du Bouddi National Park
May26

Australie : portrait du Bouddi National Park

            Texte et photos de Catherine Nieto Napierai, conceptrice voyages chez Terra Australia.                 Beauty Bouddi Nous avons parcouru des miles et des miles, en «Terra Australis ». Et au lieu de vous emmener à nouveau en “reco” on se dit allez, venez faire un tour par chez nous…   Nous avions envie de “ tirer le portrait “de la région que nous avons choisie pour poser Terra Australia.   Nous sommes sur la Central Coast entre Sydney et la Hunter Valley pour les amateurs de bons crus, de vins australiens.     Cette partie du territoire du NSW, n’est pas à la carte des Incontournables… Et pourtant l’endroit où nous avons posé nos valises et davantage est un bijou de la côte.   Terra Australia est au pied du Bouddi National Park, alors chaussez vos godillots, on vous emmène en balade le long de la mer de Tasman, face à Sydney.   Ce parc national est à 1h30 de Sydney par la route, mais on peut y venir en hydravion en 20 min ou par bateau si cela vous dit…     Le Bouddi est un trait d’union entre Terre & Mer, une langue qui se faufile entre bush, falaises, et plages. Terre sacrée des Darkinjung, premier peuple d’Australie, qui l’avait déjà choisi…   Cette péninsule a attiré l’aventurier James Cook qui en parlait dans ses notes comme une “Terre Elevée” qu’il utilisait comme repère sur ses tracés cartographiques en l‘appelant: “Cape Three Points”.   Mais le mieux est de vous prendre par la main et par les yeux… Le « Beauty » Bouddi est une combinaison de paysages, de cultures et d’héritages australiens.   Allez, c’est parti pour un portrait « chinois »  pour  ce bout de terre en Océanie.   Si j’étais une vue, un panorama ? Je serais celle d’une plage déserte avec vue sur Sydney au loin.     Si j’étais une œuvre d’art ? Je serais une estampe aborigène gravée dans la pierre.     Le parc recèle des sites aborigènes, avec des représentations d’animaux de scènes de vie du quotidien, incroyables témoignages de cette culture si ancienne et si forte de part son rapport à la terre, à la nature.   Si j’étais un animal? Je serais un wallaby ou… un aigle des mers ! En fait, ce parc était un véritable garde manger pour les aborigènes adeptes de la chasse et de la pêche… Le Bouddi est aussi un site particulier pour observer les baleines à bosses et les baleines blanches. Pour connaître la meilleur saison pour les observer, c’est simple : consultez-nous!   Si j’étais...

Read More
Equateur : la petite histoire d’Edison chez Terra
Oct01

Equateur : la petite histoire d’Edison chez Terra

            La petite histoire d’un “Terra boy”, retour sur le parcours d’Edison, responsable des opérations depuis 2010 chez Terra Andina Ecuador.                   Partons au centre de la planète, cette latitude 0 qui nous mène directement au sein de Terra Andina Ecuador … focus sur Edi, qui est responsable des Opérations au sein de l’équipe.   Rappel des faits  : Edison entre dans l’aventure « Terrasienne » bien avant la création physique de l’agence. En fait ce jeune homme rencontra sur son chemin Christophe qui à l’époque parcourrait le pays des 4 mondes avec son baluchon sur le dos et la genèse de Terra Andina Ecuador dans la tête… L’histoire de Terra est faite de rencontres, d’aventures humaines… La rencontre est évidente, Edison a la carrure pour être le responsable de la logistique au sein de l’équipe … Bien qu’en poste dans une agence solide, Edison se lance, l’aventure le titille…le voilà embarqué dans cette nouvelle entreprise, cette création !     Mais l’aventure ne fait que commencer, et alors qu’il doit prendre ses fonctions, Christophe qui est en voyage, est happé par une fatalité qui le cloue sur un lit d’hôpital durant des semaines … A des milles de là Edi garde le cap, fidèle au poste, se rend à l’agence, le décor y est minimaliste : une chaise, un bureau, un ordinateur… La situation est Ubuesque,1 homme,1 seul chez Terra Andina Ecuador et un autre à des kilomètres de là avec bien des incertitudes…   Puis l’énergie, la conviction, la ténacité font en sorte que les 2 hommes se retrouvent enfin ! Terra Andina Ecuador grandit, le jeune homme aussi, il devient père : Martin, Jeremy… et avec sa douce Kelly, forment une belle famille. Edison est un patriarche…Un pilier au sein de l’équipe.   Au fil des années, l’entreprise a évolué, Edi, lui est toujours présent, fidèle, responsable, il est devenu la mémoire de l’entreprise, comme un grand sage…     Et puis ce Canado-Equatorien a été rattrapé par son histoire… l’aventure le reprend, Edison et sa petite famille partent pour les terres du Nord, celles de son enfance : le Canada !   Mais avant de chausser tes bottes de 7 lieues, nous avons besoin de tes recettes de cuisine (Edi est un gourmand !), donne-nous l’adresse de l’un de tes lieux préférés en Equateur (Edi était un excellent guide), donne nous ton pronostique pour la future coupe du monde (Edi a un jeu de jambes terrible sur un terrain de foot) …   Alors l’ami, Oui ! Tu nous manqueras… Mais la vie nous pousse vers l’avant, alors à ton tour de...

Read More
Australie : Queensland, terre royale !
Feb23

Australie : Queensland, terre royale !

              Récit et photos de Catherine, Christophe et Esteban, en mode reco et montage de Terra Australia.                   Petit flash back… Notre reconnaissance du pays a commencé au printemps 2014, (enfin pour les lecteurs de l’hémisphère Nord…Pour ceux du Sud cette odyssée a commencé à l’automne austral).   Pour jeter un coup d’oeil aux deux précédentes étapes de notre carnet de voyage, c’est par ici :  Nouvelles Galles, Sydney, Victoria & Melbourne , South Australia, Great Ocean Road, Adelaïde, Outback, Uluru & Top End.   Les Etats Australiens sont ratissés … Nous visitons, découvrons, imaginons, pensons à la création des voyages à construire pour nos futurs clients voyageurs. La palette est large, les déclinaisons nombreuses, les angles d’approches à prévoir aussi. Nous sommes des designers du voyage alliant une vision créative à une réalisation technique, appelée dans notre jargon : la  logistique. Bref, la découverte ne se limite pas à des « visites », nous sommes en ce que nous nommons MODE RECO !   Notre découverte de ce pays continent se poursuit ici au Queensland.     La région est mythique, elle arbore fièrement un site phare visible depuis l’espace : la grande barrière de Corail ! Après 3 heures de vol depuis Sydney nous arrivons à Cairns. Nos bagages sont plus légers que nos premières reconnaissances, nous avons mis de côté nos doudounes et pulls…la zone est tropicale.     Cairns dégage une atmosphère décontractée, la ville a été conçue pour le bien être de sa population. Au départ, elle avait un handicap, celui d’une ville sans plage aux abords vaseux, mais aujourd’hui sa marina et son lagon artificiel sont une réussite ! La ville porte en elle l’ouverture vers la grande barrière de corail. Nous ressentons  un esprit de détente ici, les gens sont plutôt bien dans leurs tongs.   Le farniente a du bon mais il nous faut connaître les sésames pour découvrir la grande barrière. Il nous faut rencontrer les différents acteurs pour les expéditions au cœur du Queensland, les centres de plongée, les guides, les hôtels… bref, toute cette matière pour monter un voyage bien huilé.   Si vous n’avez pas le temps de vous prêter à une découverte par le biais d’une croisière de quelques jours, il existe des îles facilement accessibles à la journée pour profiter des fonds marins et de la grande bleue.   La grande barrière est un jardin marin, avec sa végétation et sa faune aquatique, pas besoin d’être un plongeur émérite pour y accéder, rien qu’avec un masque et un tuba la magie opère déjà…     La région...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici