Anne Berthelot

Australie : Voyage au Centre Rouge
Apr12

Australie : Voyage au Centre Rouge

            Carnet de voyage au Centre Rouge, texte et photos d’Anne, conceptrice voyages chez Terra Australia.                     Sur les traces de Priscilla, folle du désert ou plus sérieusement Ananguku ngura nyangatja ka pukulpa pitjama (Bienvenue en terres aborigènes).     Départ de Sydney, à la recherche de Priscilla, on quitte la verdure des terres et le bleu de la mer pour rejoindre la terre rouge du désert.   Le contraste est stupéfiant.     Me voilà arrivée en terre aride, et je sens déjà que la différence de température va être éprouvante, ainsi que les millions de mouches qui envahissent mon espace personnel et mon sandwich.     Notre guide me récupère et je rejoins de suite le groupe de Québécois avec qui je vais passer ces 4 jours. Peut-être savent-ils où trouver Priscilla ? Tabarnak !   A peine le temps d’enfiler des chaussures adéquats, nous voilà partis sur les monts Olgas (Kata Tjuta en aborigène), formation rocheuse de 36 dômes de plus de 800 millions d’années. Le ton est donné, la marche d’à peine 1km en pleine journée s’avère plutôt rude mais le paysage en vaut la peine.     De retour dans notre bus qui va nous amener au point fort de la journée, le coucher de soleil sur Ayers Rock (Uluru en aborigène). Sans oublier l’apéro pour apprécier ce moment idyllique. A la vôtre 😉 (vous noterez cette formation bizarre de Uluru à l’envers dans le verre).     Pour la petite histoire, Uluru, site aborigène sacré de plus de 600 millions d’années, fut découvert par les Aborigènes il y a plus de 10,000 ans. Ce site est maintenant visité par plus de 300,000 touristes par an. La marche autour du rocher est de 10km et la hauteur est de 348m. Il était autorisé de grimper tout en haut mais suite à quelques accidents (mortels) et pour sauvegarder ce site sacré, la grimpette sera bientôt interdite. Je pense que Priscilla a dû avoir des soucis pour monter aves ses talons aiguilles.     Retour à notre campement pour la nuit. Coucher relativement tôt étant donné le réveil aux aurores pour voir le lever de soleil sur Uluru, cette fois.   Le lendemain … tout est calme et sérénité … ou presque.     Un petit groupe d’initiés, dont moi-même, s’engage pour la marche de 10km (Mala Walk) autour du rocher, ce qui nous permet d’en découvrir tous les recoins. Ce gros caillou n’aura plus de secret pour nous. Il était en effet un refuge pour les ancêtres Anangu (il est d’ailleurs interdit de prendre des...

Read More

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici