Rota Vicentina : le sentier des pêcheurs

Author(s):  


Découverte de la Rota Vicentina au Portugal

 

blog portugal voyage rota vicentina - Estelle, Terra Lusitania

 

 

 

 

 

Carnet de voyage sur la Rota Vicentina au Portugal, récit et photos by Estelle, conceptrice voyages chez Terra Lusitania.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes en avril et cela fait 3 mois que j’ai rejoint l’équipe de Terra Lusitania au Portugal, le moment est venu de faire ma 1ère « Reco » à la recherche de contrées inexplorées. La tendance étant au tourisme rural et écoresponsable, c’est la Costa Vicentina que je vais partir explorer.

 

La Costa Vicentina, c’est la côte du Sud-Ouest de l’Alentejo. Peu connue du touriste international, ses principaux visiteurs sont les citadins locaux en quête de vacances vertes. C’est l’itinéraire idéal pour rejoindre le Sud du pays en longeant la côte depuis Lisbonne.

 

En 2012, la région a connu un grand essor grâce à la création de plusieurs sentiers de randonnées. « A Rota Vicentina » propose deux itinéraires principaux (Le sentier des pêcheurs et le chemin historique) et plusieurs parcours circulaires.

 

Carte Rota Vicentina - Voyage Portugal

                                  Carte Rota Vicentina – Voyage Portugal

 

Tant de choses à voir et seulement une semaine, il va falloir faire un choix. Je m’en vais donc explorer le Sentier des Pêcheurs, car le nom est plus stylé.

 

Nous sommes lundi matin et je prends la route en direction de Porto Covo, première étape du « Trilho dos Pescadores ». Dans le récit qui suit, je vous raconte les temps forts de mon voyage et vous fais découvrir les paysages d’une des zones littorales les mieux préservées d’Europe.

 

1# Porto Covo

Non sans détours, pour cause d’un sens de l’orientation approximatif, j’arrive finalement dans cet ancien village de pêcheurs, élu première étape de mon voyage. La sérénité et le calme de l’endroit est la première chose que l’on remarque, ses maisons blanches et bleues reflètent parfaitement le style de l’Alentejo.

 

Il suffit de descendre ses petites ruelles pour se retrouver sur le port, et de longer un peu la côte pour découvrir de magnifiques plages, qui seront les premières d’une longue série.

 

Village de Porto Covo - Rota Vicentina, Portugal

Village de Porto Covo – Rota Vicentina, Portugal

 

Plage de Porto Covo - Rota Vicentina, Portugal

Plage de Porto Covo – Rota Vicentina, Portugal

 

2# Vila Nova de Milfontes

Un peu plus bas se trouve la plus grande ville du sentier des pêcheurs, une jolie station balnéaire qui reste peu fréquentée et dont la position centrale permet de profiter de la région, tout en restant à proximité des aménagements touristiques. Milfontes, comme disent les locaux, propose de nombreux hébergements, restaurants et activités nautiques, telles que le kayak, le paddle, le surf ou des tours de bateaux sur le Mira… Idéal pour des vacances en famille.

 

Vila Nova de Milfontes - Rota Vicentina, Portugal

Vila Nova de Milfontes – Rota Vicentina, Portugal

 

3# Les Dunes d’Almograve

Impossible de visiter la Costa Vicentina sans sillonner ses sentiers de randonnée. Pour les voyageurs qui comme moi, n’ont pas le temps de parcourir toute la Rota, il existe des chemins circulaires comme celui des dunes d’Almograve, qui commence et se termine au cœur du village, et vous emmène jusqu’à l’océan pour une balade d’environ 3 heures.

 

Me voici donc partie dans ces dunes, toute contente de passer un moment au cœur de la nature, en oubliant presque qu’en avril, la garantie soleil n’est pas maximale. Il a commencé à pleuvoir et au début c’était cool, ça rajoutait un petit coté aventurier. Puis il a vraiment plu et c’est vite devenu moins marrant, alors je me suis abritée sous le seul arbre que j’ai trouvé en attendant que le déluge passe.

 

Heureusement, le soleil est revenu, me permettant de profiter du bruit des vagues qui déferlent sur les falaises. (Et de faire un selfie-pluie)

 

Les dunes d'Almograve - Rota Vicentina, Portugal

Les dunes d’Almograve – Rota Vicentina, Portugal

 

4# Odeceixe

Odeceixe est le coup de cœur de beaucoup de visiteurs, tant par son village perché que par sa grande plage de sable blanc où la rivière Seixe vient se jeter, formant ainsi la frontière naturelle entre l’Alentejo et l’Algarve.

(Portugaise débutante, il m’aura fallu un peu de temps avant de parvenir à prononcer le nom de cette petite bourgade.)

 

Village d'Odeceixe - Rota Vicentina, Portugal

Village d’Odeceixe – Rota Vicentina, Portugal

 

5# Aljezur

On continue la route en Algarve pour rejoindre la commune d’Aljezur, petit village dominé par les ruines d’un château maure que l’on rejoint en empruntant les ruelles sinueuses du vieux quartier.

 

 (Retour d’expérience : Évitez de vous y aventurer en voiture si vous ne maitrisez pas les démarrages en côte).

 

Au sommet, vous aurez une vue imprenable sur la partie moderne de la ville et sur la fameuse Serra de Monchique, chaine montagneuse de l’Algarve de l’Ouest.

 

Vue depuis le chateau d'Aljezur - Rota Vicentina, Portugal

Vue depuis le chateau d’Aljezur – Rota Vicentina, Portugal

 

6# Circuit Pontal de Carrapateira

Côté Algarve, on peut aussi faire des randonnées sympas. Au départ du village de Carrapateira et direction l’océan, ce parcours circulaire commence par la fameuse plage de Bordeira où la rivière du même nom se jette dans l’océan formant une petite lagune.

 

En longeant la côte, on passe d’un belvédère à un autre jusqu’à la plage d’Amado. On découvre d’impressionnantes falaises qui rappellent le Sud de l’Algarve.

 

Circuit Pontal de Carrapateira - Rota Vicentina, Portugal

Circuit Pontal de Carrapateira – Rota Vicentina, Portugal

 

7# Retour à Lisboa

La fin de la semaine est déjà arrivée et il est temps de rentrer à Lisbonne, la tête remplie de magnifiques paysages et ravie de mon expérience. C’est définitivement une destination que je recommanderai, aussi bien pour un séjour en randonnée itinérante que pour des vacances au calme, loin du tourisme de masse et des complexes hôteliers que peuvent proposer certaines villes du sud. Les sentiers de randonnées valent le détour, sont accessibles et très bien balisés. Les habitants de la région sont très accueillants et travaillent ensemble au développement et la protection de leur terre.

 

Bonus : Dernière halte sur le chemin du retour : La ville de Melides, pour profiter d’une balade à cheval sur la plage, avant de rejoindre la capitale.

 

Balade à cheval sur la plage - Melides

Balade à cheval sur la plage – Melides

 

Contactez Estelle pour en savoir plus sur son séjour et retrouvez très bientôt tous nos circuits au Portugal, Açores et Madère sur notre nouveau site web !

Author:  

Share This Post On

2 Comments

  1. Joli promenade le long de la côte, ça me donne des idées pour un prochain séjour 🇵🇹. Obligado

    Post a Reply
    • Merci Pascal pour votre message, et bons préparatifs de voyage ! Virginie

      Post a Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici