Australie : Voyage Expédition dans les Kimberley

Author(s):  


Kimberley : Road trip sur la Gibb River Road en Australie

blog australie voyage kimberley - terra australia - christophe

 

 

 

 

 

 

Carnet de voyage dans les Kimberley de Christophe, fondateur et gérant de Terra Australia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’excitation commence à monter, je suis en vol pour Broome, je sens mon âme d’enfant se réveiller, c’est parti pour ce voyage d’exploration dans les Kimberley. Cela me rappelle mes premiers voyages en Amérique du Sud de La Paz à Ushuaia avec notre bande de copains, souvenirs, souvenirs…

 

L’aventure a commencé dès le petit matin, Hans le guide qui m’accompagne avait oublié son sac, obligés de prendre le train suivant et ensuite travaux sur la ligne de l’aéroport…bon on a réussi à attraper notre avion pour Broome, just in time. Plus que 5h de vol pour aller récupérer notre 4×4, puis retrouver nos 2 clients, Gérard et Isabelle. Car oui j’ai oublié de vous dire qu’on avait trouvé 2 clients aventuriers heureux d’ouvrir avec nous cette première caravane empruntant la piste de la Gibb River Road pour rallier Broome à Darwin.

 

Voici en vidéo un aperçu de notre expédition :

 

 

 

 

Je dévore rapidement dans l’avion les récits des premiers explorateurs de la région, j’ai hâte de voir cette terre rouge et sentir la poussière de l’Outback australien.

 

Caravane de Chameaux - Kimberley, voyage australie

Caravane de Chameaux – Kimberley, voyage australie

 

Cette piste doit son nom au géologue Maitland Gibb qui en 1901 explora la région à pied, à cheval. Avant lui d’autres se sont frottés à cette région inhospitalière pour essayer d’y faire fortune en cherchant de l’or ou bien des terres propices à l’élevage. Avec plus ou moins de succès.

 

Aujourd’hui cette piste relie une série de « Roadhouse », généralement une pompe à essence avec de quoi se ravitailler en eau et nourriture, des « Cattle Station » ou ferme d’élevage de plusieurs milliers d’hectares avec parfois la possibilité d’y passer la nuit, des aires de camping ainsi que quelques hébergements au milieu du bush car un tourisme hors sentier battu s’y développe.

 

Roadhouse - Kimberley, voyage australie

Roadhouse – Kimberley, voyage australie

 

C’est parti…

 

Après avoir retrouvé nos 2 clients fraîchement débarqués de France, nous partons explorer Broome, ville majeure de 17000 habitants, poumon du nord ouest australien. Un peu notre Ushuaia australien, une ville du bout du monde et dernier lien avec la civilisation. C’est donc la qu’il faut faire son ravitaillement. Mais on y découvre aussi des spots magnifiques comme Cable Beach, plage où l’on peut rouler en 4×4 sur des dizaines de km, point de ralliement des Aussie pour le soir venu y boire une bière et regarder le coucher de soleil.

 

Dommage la lune n’est pas au rendez vous pour observer le reflet de la lune sur la plage donnant l’impression d’un escalier montant jusqu’à celle-ci. Les roches aux dégradées d’ocre de Gantheaume Point sont aussi à ne pas manquer avec à marée basse la possibilité d’observer des empreintes de dinosaures fossilisées. L’origine de la ville est liée à l’industrie perlière, des Japonais y ont fondé une colonie et encore aujourd’hui cela reste une activité importante.

 

Cable Beach - Kimberley, voyage australie

Cable Beach – Kimberley, voyage australie

 

Mais on n’a encore un peu de chemin à faire, plus de 3000 km pour rallier Broome et pas mal de piste et de poussière !

 

C’est maintenant vraiment parti…enfin presque. En direction de Derby, notre première étape, et aussi notre première crevaison alors qu’on roule encore sur du bitume ! Rien de rassurant même si on a prévu 2 roues de secours. On doit changer le pneu lacéré sur plusieurs centimètres en arrivant à Derby, bon cela permet des rencontres. On croise un garagiste irlandais échoué dans cette ville un peu désertée. Elle a certainement connu de plus belles heures quand le bétail y était acheminé pour prendre le bateau, la jetée y subsiste. Reste aussi quelques vestiges du passé pas toujours glorieux de la cohabitation entre les premiers colons et aborigènes. On s’arrête au Prison Baobab Tree et à la Old Derby Goal beaucoup moins connu. Et cela grace à Gerard, fan de geocaching qui y avait repéré une cache. Trop long de vous expliquer cela en détail mais cette activité sympa a également rythmé notre périple.

 

Baobab - Kimberley, voyage australie

Baobab – Kimberley, voyage australie

 

On rejoint Fitzroy Crossing, encore une ville digne du Far West ! Mais c’est aussi le début des premiers paysages qu’on ne voit que dans les Kimberleys avec une croisière dans Geikie Gorge, canyon aux couleurs saisissantes, le charme commence à opérer.

 

Geikie Gorge - Kimberley, voyage australie

Geikie Gorge – Kimberley, voyage australie

 

Ca y est on attaque la piste, on est venu un peu pour cela ! Et on enchaine le lendemain par Tunnel Creek, rivière serpentant sous terre, difficile de lâcher le doigt de son appareil photo, puis Windjana Gorge avec nos premiers crocodiles, mais les gentils, les « Freswater » qui ne s’attaquent en principe pas aux humains.

 

Tunnel Creek Windjana - Kimberley, voyage australie

Tunnel Creek Windjana – Kimberley, voyage australie

 

Première nuit dans le vrai Outback à Bell Gorge, sous tente mais version confort avec en prime des millions d’étoiles au dessus de nos têtes. On reste sous le charme du lieu, et la qualité des prestations est incroyable pour un lieu aussi coupé du monde, une vraie experience. Une bonne idée d’avoir prévu d’y passer 2 nuits, c’est aussi le moyen de découvrir les environs et passer du temps à Bell Gorge, véritable jardin d’Eden où le temps semble s’être arrêté.

 

Bell Gorge - Kimberley, voyage australie

Bell Gorge – Kimberley, voyage australie

 

Je vous ai déjà parlé des Cattle Station, ce sera notre prochaine étape avec Mount Elisabeth Station, ferme d’élevage avec des milliers de têtes de bétail sur des milliers d’hectares. C’est souvent de longues histoires de famille qui ont travaillé dur pour rendre profitables ces exploitations. L’ambiance, l’atmosphère y demeure avec le feu de bois sous les étoiles où l’on se retrouve autour d’une bière pour se raconter les histoires de la journée. La notre a été rythmée par la découverte de paysages toujours surprenant avec Adcock Gorge, Galvann Gorge, Manning Gorge, des arrêts dans des lieux improbables avec ces Roadhouse perdu au milieu de nulle part.

 

Manning Gorge - Kimberley, voyage australie

Manning Gorge – Kimberley, voyage australie

 

Dans ces moments, je n’échangerai mon métier pour rien au monde, quelle chance de partir découvrir ces endroits incroyables et de pouvoir partager ces expériences.

 

Mais ce n’est pas fini…

 

On quitte la Station de bon matin, le soleil se lève tôt en cette saison et donc nous aussi. C’est une longue étape pour rejoindre Home Valley Station avec moins de point d’intérêt sur notre parcours. C’est aussi cela les Road Trip avec ces paysages qui défilent, ces moments où l’on a le temps de se raconter nos histoires, et ou parfois on croise un Road Train à 3 ou 4 remorques et 88 pneus qui sillonnent l’Outback. Impressionnant !

On arrive pour le coucher de soleil sur les Cockburn Ranges, magiques ces couchers de soleil.

 

Cockburn Ranges - Kimberley, voyage australie

Cockburn Ranges – Kimberley, voyage australie

 

On traverse le lendemain la mythique Pentecôte River, la photo emblématique de la Gibb River Road avec le 4×4 avec de l’eau à hauteur des roues que je n’aurai pas…la sècheresse a été rude ces deux dernières années et les cours des rivières sont au plus bas. Une bonne excuse pour revenir !!

 

Mais il y a toujours de l’eau à Zeebeedee Falls dans le parc national d’El Questro, ces sources d’eau chaude au milieu des palmiers sont un pur moment de bonheur. Il faut tout de même à un moment les quitter pour rejoindre notre hébergement d’Emma Gorge d’où l’on fera une marche jusqu’aux gorges le lendemain matin.

 

Zeebeedee Falls - Kimberley, voyage australie

Zeebeedee Falls – Kimberley, voyage australie

 

On part ensuite à la découverte du parc d’El Questro qui ne manque pas de ressources entre les chemins de randonnées, les pistes taillées pour faire du 4×4 avec des passages où l’on se dit on y va ou on n’y va pas, les points de vue avec des panoramas à couper le souffle. Une nouvelle belle étape qui marque presque la fin de la Gibb River Road car bientôt nous allons retrouver le bitume.

 

 

El Questro - Kimberley, voyage australie

El Questro – Kimberley, voyage australie

 

Mais nous ne sommes pas encore arrivés à destination, nous passerons ensuite par Kununurra, Katherine et ses gorges et l’on n’a pu s’empêcher de faire un crochet par le parc national de Kakadu, pour moi passage obligé lors de toute visite du Top End. Et n’y louper pas Jim Jim Falls, c’est un peu loin, il faut un bon 4×4 mais cela reste un des « Must Do » du Kakadu.

 

Jim Jim Falls - Kimberley, voyage australie

Jim Jim Falls – Kimberley, voyage australie

 

J’ai failli oublier de vous raconter notre croisière sur la Lake Argyle pas trop loin de Kununurra (car vu la taille du pays les distances sont relatives en Australie), un autre endroit à ne pas louper ! Déjà on s’y baigne avec les 35000 crocs qui peuplent cette retenue d’eau artificielle (mais je vous rassure, ceux qui sont gentils), les paysages sont dignes d’un décor de film de Tarantino et l’apéro au coucher de soleil restera gravé dans votre mémoire.

 

Lake Argyle - Kimberley, voyage australie

Lake Argyle – Kimberley, voyage australie

 

Bien sur, encore plein de choses à vous raconter mais le voyage doit selon moi rester avec des surprises, ce serait dommage de tout vous dévoiler…

 

En tout cas j’espère vous en avoir dit assez pour vous donner envie mais nous on y retourne et on a déjà programmé 2 autres voyages en 2020 dans notre collection « Expédition 4 x 4 », n’hésitez pas à me contacter si vous voulez gouter un peu à la poussière des Kimberleys.

 

Il faut être un minimum en forme pour faire ces 3805 km et quelques bonnes marches durant ces 15 jours, aimer partager et mettre la main à la pâte et avoir aussi conservé un peu son âme d’aventurier. Mais c’est accessible à la majorité.

 

Contactez Christophe pour en savoir plus sur son éxpédition australienne et consultez notre circuit spécial Gibb Road River !

Author:  

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici