Roadtrip en famille dans l’Ouest canadien & Alaska

Author(s):  


Carnet de voyage en famille au Canada

Texte, photos et vidéo de Julie Ligny et Jérome Sans, co-fondateurs de l’agence Terra Canada & Alaska.

 

 

Les faits :

Quand ? du 28 février au 25 mai 2018.

Qui ? Julie, fondatrice de Terra Canada, Jérome, co-fondateur, et Romeo, 5 mois au moment du départ.

Comment ? en 4×4 équipé pour les routes hivernales.

Pourquoi ? Il s’agissait du grand voyage de repérage pour l’ouverture prochaine de Terra Canada & Alaska.

 

Quelques chiffres :

13500 kilomètres parcourus

8556 photos à trier

285 panneaux « caribou crossing » de croisés

46 caribous observés

156 lacs gelés photographiés

2 arrêts par la police pour (légers) excès de vitesse

0 tracas mécanique

 

Quel objet avez-vous ramené de votre périple ?

Romeo : une pépite d’or dénichée à proximité du Chilkoot trail, la route de la ruée vers l’or entre le Yukon et l’Alaska.

 

Julie : une agate que j’ai ramassée sur la plage Agata beach au nord de l’ile d’Haida Gwaii, on en trouve beaucoup dans ce coin-là.

 

Jérome : une bouteille de single malt de Pemberton, au nord de la Colombie-Britannique, qui dispose de seulement 600 bouteilles en production annuelle. Pour les longues soirées d’hiver à venir…

 

La distillerie de Pemberton - Ouest canadien

La distillerie de Pemberton – Ouest canadien

 

La plus belle route ?

Julie : l’Icefield parkway qui relie Banff à Jasper dans les rocheuses : en été c’est l’une des routes mythiques de l’ouest canadien, très photographiée car bordée de lacs émeraudes magnifiques. En hiver, c’est toute une aventure pour l’emprunter. D’abord s’assurer qu’elle sera ouverte et sous quelles conditions. Le jour où nous nous y sommes aventurés, c’était l’hiver et elle était ouverte mais en alerte de « Winter conditions ». En effet, nous avons roulé sur une route de glace. La traversée était spectaculaire.

 

Jérome : au cœur du Kluane Park, juste avant d’arriver à la frontière entre le Yukon et l’Alaska. Ça serpente, c’est enneigé, il y a du vent et du brouillard, un train qui passe en contre bas… comme dans les films !

 

Romeo : jusqu’au bout mes parents ont hésité à partir sur la Dempster Road, la route qui relie le Yukon à Inuvik dans les Territoires du Nord-Ouest, en traversant le cercle arctique. C’est une route qui suit une ancienne piste de chiens de traineaux. Mais j’étais trop jeune pour cette aventure alors nous avons juste fait les premiers kilomètres !

 

La route vers l'Alaska - Ouest canadien

La route vers l’Alaska – Ouest canadien

 

Le plan le plus galère ?

Romeo : la route vers le nord de la Colombie-Britannique, avec très peu d’endroits pour s’arrêter, on a dormi dans des motels en bord de route, c’était amusant !

 

Jérome : en embarquant à 4h du matin sur un ferry à Juneau, prêts pour une traversée de 8h vers Ketchikan… mais on avait mal lu c’est en fait 1 jour + 8 heures = 32 heures… Galère…

 

Julie : quand nous avions réservé en avance une chambre avec vue sur le lac émeraude dans les Rocheuses. On voulait se faire plaisir sur une étape. Nous sommes arrivés sous 4 mètres de neige, aucune vue sur le lac évidemment, qu’on ne distinguait pas de la terre. En prime, tout notre stock de nourriture a gelé pendant la nuit.

 

Le climat le plus extrême ?

Romeo : sur le lac gelé de Minnewanka, je me suis gelé les mains …

 

Julie : nous étions dans le Yukon au commencement de la période de dégel. Les rues sont pleines d’eau crasseuse, on marche constamment dans la boue… Nous avions décidé de pousser jusqu’à Dawson city, pour vivre pleinement l’époque de la ruée vers l’or. Mais Dawson est une ville en terre, nullement goudronnée. Nous avons visité la ville et inspecté les hôtels sous la poussière et la boue, avec la poussette…

 

Jérome : toujours les ferries… entre Prince Rupert et Haida Gwaii (durée 8h). Le site web de la météo marine annonce une « alerte rouge » pour conditions extrêmes (vent, vagues, tempête). Rassurant. Le capitaine annonce une traversée très agitée… Ils avaient raison.

 

Dawson city, la ruée vers l'or - Ouest canadien

Dawson city, la ruée vers l’or – Ouest canadien

 

Le moment ou vous vous êtes dit : j’en ai marre

Julie : « closed for the season » la première fois c’est exotique, la deuxième fois c’est un peu pénible, la 3ème fois (tout ça dans la même journée) on se dit que ça commence à être chiant. Voyager hors saison a des avantages mais il faudrait au moins attendre le dégel. Pendant plusieurs mois le pays est en hibernation et beaucoup d’accès sont fermés.

 

Jérome : la 100ème fois que j’ai dû décharger la voiture pour la recharger le lendemain : voyager avec un bébé c’est pas franchement light !

 

Romeo : au milieu de la nuit à Stewart, à la frontière avec l’Alaska, mes parents ont décidé que je dorme dans une couverture de survie car il faisait trop froid. Pour ceux qui connaissent les couvertures de survie à 0.99 dollars, c’est comme du papier alu de 4 mètres sur 4… pas hyper confort pour dormir.

 

Closed for the season

Closed for the season

 

À quel moment l’un de vos sens a-t-il été mis le plus en éveil?

Romeo : à mon âge, chaque journée était une découverte sensorielle.

 

Julie : l’île de Vancouver est un éveilleur de sens à elle seule. On défile de village en village avec à chaque fois une surprise : un vignoble, des artisans, un chemin de randonnée à couper le souffle, une vue sur un fjord en bord de route, l’arrivée des pêcheurs dans les ports accompagnés des oiseaux et des otaries, des totems des premières nations…

 

Jérome : quand la glace craque sous tes pieds et que tu es au milieu d’un lac glacé. Le son est inoubliable(ment stressant).

 

Totem à Sitka, Alaska

Totem à Sitka, Alaska

 

L’hôtel qui vous a le plus marqué ?

Romeo : j’étais rarement convié aux visites d’hôtels ou aux rencontres organisées par ma mère d’ailleurs, car j’ai tendance à vomir partout.

 

Julie : le Lund Historic Hotel, à Lund, tout au bout de la Sunshine Coast. C’est l’institution du village. Les chambres viennent d’être refaites et la gestion confiée aux communautés des premières nations.

 

Jérome : à Alert Bay, ambiance hôtel en bois avec vue à 180 degrés sur la mer, seuls au monde…

 

Hôtel vue sur mer Alert Bay

Hôtel vue sur mer Alert Bay

 

Ton best of 12 jours ?

Julie : 12 jours c’est court pour l’Ouest, donc il faut se concentrer sur Vancouver et l’île de Vancouver du Sud au Nord.

 

Jérome : 8 jours dans le Yukon à allier nature & aventure, puis 4 jours en Alaska pour une claque d’authenticité.

 

Romeo : comme j’aime prendre le bateau je dirai : Vancouver et Haida Gwaii !

 

Les couleurs de l'île d'Haida Gwaii

Les couleurs de l’île d’Haida Gwaii

 

Le meilleur moment outdoor ?

Julie : le petit trek du Miles Canyon dans les environs de Whitehorse dans la province du Yukon. C’était la fin de l’hiver, il y avait encore de la neige et la rivière avait dégelé, dévoilant ses tons émeraude. Très beau mélange de couleurs.

 

Jérome : les bras de mer qui serpentent à Haida Gwaii…

 

Romeo : le trek en raquettes dans les forêts dans le Géoparc de Tumbler Ridge au nord de la Colombie-Britannique. Ca faisait longtemps qu’on me parlait de « hors sentiers battus », d’« expériences uniques » à Terra, mais avec le froid, les expériences se résumaient à des balades sur les lacs gelés. Là j’ai compris …. Joli trek apparemment difficile pour celui qui me portait et arrivée sur le spectacle de chutes d’eaux glacées monumentales. Le guide nous a ensuite préparé un feu et du chocolat chaud. J’ai adoré.

 

Balade dans le géoparc de Tumbler Ridge

Balade dans le géoparc de Tumbler Ridge

 

Une rencontre inoubliable ?

Romeo : ma petite copine sur le ferry en Alaska. Je ne voyais pas souvent d’autres enfants alors j’en ai bien profité.

 

Jérome : Rodriguez, un flic aimable à Lilloet… qui m’a cloué en me disant « I won’t make your life more miserable » après un excès de vitesse pas terrible, et qu’au final je n’ai rien eu. Juste un sourire.

 

Julie : Alert Bay, tout au nord de l’île de Vancouver, hors saison. Le village était désert, seule une boutique d’artisanat était ouverte. Nous y sommes entrés pour tenter de capter quelques informations sur l’ile. La propriétaire des lieux était tranquillement installée avec son amie autour d’une bouteille de vin. Nous avons discuté quelques heures, et sommes ressortis avec une connaissance totale de l’île et ses secrets.

 

Traversée de l'Inside Passage en Alaska

Traversée de l’Inside Passage en Alaska

 

Question bonus : une expérience que tu aurais aimé partager avec tes collègues de Terra ?

Jérome : déguster un King crab à Juneau avec une bonne bière locale !

 

Julie : survoler les plus beaux endroits de l’île de Vancouver en hydravion.

 

Alors vous venez quand nous rendre visite ?

 

La plage de Long Beach à Tofino

La plage de Long Beach à Tofino

 

Retrouvez nos vidéos de la reco ici.

 

Contactez Julie pour plus d’infos sur les circuits famille au Canada !

Author:  

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici