Premiers pas au Nicaragua

Author(s):  


 

blog-nicaragua-voyage-terra-gabrielle

 

 

 

 

 

 

Carnet de voyage au Nicaragua, par Gabrielle, Terra Nicaragua.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On entre dans le bain avec une video faite maison :

 

 

Dernière née de la famille Terra, l’agence de voyage Terra Nicaragua vous conseille depuis un peu plus d’un an depuis Granada, Nicaragua. C’est avec immense joie et bonheur que nous avons le plaisir de vous annoncer que l’équipe s’agrandit avec l’arrivée de Gabrielle, 1m73 et 75kg. Elle vient compléter l’équipe formée par Antoine, le fondateur, sa femme d’origine chilienne Paulina, et leur fils Noah, 3 ans à la triple nationalité. L’occasion semble parfaite pour nouer des liens et partir tous ensemble en week end de reconnaissance sur l’île d’Ometepe.

 

a-map-nicaragua-ometepe

Carte du Nicaragua, voyage découverte Ometepe

 

Vendredi, 12h : départ de Granada, le joyau colonial, vers Rivas et son petit port San Jorge. Au programme de ce week-end : découverte de l’île d’Ometepe. Née de deux volcans jumeaux sortis des profondeurs du lac Nicaragua, Concepción et Maderas : Ometepe est la plus grande île de lac d’eau douce d’Amérique Latine. Pour y accéder, l’unique moyen est le ferry. C’est plutôt mouvementé, pas forcément de place pour tout le monde à l’intérieur, alors qu’à l’extérieur ça mouille!

 

Port de Moyogalpa - voyage Nicaragua

Port de Moyogalpa, Nicaragua

 

Pour amarrer, rien de mieux qu’un plongeon de matelot pour attraper une corde qui nous permet de réaliser un beau créneau en marche arrière. Nous débarquons à Moyogalpa, le majestueux volcan Concepción en arrière plan et sommes accueillis par une horde de locaux tentant de nous vendre leurs services.

 

Nous prenons la route en direction du petit village de Mérida, plus au Sud, pour rejoindre notre hôtel. La partie goudronnée de la route s’achève rapidement, et c’est bien secoués que nous arrivons à destination. Mérida, hôtel Hacienda Merida, coucher de soleil somptueux, juste le temps pour Antoine et Noah de prendre un petit bain entre la berge et le volcan Concepción avant que ça ne s’assombrisse.

 

Hacienda Merida - voyage nicaragua

Hacienda Merida, Nicaragua

 

Lendemain réveil matinal : départ pour la cascade San Ramon, sur les flancs du volcan Maderas. Située au bord du lac, la propriété est très accueillante et verdoyante. On négocie le tarif d’entrée pour les résidents nationaux et grimpons en voiture jusqu’à l’entrée du chemin. Bien contents d’avoir pris le 4×4 et l’option qui va avec ! Noah est secoué dans tous les sens dans son siège enfant, le chemin était parsemé de pierres, plus grosses les unes que les autres ainsi il a fallu que Paulina descende pour en enlever certaines à la main pour être sûrs de ne pas endommager le bas de coffre ! Côtoyés par des singes, c’est 50 min de balade en forêt tropicale humide plus tard que nous entendons l’eau couler. La cascade San Ramon de 35m de haut s’offre à nous, plutôt remplie pour la saison sèche. Antoine s’offre la fraîcheur d’un petit bain et ça repart!

 

Cascade-san-ramon - voyage nicaragua

Cascade Sa Ramon, Nicaragua

 

Après un petit resto de poisson frit/grillé servi par une très gentille dame de petite taille, nous prenons la route vers le Nord pour une activité kayak. Nous débutons avec les vents contraires sur le lac Nicaragua, plus forts qu’ils n’en ont l’air, on a vite fait de dériver. Gabrielle et Paulina sont montées ensemble et c’est mortes de rire et de fatigue qu’elles atteignent l’entrée du Rio Istian qui se trouve juste au milieu de l’île. Une mangrove qui abrite un écosystème riche et varié, mais à la saison sèche et en pleine après-midi, pas facile d’apercevoir autre chose que des vaches…

 

Kayak Rio Istian - voyage nicaragua

Kayak, Rio Istian – Nicaragua

 

Reprise de forces aux allures de “tostones con queso” (bananes frites accompagnées de fromage frit local) et arrivée à l’Eco-Albegue El Porvenir. Après observation des pétroglyphes (inscription des peuples pré-colombiens dans la pierre), nous allons faire une bonne nuit de sommeil.

 

L’hôtel El Porvenir est également le lieu de départ idéal vers un mirador situé sur les flancs du volcan Maderas. De ce fait, réveil matinal obligé, c’est parti par le sentier indiqué, nous partons confiants surtout que non accompagnés. Nous croisons un guide qui nous confirme que c’est “toujours tout droit”. Sauf qu’au bout d’un certain temps, les chemins sont multiples, piétinés par les chevaux, les vaches et autres habitants des lieux, ils sont tous autant marqués les uns que les autres…

 

La vue est déjà pas mal ici, on s’arrête la?

 

En effet, à cette heure-ci nous aurions déjà du être arrivés…  Nous repensons au guide, et nous continuons donc “toujours tout droit”. Nous arrivons sur une plantation de bananes, et l’agriculteur nous questionne.

 

– Oui oui monsieur, on cherche le mirador.

– Ah mais vous n’y êtes pas, c’est sur l’autre flanc! Je vous accompagne ?

– Non vous en faites pas ça va aller!

 

“Ca va aller”, c’est relatif, nous ré-évaluons notre notion du “toujours tout droit” et partons donc un peu plus vers la gauche, sans perdre l’altitude et le dénivelé que nous avions réalisé. Encore une fois, plusieurs chemins possibles : celui-là ou celui-là ?! Ben celui là! Quelques mètres plus tard, nous arrivons sur une autre terre cultivée par un autre homme, qui insiste pour nous accompagner car “on est plus très loin mais c’est pas évident”. 10 min après en choisissant les bons chemins, c’est grâce et avec notre guide super local que nous sommes arrivés enfin à destination! Une vue panoramique impressionnante s’offre à nous. Un point de vue idéal pour la pause confort et hop c’est parti pour la descente. Mêmes problèmes, pas de balisage, le chemin emprunté nous fait débarquer dans une propriété privée! Rando de 2h30 au lieu d’1h20, note pour le futur : toujours prévoir beaucoup d’eau!

 

panorama-mirador-maderas

Panorama mirador Maderas, Nicaragua

 

La journée continue avec une pause rafraîchissante obligatoire aux eaux naturelles de Ojo de Agua, piscine naturelle provenant des sources du volcan Maderas. Après un bon repas chez un Italien croisé en chemin, direction la Punta Jésus Maria, une avancée de terre sur le lac Nicaragua qui offre un point de vue idéal pour le coucher de soleil. Nous profitons de l’ambiance locale et mitraillons de photos d’une part le volcan Concepción avec cette lumière de fin de journée, et de l’autre cette langue de terre baignée de soleil.

 

Pauli et Gabrielle, Punta Maria Jesus, voyage au Nicaragua

Pauli et Gabrielle, Punta Maria Jesus, Nicaragua

 

Dans la lumière du soir, nous prenons la direction de la communauté de la Puesta del Sol : une communauté composée de 17 familles et qui propose des séjours chez l’habitant avec participation à la vie quotidienne. Accueillis par Maria, elle nous fait découvrir ce qu’est une réelle maison nica, certes améliorée grâce aux revenus qu’elle s’accorde, mais modeste tout de même. C’est une soirée et un petit déjeuner que nous retiendrons riches en échanges d’expériences culturelles et de vie, et l’un des meilleurs gallo pinto que nous ayons mangés! Déjà lundi, c’est dans un ferry un peu moins bondé où nous arrivons à trouver des places assises que nous faisons notre bout de chemin de retour vers Granada.

 

Puesta del sol, voyage Nicaragua

Puesta del sol, Nicaragua

 

Notre site internet est en construction, mais pour un aperçu des activités possibles sur l’ile d’Ometepe, nous vous proposons nce circuit >> Ometepe, deux volcans et d’eau fraîche.

 

Contactez-nous pour votre voyage au Nicaragua, ça sera un plaisir de vous conseiller !

Author:  

Share This Post On

1 Comment

  1. Ca rappelle de beaux souvenirs !

    Post a Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici