Colombie : best of Ile de Providencia

Author(s):  


 

blog by Laura, ile de Providencia, Colombie

 

 

 

 

 

Texte et photos de Laura Mauro, conceptrice voyage chez Terra Colombia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le rêve en nuances de bleus

Concevoir des voyages, c’est avant tout connaitre le terrain, son terrain.

 

Les randonnées, les villages, les hôtels, les véhicules, les guides, les petits trésors cachés, les adresses méconnues, les plages de sable fin… ouh la je m’égare, faut pas rêver!

 

Et pourtant si. Concepteur voyage chez Terra Colombia, c’est avoir accès à un terrain de jeu incroyablement varié : des Andes au Pacifique, en passant par l’Amazonie et les Caraïbes. Villes coloniales, sommets enneigés, tribus reculées, migration des baleines, etc…

 

Ça me donne des idées…

 

Et si je partais en reco sur un archipel paradisiaque? Providencia… ça vous dit quelque chose?

 

Carte de la mer des Caraïbes, Île de la Providence, Colombie

Carte de la mer des Caraïbes, Île de la Providence, Colombie

 

Archipel colombien au large du Nicaragua, en pleine mer des Caraïbes… langouste grillée, fonds marins spectaculaires, peuple accueillant, mer à 30 degrés toute l’année… Bref, la routine des Caraïbes vous me direz… sauf que Providencia a une particularité : c’est l’île des dégradés de bleus.

 

The blue place to be

Une véritable palette, du turquoise au bleu roi, qui change toutes les heures. Gauguin aurait adoré.

 

Un paradis pour ceux qui ont la larme à l’œil lorsque les bleus se mélangent aux oranges alors que la journée s’achève.

 

L’éden des amoureux qui voient désormais la vie en bleu.

 

Alors, si vous voulez comprendre ma blue attitude, suivez-moi, je vais tout vous raconter!

 

Le grand bleu vu du ciel

C’est parti ! Embarquement dans une avionnette de 19 places. A l’approche de l’île, une petite excitation se fait ressentir. Appareil photo en main, nous découvrons Providencia vue du ciel où le bleu marine se détache nettement du bleu turquoise. L’atterrissage est imminent.

 

Arrivée sur l'île de Providencia par les airs - Colombie

Arrivée sur l’ile de Providencia par les airs – Colombie

 

Depuis le sommet, vous ne vous ferez pas avoir comme des bleus !

Arrivée à l’hôtel, je retrouve Eusebio, un Raizal (c’est ainsi que sont appelés les habitants de Providencia). Nous partons pour le Peak (ou El Pico), le sommet le plus haut de l’île, culminant à 360 mètres d’altitude. La randonnée dure environ 1h30 pendant laquelle nous croisons de nombreux iguanes. Le paysage se dessine petit à petit, nous y sommes ! La vue à 360° est spectaculaire : végétation luxuriante, cabanes en bois, plages, l’île de Santa Catalina, et … l’époustouflant panorama sur la barrière de corail, l’une des plus grandes au monde. J’en suis toute bleue !

 

Je commence à comprendre pourquoi Providencia, autrefois appelée Old Providence, est surnommée par ses habitants Divina Providencia. Et je n’étais qu’au début de mes surprises…

 

Traversée de la dense végétation de l'île Providencia - Colombie

Traversée de la dense végétation de l’île Providencia – Colombie

 

Vue depuis le Peak sur la barrière de corail - Providencia

Vue depuis le Peak sur la barrière de corail- Providencia

 

Et même par la route, le bleu est dans les yeux

Allez, je remets mon bleu de chauffe ! C’est en mula (un genre de voiture de golf puissante) que continue l’exploration de cette terre paradisiaque, à la découverte de ses plages.

 

Premier stop : Bahia Manzanillo, la plus grande plage de l’île, bordée de cocotiers. C’est ici qu’est le Roland Roots Bar, idéal pour boire un jus de coco ou une bière, les pieds dans l’eau dans une ambiance décontractée. Nouvelle halte, Allan Bay, une petite baie entourée d’une végétation dense et d’une eau chaude, difficile de résister à la baignade !

 

Enfin, celle d’Agua Dulce, découverte à l’heure du coucher du soleil, est le coup de cœur du jour. Même avec quelques nuages, c’est entourée de cette calme beauté que se finit cette journée.

 

Allan Bay à l'ouest de l'île de Proviencia - Colombie

Allan Bay à l’ouest de l’île de Proviencia – Colombie

 

Coucher de soleil depuis la plage d'Agua Dulce - Providencia, Colombie

Coucher de soleil depuis la plage d’Agua Dulce – Providencia, Colombie

 

En bateau (et pas de peur bleue) !

Aujourd’hui, c’est tour de l’île en bateau. Passage obligé proche du rocher à la forme d’un visage appelé Cabeza de Morgan. C’est à cet endroit que le pirate Henry Morgan repérait les navires plein de trésors.

 

Depuis la mer, c’est un nouveau spectacle majestueux, un enchainement de bleu vert, bleu marine, bleu roi, bleu turquoise… Nous passons par des zones plus profondes où la mer prend des teintes bleue foncée, l’instant d’après, il est possible de voir les poissons suivre notre bateau tellement l’eau est cristalline.

 

Nous nous arrêtons sur une plage de sable blanc pour déjeuner. Sous la fraîcheur des feuilles de palmiers, quelques tables sont dispersées et des hamacs sont accrochés entre les cocotiers. Je goûte à l’une des spécialités de l’île : la langouste grillé avec son riz de coco et ses succulentes bananes cuites. Le chef, un vrai cordon bleu !

 

La cabeza de Morgan, ancien repère des pirates - Providencia, Colombie

La cabeza de Morgan, ancien repère des pirates – Providencia, Colombie

 

A l'ombre sous les cocotiers de la plage Sureste -  Île de Providencia, Colombie

A l’ombre sous les cocotiers de la plage Sureste – Île de Providencia, Colombie

 

Yeux bleus, yeux d’amoureux !

Départ pour la petite île de Santa Catalina, reliée à Providencia par un pont flottant appelé le pont des amoureux. L’île baigne dans un agréable calme, les maisons sont colorées et des enfants jouent au bord de l’eau. Je découvre une toute petite plage à l’eau cristalline où le bruit des minuscules vagues invite à la détente et à la relaxation. Fermez les yeux, effet anti-stress garanti… !

 

Plus loin, c’est un nouveau décor de carte postale qu’offre Providencia. Une côte peuplée de cocotiers, des rochers, une multitude de bleus différents, un beau ciel bleu, un soleil qui chauffe, et un petit vent… Pas belle la vie ?

 

Baie de Providencia, Colombie

Baie de Providencia, Colombie

 

Un moment de détente sur l'une des plages de Santa Catalina, Colombie

Un moment de détente sur l’une des plages de Santa Catalina, Colombie

 

Décor de carte postale, île de Santa Catalina, Colombie

Décor de carte postale, île de Santa Catalina, Colombie

 

L’or bleu

Dernière après-midi et direction Cayo Cangrejo, ce petit îlot inhabité à l’Est, au large de Providencia. Son nom (en français « petite île du crabe ») vient des deux hauts et longs cocotiers en forme d’œil de crabe qui donnent à l’îlot cette apparence si singulière. Wapyi, un local Raizal, me dit que Cayo Cangrejo est le nom officiel mais que cet îlot devrait s’appeler l’île du Waouh. Pour le comprendre, il faut monter sur le rocher du mirador naturel. Dès les premiers pas, les couleurs sont de plus en plus éclatantes. Une fois en haut, spontanément, c’est un grand WAOUH que je ne peux retenir …Nom de bleu !! Une épatante vue à 360°, sans aucun obstacle, sur la mer aux 7 couleurs ! La palette de bleu est à couper le souffle ! L’atmosphère du lieu inspire un grand sentiment de liberté… C’est un moment inoubliable. Attention les yeux…

 

Cayo Cangrejo ou petit îlot du crabe, Colombie

Cayo Cangrejo ou petit îlot du crabe, Colombie

 

Du turquoise au bleu marine depuis Cayo Cangrejo, Colombie

Du turquoise au bleu marine depuis Cayo Cangrejo, Colombie

 

La mer aux 7 couleurs, Colombie

La mer aux 7 couleurs, Colombie

 

Cayo Cangrejo, Colombie

Cayo Cangrejo, Colombie

 

Dans cette eau translucide, il est temps de mettre masque et tuba et d’explorer les fonds marins d’une grande richesse. Pas besoin d’attendre bien longtemps pour voir une raie passer à quelques centimètres et une tortue nager un peu plus loin !

 

L’heure bleue

Ultime réveil sur l’île. C’est devant le lever de soleil que je prends mon petit déjeuner sur le ponton de l’hôtel Deep Blue. Le temps semble s’être figé quelques instants laissant l’opportunité de profiter des nuances d’oranges qui se reflètent sur le bleu profond.

 

Lever de soleil sur le ponton du Deep Blue, Colombie

Lever de soleil sur le ponton du Deep Blue, Colombie

 

L’heure est venue de quitter Providencia et de refermer ce conte bleu. Après trois vols, c’est avec une carte mémoire saturée de photos, du sable blanc sur les pieds et du bleu plein les yeux que je retourne dans la verte région du café.

 

A très vite dans ce paradis bleu !

 

Contactez Laura pour plus d’infos sur l’ile de Providencia.

Author:  

Share This Post On

1 Comment

  1. Bonjour,

    super cet article merci.
    je pars à Providencia cet été, savez vous si il est possible de réserver les billets d’avion San Andrès Providencia en avance sur internet?
    Merci d’avance

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le meilleur de la Colombie - […] L’île de Providencia, un petit coin de paradis en pleine mer des Caraïbes. Sable blanc, mer à 30 degrés,…

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici