L’Argentine vue par Justine

Author(s):  


Un portrait par mois, 5 thèmes choisis pour l’amour d’un pays

Travailler terra, c’est vivre “là-bas”, éprouver au quotidien le goût de la différence, la vibration de l’altérité.
Dis nous Justine, qu’est ce que tu aimes de ta vie en Argentine ?

Un lieu

Cafayate, village du Nord-Ouest argentin, dans les vallées calchaquies. Je l’ai découvert hors saison, son rythme calme et ses paysages andins représentent totalement la “dolce vita” à la mode argentine, selon moi.

Une musique

“Todo cambia” de Mercedes Sosa.
Mon premier contact avec la musique et le folklore argentin. Des paroles fortes, “tout change”, l’expression qui caractérise si bien l’effervescence et le mouvement permanent de la vie dans le pays

Une boisson

Le Fernet coca. Très bizarre au début, mais on se fait à ce mélange amer de Fernet Branca (digestif italien) et de la plus célèbre des boissons gazeuses. Comme pour le maté, on a coutume de le partager en buvant tous dans un même grand verre (voire une bouteille coupée en deux).

Le foot

Je voyageais à travers le pays durant la coupe du monde, j’en garde un souvenir inoubliable : l’ambiance, le contact avec les locaux qui s’enflamment à chaque but. Ici, tout le monde est obligatoirement supporter (“hincha”) d’un club.
Moi, c’est le “gimnasia” de La Plata.

Le tango

Avant de connaître l’Argentine, je suis tombée amoureuse du tango, j’ai pris des cours en France et mon premier voyage était d’ailleurs destiné à perfectionner mes pas. J’ai adoré les milongas de Buenos Aires, les clubs amateurs de tango où la nuit ne termine jamais

 

Justine, Vallées Calchaquiés, Tango made in Argentine

Justine, Vallées Calchaquiés, Tango made in Argentine

Justine, conceptrice voyages chez Terra Argentina

Author:  

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici