Bolivie : du Sud Lipez à la Cordillère Royale

Author(s):  


 

blog by Constance Bolivie

 

 

 

 

 

 

Récit et images de Constance Faysse, conceptrice voyage chez Terra Andina Bolivia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Bolivie ? Ça vous évoque quoi ?

Personnellement, ce pays, un peu moins connu que ses voisins Pérou, Argentine et Chili, ne m’évoquait pas grand-chose à part la montagne et le froid, les “cholitas” aux chapeaux melon et jupons bouffants, les feuilles de coca et les lamas… Mais ça, c’était avant ! Maintenant, je peux vous raconter plein de choses sur ce pays magique. Car oui, fraîchement débarquée (et bizutée) dans l’équipe Terra Andina Bolivia, me voilà déjà en route pour 2 semaines de voyage de reco à travers la Bolivie.

 

Carte de la Bolivie - étapes du voyage de Constance

Carte de la Bolivie – étapes du voyage de Constance

 

Mon voyage débute à Sucre, charmante ville coloniale du département de Chuquisaca connue sous le nom de « cité blanche ». Ici, il fait chaud, il y a des fleurs et des arbres partout et il n’y a aucun haut building. Ça me change de La Paz !

 

Le premier jour, je découvre avec plaisir les hôtels de la ville : jolis patios colorés, jardins fleuris, terrasses avec vue panoramique, accueil charmant… Plutôt pas mal comme job de visiter des hôtels !

 

Le lendemain, visite guidée de la ville de Sucre :

 

  • l’agréable couvent de la Recoleta aux patios débordant de végétation,
  • le musée ethnographique du textile aux magnifiques tissus faits-main (4 à 6 mois pour tisser un petit rectangle de 40x70cm, il en faut de la patience!),
  • le cimetière de Sucre où les cercueils sont empilés comme des boîtes formant des « barres d’immeubles », on se croirait dans une mini-ville !
  • le musée la Casa de la Libertad où nous apprenons de nombreuses anecdotes sur l’indépendance de la Bolivie,
  • le magnifique monastère San Felipe Neri aux murs blancs éclatants qui nous offre une vue imprenable sur la ville.

 

Ville de Sucre - Bolivie

Ville de Sucre – Bolivie

 

Le soir, j’ai l’immense plaisir d’assister à un diner spectacle de danses folkloriques à la Peña Origenes. Je suis même montée sur scène pour danser avec les artistes à la fin ! Je ne suis malheureusement pas aussi douée qu’eux…

 

Peña Origenes, folklore bolivien

Peña Origenes, folklore bolivien

 

Le dimanche, nous partons pour Tarabuco, à environ 1h30 de Sucre, où se déroule chaque dimanche matin le plus grand marché artisanal andin d’Amérique latine.

 

Nous arpentons les rues pavées pour découvrir tissus brodés, écharpes et pull en alpaga, sac en cuir, porte-monnaie, chaussures, porte-clés et autres objets typiques.

 

Nous nous plongeons également au cœur du marché de fruits et légumes où les habitants des villages environnants pratiquent le troc. J’essaye tant bien que mal de prendre quelques portraits des “mamitas” en train de troquer 3 tomates contre 2 piments. Mais il vaut mieux rester discret : elles n’aiment pas du tout se faire prendre en photo et sont prêtes à vous lancer une patate sur la tête pour vous en empêcher !

 

Nous passons ensuite l’après-midi dans la communauté de Candelaria chez Damian et Santosa. Au programme : déjeuner typique (soupe à la cacahuète, hummmm), démonstration de tissage, balade dans les alentours…

 

Marché artisanal et de fruits et légumes de Tarabuco, Bolivie

Marché artisanal et de fruits et légumes de Tarabuco, Bolivie

 

Le lendemain, 3h30 de route nous attendent pour atteindre Potosi. Le départ commence mal car le bus a plus d’une heure de retard. Bienvenue en Bolivie ! Heureusement, personne ne s’en plaint et tout le monde est ravi de constater que le bus qui nous emmène est finalement un grand car privé tout confort !

 

Les mines du Cerro Rico constituent l’activité principale de Potosi. Avant de découvrir les tunnels sombres de la mine, nous nous rendons au marché des mineurs où nous achetons un sac de feuilles de coca, de la dynamite, de l’alcool à 90°(pour la Pachamama) et des boissons en échange de l’autorisation de visiter leur lieu de travail.

 

Potosi et les mines du Cerro Rico à Potosi, Bolivie

Potosi et les mines du Cerro Rico à Potosi, Bolivie

 

Ensuite, direction Uyuni pour commencer notre expédition 4×4 dans le sud Lipez… On va s’en mettre plein la vue !

 

Première étape : le cimetière de locomotives à quelques minutes de la ville d’Uyuni. Ces trains datant de la fin du XIXème siècle ont été amenés ici en bateau depuis l’Europe et ont été stockés ici car il n’y a pas de fonderie en Bolivie. Pas top pour l’environnement tout ça mais personnellement, je trouve que ça se marie plutôt bien dans ce paysage désertique !

 

Cimetière de trains à Uyuni, Bolivie

Cimetière de trains à Uyuni, Bolivie

 

Les paysages surprenants défilent toute la journée sous mes yeux : désert rouge, jaune, blanc, montagne enneigée, plaines dorées, rivière serpentant dans les vallées, canyons abrupts…

 

Nous avons également la chance d’admirer la faune locale : lamas, alpagas, vigognes, oies andines, ibis, ñandus (autruches sudaméricaines) pour les plus chanceux…

 

Faune de Bolivie

Faune de Bolivie

 

Le deuxième jour, le soleil n’est malheureusement pas de la partie. Ou devrais-je dire « heureusement » ? En effet, grâce aux contrastes de couleurs entre les nuages, les paysages sont encore plus spectaculaires !

 

Paysage de Bolivie - Excursion 4x4 Sud Lipez

Paysage de Bolivie – Excursion 4×4 Sud Lipez

 

Vers midi, le ciel s’éclaircit, pile à l’heure de la baignade dans les sources d’eau chaude de Polques. On profite de ce rayon de soleil pour faire trempette dans une eau à 38°C, entourés d’incroyables paysages de lagunes, salar et montagnes… y’a pire comme  « spa naturel » !

 

Nous reprenons ensuite les 4×4 pour se diriger vers les lagunas Verde et Blanca. La couleur émeraude de la Laguna Verde est due à un mélange de plomb, arsenic, calcium et carbonate de potassium. Un peu toxique, il n’y a donc aucun oiseau qui vient s’y aventurer !

 

Lagunas Verde & Blanca, Geysers - Sud Lipez, Bolivie

Lagunas Verde & Blanca, Geysers – Sud Lipez, Bolivie

 

Après un court stop (sous la neige !) aux Geysers Sol de Mañana, nous atteignons certainement le plus bel endroit de la Bolivie (peut-être même du monde ?) : la Laguna Colorada.

 

Laguna Colorada, flamant rose - Sud Lipez, Bolivie

Laguna Colorada, flamant rose – Sud Lipez, Bolivie

 

Nous assistons au spectacle de milliers de flamants roses se posant sur la lagune rouge brique. Après environ 200 photos, nous nous dirigeons vers le refuge Don Roman où nous passerons la nuit.

 

8h, départ pour notre 3ème journée d’expé 4×4. Première étape : le désert de Siloli. A l’entrée du désert, nous nous arrêtons devant le fameux arbre de pierre. Il a pris cette forme grâce à l’érosion ; la partie basse de la pierre étant plus tendre que la partie supérieure. Pas étonnant qu’il y ait eu tant d’érosion, il y a un vent de fou ici !

 

Arbol de Piedra, désert de Siloli - Sud Lipez, Bolivie

Arbol de Piedra, désert de Siloli – Sud Lipez, Bolivie

 

Au bout du désert, nous atteignons la magnifique montagne aux 7 couleurs.

 

Nous traversons ensuite le canyon de l’Inca où nous avons la chance de rencontrer des viscachas (lapins andins à longue queue) avant d’entamer la route des joyaux composée de 4 lagunes :

 

1)     La Laguna Honda de couleur émeraude.

2)     La Laguna Chiakhota, de couleur blanche, dûe au borax.

3)     La Laguna Hedy Honda, de couleur bleue-rosée, où viennent s’abreuver des milliers de flamants roses que l’on peut approcher de très près.

4)     La Laguna Cañapa bleue et blanche.

 

La route des joyaux en Bolivie

La route des joyaux en Bolivie

 

Viscacha - Bolivie

Viscacha – Bolivie

 

Nous arrivons en fin de journée à la charmante Cabaña de Sal où, comme son nom l’indique, tout est fait de sel : les murs, les lits, les chaises, les tables…

 

Dernier jour de notre expé 4×4… Last but not least! Nous passons la journée entière sur l’impressionnant Salar d’Uyuni. Une mer de sel de 12,000 km² où se mélangent le blanc pur du sel, le rouge éclatant des volcans environnant et le bleu perçant du ciel ! Quel spectacle…

 

Nous commençons par grimper au sommet de l’île Incahuasi. Cette île aux cactus géants située au centre du désert de sel offre une vue imprenable sur le salar et les montagnes alentours.

 

Salar Uyuni & île Incahuasi - Bolivie

Salar Uyuni & île Incahuasi – Bolivie

 

Après un bon déjeuner les pieds dans le sel, nous reprenons la route pour s’amuser à faire quelques photos de perspectives au milieu du salar : chaussures géantes, saut de 20 mètres et autres illusions d’optiques amusantes !

 

En fin de journée, nous nous arrêtons à l’exploitation de sel de Colchani avant de rejoindre la ville d’Uyuni où nous attend notre bus de nuit pour rentrer à La Paz.

 

Après une journée reposante à La Paz, nous reprenons la route pour rejoindre le lac Titicaca. En chemin, nous faisons un petit crochet par le site archéologique de Tiwanaku avant d’arriver dans la charmante ville de Copacabana.

 

Carte du Lac Titicaca - Frontière Bolivie-Pérou

Carte du Lac Titicaca – Frontière Bolivie-Pérou

 

Le lendemain, journée magique sur le lac Titicaca. Un bateau privé nous emmène sur la pointe nord de l’île du soleil pour un petit trek de 2 jours. Après avoir grimpé la colline, nous nous arrêtons près des ruines de Chincana pour piqueniquer face au lac.

 

Ensuite, 4h de marche nous attendent pour rejoindre le village de Yumani au sud de l’île, où nous passerons la nuit.

 

Au cours de notre randonnée, nous traversons de charmants villages et de nombreuses terres agricoles où viennent paître ânes, vaches, moutons, lamas et même quelques cochons ! Nous nous arrêtons également sur de jolies plages de sable blanc. L’eau est extrêmement claire, on se croirait presque en méditerranée ! Seul petit hic… la température ! 12°C à peine, glaglagla !

 

Isla del Sol - Lac Titicaca, Bolivie

Isla del Sol – Lac Titicaca, Bolivie

 

Enfin, dernière étape de ce voyage de reco : la Cordillère Royale ! Après une agréable soirée passée avec les habitants de la communauté de Tuni à compter les troupeaux de lamas et moudre la quinoa, nous partons pour un trek à la journée autour des lagunes au pied de la montagne Condoriri (5.648m). Une fois de plus, les paysages sont à couper le souffle… Montagnes enneigées, lagunes colorées, troupeaux de lamas…

 

La Cordillère Royale - Bolivie

La Cordillère Royale – Bolivie

 

Apres 3/4h de marche, nous retournons au village pour le déjeuner. Quelques touristes qui ne sont pas venus marcher ont aidé à préparer la fameuse Watia, un plat traditionnel constitué de 3 types de viande cuites dans la terre grâce à des pierres chaudes. Délicieux mais un peu trop copieux !

 

Je suis maintenant de retour à mon Bureau à la Paz, prête à partager tous mes souvenirs de voyage sur la Bolivie pour donner envie aux futurs voyageurs de venir visiter ce pays magnifique !

 

Contactez Constance pour plus d’informations sur ce séjour.

Author:  

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici