Argentine : le top 10 du Nord-Ouest

Author(s):  


 

blog la Puna argentine by jacquie

 

 

 

 

 

 

Récit de Jacquie Aguirre Cornet, conseillère voyages, & Samuel Gagneux, pour Terra Argentina

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Immense, méconnue, puissante, remplie de magie ; nous avons chacun notre définition de la Puna argentine par nos différents voyages respectifs. Avec l’équipe, nous avons donc choisi de la redécouvrir et partager cette nouvelle expérience ensemble.

 

Alors que la saison des pluies battait son plein à Bariloche dans la région des lacs, nous sommes partis avec Antoine et Désirée à la reconquête de cette région en 4×4. Avec ses volcans, ses innombrables lagunes colorées, ses déserts de sel, ses sites archéologiques, sa faune abondante, ses montagnes aux multiples couleurs, son histoire et avant tout l’hospitalité de sa population, la Puna argentine représente un trésor aux multiples facettes pour chaque explorateur qui ose emprunter ses sentiers.

 

La Puna est une écorégion de la Cordillère des Andes située entre 3500 et 4800 mètres d’altitude, s’étendant sur le Sud-Est du Pérou, le Sud-Ouest de la Bolivie, l’extrême Nord-Est du Chili et le Nord-Ouest argentin. Les précipitations y diminuent du Nord au Sud, si bien qu’elles ont favorisé la création du lac Titicaca au Pérou, tandis que la Puna argentine est désertique et quasi inhabitée.

 

Carte écorégion la Puna argentine

Carte écorégion la Puna argentine

 

Étant donné que les photos valent mieux que des mots, nous vous donnons 10 bonnes raisons de venir découvrir à votre tour cette région unique en son genre :

 

1/ Las Dunas de Tatón

Dunas de Tatón - La Puna argentine

Dunas de Tatón – La Puna argentine

Parmi les plus grandes dunes du monde!

 

Des kilomètres et des kilomètres de dunes qui montent et se perdent dans les collines. Étape clé du célèbre rallye Dakar en 2013, c’est un des plus beaux paysages qu’offre la Puna argentine à ceux qui viennent la découvrir. Il est encore mieux d’y aller en fin de journée et observer le coucher de soleil assis dans le sable.

 

2/ Les thermes de Fiambalá

Les thermes de Fiambalá - Argentine

Les thermes de Fiambalá – Argentine

 

Dans un paysage où se mélangent montagnes et dunes, au fond d´une gorge se retrouvent les thermes de Fiambalá, perchées sur le versant d’un haut sommet.

 

Les quatorze bassins en pierre qui constituent l’endroit sont disposés en escalier de telle manière que l’eau sortant à plus de 60 degrés se rafraichit tout a long de son parcours jusqu’au dernier bassin. Un vrai havre de paix, entouré par une végétation dense et une sublime vue sur les environs.

 

Laissez-vous emporter par ces eaux chaudes thérapeutiques et rassérénantes!

 

3/ La Cuesta de Las Papas

La Cuesta de Las Papas - Argentine

La Cuesta de Las Papas – Argentine

Une histoire pas comme les autres.

 

Fatigués de leur isolement, les habitants de Las Papas ont entrepris eux-mêmes, par la seule force de leurs mains, de construire une route pouvant être empruntée par les 4×4 pour que leur village soit approvisionné. C’est seulement en 2007 qu’ils ont terminé les travaux dans l’espoir d’un possible développement du village en tant que destination touristique permettant de favoriser l’économie locale.

 

4/ El Campo de Piedra Pómez

Piedra Pomez - Argentine

Piedra Pomez – Argentine / @Contients Insolites

 

Le site de « Piedra Pómez », champ de pierre ponce, est constitué de dunes et de volcans aux silhouettes blanches et noires contrastées. Sur plus de 25 kilomètres s’étendent 5000 roches sculptées par les vents abrasifs : une zone très prisée par les vulcanologues.

 

Un lieu unique au monde !

 

5/ Le Volcan Galán

Volcan Galán - Argentine

Volcan Galán – Argentine

 

Le Galán est un vieux volcan de 5 912 mètres d’altitude découvert en 1970 par satellite. Son cratère est le plus grand de la planète, avec 36 kms de diamètre Nord-Sud et 24 kms Est-Ouest. A l´intérieur du cratère se trouve la lagune Diamante avec ses milliers de flamants roses.

 

6/ Le Salar de Antofalla

Salar de Antofalla - Argentine

Salar de Antofalla – Argentine

Le plus long désert de sel au monde.

 

Ojos del Campo - Salar de Antofalla - Argentine

Ojos del Campo – Salar de Antofalla – Argentine

 

À 3 900m d’altitude, il s’étend sur plus de 150 kilomètres dans la province de Catamarca. Au cœur du salar se trouvent 3 petites lagunes appelées « ojos del campo » reliées entre elles, mais offrant l’étonnante particularité d’être chacune de couleur différente. La première étant bleue, la deuxième noire et la troisième de couleur orange.

 

7/ Le Cône d’Arita

Cône d'Arita - Argentine

Cône d’Arita – Argentine

 

Le cône d’Arita est une étrange pyramide volcanique de plus de 120 mètres aux abords du Salar d’Arizaro. Ce triangle de lave noire se pose sur le désert blanc contrastant avec l’immensité du paysage.

 

8/ Ascension du Cerro Macón

Cerro Macón - Argentine

Cerro Macón – Argentine / @ ETAventura

 

Longtemps vénéré par les Incas, le Cerro Macón est pour beaucoup synonyme du baptême d’altitude. Cette ascension de 12 heures permet de monter à 5 611m et de découvrir au sommet une vue impressionnante sur le Salar de Arizaro, les sommets de la Puna et le Cachi au loin. C´est un « sanctuaire d´altitude », où se trouve la corniche Apacheta qui daterait de l´époque préhispanique. Il est d’usage de remercier la Pachamama avant d’entamer la descente.

 

9/ Tolar Grande et les Ojos del Mar

Tolar Grande - Argentine

Tolar Grande – Argentine

 

Ce petit village entravé dans la Puna est situé à environ 400 km de Salta et perché à 3520 mètres d’altitude. Comptant seulement 180 âmes, il fut fondé au temps de l’activité minière. Même s´il est difficile d´y accéder, vous ne regretterez pas votre voyage : l’air y est pur et le silence garanti.

 

Ojos del Mar - Argentine

Ojos del Mar – Argentine

 

A quelques encablures de Tolar Grande, découvrez la Réserve Naturelle des Ojos del Mar (yeux de la mer). Ces 6 puits légèrement bleutés offrent des reflets parfaits des montagnes environnantes. Dans ces lagunes, on trouve des stromatolithes, organismes cellulaires de quelques millimètres de long, vieux de 3,5 milliards d’années, qui absorbent le dioxyde de carbone et libèrent de l’oxygène. On en dénombre très peu de ce genre sur la planète.

 

10/ Le désert du Diable et les 7 curvas

Désert du Diable et les 7 curvas - Argentine

Désert du Diable et les 7 curvas – Argentine

 

En sortant de Tolar Grande pour se rendre à San Antonio de Los Cobres, la piste longe le Salar del Diablo puis débouche dans les fameuses « 7 curvas » (7 virages) dans le désert du Diable.

 

Temple de l’argile, c’est un site remarquable par sa couleur rouge prédominante. Également appelé « Désert du Labyrinthe ».

 

Et comme nous savons chez Terra que vous êtes friands de photos, voici un petit bonus pour vous montrer l’envers du décor de notre reco.

 

Possibilité de campement - voyage de reco à la Puna argentine

Possibilité de campement – voyage de reco à la Puna argentine / @ ETAventura

 

Pique-nique à la Laguna Blanca - La Puna argentine

Pique-nique à la Laguna Blanca – La Puna argentine

 

Trek Gorges Acsibi - La Puna argentine

Trek Gorges Acsibi – La Puna argentine

 

Un voyage de réco tout confort - Antoine, Désirée & Jacquie

Un voyage de réco tout confort – Antoine, Désirée & Jacquie / @ Continents Insolites

 

Se sentir seul au monde - La Puna argentine

Se sentir seul au monde – La Puna argentine

 

Contactez Jacquie pour plus d’informations sur le circuit découverte de La Puna argentine ou pour organiser votre séjour sur-mesure dans le Nord-Ouest argentin.

 

Vous aussi, définissez par vos propres mots cette si belle région. On attend vos suggestions en commentaires !!

 

Share This Post On

1 Comment

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici