Australie : Queensland, terre royale !

Author(s):  


 

Blog Australie Queensland by Napierai Family

 

 

 

 

 

 

Récit et photos de Catherine, Christophe et Esteban, en mode reco et montage de Terra Australia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit flash back… Notre reconnaissance du pays a commencé au printemps 2014, (enfin pour les lecteurs de l’hémisphère Nord…Pour ceux du Sud cette odyssée a commencé à l’automne austral).

 

Pour jeter un coup d’oeil aux deux précédentes étapes de notre carnet de voyage, c’est par ici :  Nouvelles Galles, Sydney, Victoria & Melbourne , South Australia, Great Ocean Road, Adelaïde, Outback, Uluru & Top End.

 

Les Etats Australiens sont ratissés … Nous visitons, découvrons, imaginons, pensons à la création des voyages à construire pour nos futurs clients voyageurs. La palette est large, les déclinaisons nombreuses, les angles d’approches à prévoir aussi. Nous sommes des designers du voyage alliant une vision créative à une réalisation technique, appelée dans notre jargon : la  logistique. Bref, la découverte ne se limite pas à des « visites », nous sommes en ce que nous nommons MODE RECO !

 

Notre découverte de ce pays continent se poursuit ici au Queensland.

 Carte Australie

 

La région est mythique, elle arbore fièrement un site phare visible depuis l’espace : la grande barrière de Corail ! Après 3 heures de vol depuis Sydney nous arrivons à Cairns. Nos bagages sont plus légers que nos premières reconnaissances, nous avons mis de côté nos doudounes et pulls…la zone est tropicale.

 

Cairns - Australie

Cairns – Australie

 

Cairns dégage une atmosphère décontractée, la ville a été conçue pour le bien être de sa population. Au départ, elle avait un handicap, celui d’une ville sans plage aux abords vaseux, mais aujourd’hui sa marina et son lagon artificiel sont une réussite ! La ville porte en elle l’ouverture vers la grande barrière de corail. Nous ressentons  un esprit de détente ici, les gens sont plutôt bien dans leurs tongs.

 

Le farniente a du bon mais il nous faut connaître les sésames pour découvrir la grande barrière. Il nous faut rencontrer les différents acteurs pour les expéditions au cœur du Queensland, les centres de plongée, les guides, les hôtels… bref, toute cette matière pour monter un voyage bien huilé.

 

Si vous n’avez pas le temps de vous prêter à une découverte par le biais d’une croisière de quelques jours, il existe des îles facilement accessibles à la journée pour profiter des fonds marins et de la grande bleue.

 

La grande barrière est un jardin marin, avec sa végétation et sa faune aquatique, pas besoin d’être un plongeur émérite pour y accéder, rien qu’avec un masque et un tuba la magie opère déjà…

 

Plongée à la Grande Barrière de corail - Australie

Plongée à la Grande Barrière de corail – Australie

 

La région est riche, diversifiée, il serait réducteur de l’associer uniquement à la grande barrière, l’aventure peut être de mise ici, les décors sont changeants, l’impression de mondes très différents cohabitant sur ce même territoire, le Nord Est Australien. Nous partons vers le Nord, c’est simple, nous allons jusqu’au bout de la route, le cap est mis sur Cape Tribulation!

 

En chemin, les étapes ne manquent pas de charme avec de petites villes côtières : Palm Cove avec sa petite esplanade qui donne la sensation d’avoir les pieds dans l’eau. Port Douglas doucement animée par ses restaurants, sa marina, ses petites boutiques… La grande barrière y est toute proche aussi, et on peut se faire plaisir une nouvelle fois avec une sortie en mer.

 

Croisière à Port Douglas - Australie

Croisière à Port Douglas – Australie

 

Cette région Nord de l’Australie est aussi synonyme d’aventure, d’exploration : partez à la découverte du Cape d’York en 4X4 ou rendez-vous à Cape Tribulation pour déjà changer d’atmosphère, et profitez du Daintree, sa forêt humide est très ancienne. J’ai comme le sentiment de remonter le temps et d’approcher des territoires vierges, avec une flore tropicale dense qui me rappelle l’Amazonie.

 

Cape Tribulation - Australie

Cape Tribulation – Australie

 

Mais nous sommes bien en Australie avec ses spécificités uniques comme par exemple cette rencontre avec un drôle d’oiseau… et pas farouche en plus. Le pire (et nous l’avons appris bien après…) c’est que cet énorme oiseau plein de plumes, n’est pas si doux que cela…c’est un animal territorial qui est capable d’utiliser ses griffes comme des poignards. Certains classent le Cassowary comme l’oiseau le plus dangereux au monde. Une sorte de croisement entre un vélociraptor et une autruche haute en couleurs.

 

Cassowary d'Australie : mi autruche, mi velociraptor

Cassowary d’Australie : mi autruche, mi velociraptor

 

On a tendance à associer uniquement le Centre Rouge au peuple Aborigène. N’oublions pas que ce peuple est en fait composé d’ethnies bien différentes, avec néanmoins une singularité basée sur le Dreamtime ou “temps du rêve”.

 

On trouve dans le Queensland différentes communautés. Par exemple, à Mossman Gorge la communauté Aborigène gère complètement le site, un véritable modèle d’intégration.

 

Puis, c’est par les hautes terres des Tablelands que nous continuons notre découverte de la région de Cairns. Après la mer et la forêt humide, place aux volcans endormis. La région est riche en cascades, chemins de randonnées, les passionnés d’oiseaux pourront profiter des Wetlands. Nous avons découvert un éco lodge en pleine nature pour observer de nombreuses espèces. La flore n’est pas en reste non plus, mention spéciale pour les figuiers centenaires. La région de Cairns & The Tropical North est vraiment captivante de par sa diversité d’activités, de paysages, d’atmosphères. C’est quasi un coup de cœur pour une région entière!

 

Figuier centeniare de Tablelands - Australie

Figuier centeniare de Tablelands – Australie

 

Les étapes se succèdent pour atteindre Airlie Beach, qui est la porte d’entrée vers les Whitsundays, un archipel de pas moins de 74 îles ! De quoi s’y perdre … les Whitsundays font aussi partie des incontournables.

 

L’idéal est de découvrir l’archipel par la mer, une croisière en réelle autonomie en étant son propre capitaine ou en louant un bateau avec son skipper. Ou encore profiter d’un Island Hopping avec tout le confort d’un hôtel. Nous écumons les différentes structures hôtelières (il faut faire le tri), nous profitons aussi de la découverte non pas des 74 îles, mais de quelques-unes pour bien connaître les différentes facettes de l’archipel. Nous y serions encore bien restés mais il nous faut avancer…

 

Whitsundays - Australie

Whitsundays – Australie

 

Nous découvrons maintenant la Capricorn Coast, la région est moins touristique, mais cela ne veut pas dire qu’elle ne possède pas d’attraits. Il est vrai que lorsque l’on pense découverte de la barrière de corail, c’est Cairns qui vient à l’esprit, mais ici au large de Town of 1770, la barrière de corail prend naissance. Une découverte moins touristique, hors des sentiers battus, voilà des termes qui nous parlent !

 

La route vers le Sud se poursuit  pour atteindre Hervey Bay, le lieu est connu comme point de départ pour Fraser Island. Le rendez-vous est pris avec la plus grande île de sable du monde ! Nous la découvrons en empruntant le ferry depuis Raimbow Beach. Le temps n’est pas de la partie, ce qui rend les routes de forêt difficiles pour certains, mais notre camion 4×4 passe partout. Nous ne nous baignerons pas au lac Mackenzie, le temps tourne au déluge, mais le site est superbe et l’eau limpide.

 

Esteban et le camion 4x4 à Fraser Island - Australie

Esteban et le camion 4×4 à Fraser Island – Australie

 

Hervey bay est aussi un lieu de villégiature (de juillet à octobre) pour les baleines à bosses  qui ont maintenant l’habitude de se poser ici dans cette baie protégée. Nous décidons d’aller à leur rencontre. Au départ par simple curiosité, et la rencontre dépasse notre espérance, les cétacés viennent, jouent, chantent, le spectacle est incroyable, nous sommes à 2 mètres d’elles ! Ces mastodontes qui peuvent peser jusqu’à 45 tonnes (soit l’équivalent de 11 éléphants !!) et mesurer 16 mètres de long sont fascinantes et captivantes. Je classe cette excursion en véritable coup cœur. Nous avons en plus choisi un prestataire /partenaire de qualité, de véritables passionnés qui prennent le temps de vous expliquer les habitudes de ces géants des mers.

 

 

La course vers le Sud continue, Noosa Heads se fait belle, celle que l’on nomme la Saint-Tropez de l’Australie a vraiment du charme. Les plages, les parcs nationaux, les Everglades, les petites boutiques, tout le monde y trouve son compte.

 

Place à Brisbane maintenant, je l’imaginais avec ses gratte-ciels, une ambiance de centre commercial à ciel ouvert…mais cette ville m’étonne, on y sent une réelle énergie. Il faut dire que nous sommes à la période du festival d’art contemporain, 3 semaines d’effervescence. La ville est en plein essor, dynamique. Ce n’est pas pour rien qu’elle est maintenant la 3ème ville d’Australie !

 

Brisbane - Australie

Brisbane – Australie

 

Puis notre route nous mène à la Sunshine Coast, “méfie-toi de ce qui brille” m’avait-on dit un jour. Oui, l’endroit devait être sympa dans les années 60 : plage de surfeurs, etc. Mais aujourd’hui le mythe a du mal a prendre : des buildings face aux plages, on se demande ce que viennent chercher les touristes … Mon conseil : évitez, zappez. Découvrez plutôt l’arrière pays avec le Springbrook National Park. Enfin une nature authentique !

 

Le compte à rebours est lancé, dernière ligne droite avant de rejoindre la Central Coast et Byron Bay, Port Stephens, la Hunter Valley … il y aurait encore de quoi dire (enfin écrire), je vous proposerai des focus sur ces étapes lors de futurs rendez-vous…

 

Byron Bay - Australie

Byron Bay – Australie

 

Nous sommes maintenant posés dans les bureaux de Terra Australia … Mais si je vous dis que nous prévoyons déjà de futures escapades…Vous nous suivez ? Ah oui, l’expression favorite d’Esteban depuis cette aventure est: « Allons z’y les z’amis c’est parti ! »

 

Esteban et son nouvel ami le kangourou

Esteban et son nouvel ami le kangourou

 

Contactez Catherine pour toute précision sur ce séjour.

Share This Post On

1 Comment

  1. Votre récit fait rêver. Et vous formez une belle petite famille. Bonne route.

    Post a Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici