Brésil : la région des canyons

Author(s):  


 

Brésil région des canyons - blog by Luc

 

 

 

 

 

 

Par Luc Durieux, conseiller voyage chez Terra Brazil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des changements se profilent au Brésil : Terra Brazil laisse du terrain dans le Nord du pays au bénéfice de Terra Nossa, pour en partie se concentrer un peu plus sur le Sud du pays.

 

Il est temps de faire du neuf et d’explorer un peu ce Sud afin de se spécialiser toujours plus. Voici les principales caractéristiques des Etats du Rio Grande do Sul, Santa Catarina et Parana :

 

–        Zone colonisée par des immigrés allemands, slaves, italiens essentiellement, où la culture européenne y est très marquée (on y fête par exemple l’Oktoberfest ; on peut retrouver des dialectes mélangeant allemand et portugais).

 

–        Climat européen : l’hiver est la saison préférée des touristes brésiliens pour le froid (températures passant dans les négatifs) et les quelques flocons de neige que l’on rencontre dans les Serras Gaúcha et Catarinense.

 

–        Niveau économique, le Sud représente la zone la plus développée du pays.

 

Faisant suite à la reco de Luiza de « Floripa » au littoral du Paraná, j’ai choisi de partir encore plus au Sud et parcourir la Serra Gaúcha et la Serra Catarinense de Porto Alegre à Florianópolis. Cette petite chaîne de montagnes longe le littoral, alignant de superbes canyons et points de vue.

 

1ère étape/ Porto Alegre, qui a accueilli le premier match de l’Equipe de France lors de la Coupe du Monde de Football le 15 juin dernier. Je récupère ma voiture de location et pars à la découverte de cette ville sans charme, sans intérêts particuliers. Ville accueillant surtout un tourisme d’affaires.

 

Cathedrale de Porto Alegre – Centre historique

Cathédrale de Porto Alegre – Centre historique

 

2ème étape / Départ pour les deux grandes attractions locales : les villes jumelles de Gramado et Canela, distantes de 8km. Je commence à prendre un peu de hauteur. Approchant de mon but, la route est magnifique : les hortensias sont en fleurs (floraison de début décembre à mi-janvier environ).

 

Hortensias en fleurs – Lago Negro (Gramado)

Hortensias en fleurs – Lago Negro (Gramado)

 

 

Arrivé à Gramado, tourisme de masse. Les hortensias sont au rendez-vous, les bus à touristes aussi. Principale attraction de ces 2 villes : les fêtes de Noël, avec une énorme programmation de spectacles, animations… de début novembre à mi-janvier. A cette période, les deux villes sont bondées. Elles se transforment en véritable parc d’attractions, paradis des enfants.

 

Comme tout paradis qui se respecte, il y a du chocolat. La ville a accueilli 5-6 fabriques de chocolat, j’en ai visité seulement 3, avec dégustation. Spécialité des restaurants : la fondue.

 

Marché de Noël – Publicité de Fabrique de Chocolat - Gramado, Brésil

Marché de Noël – Publicité de Fabrique de Chocolat – Gramado, Brésil

 

Quelques années auparavant, Canela vivait dans l’ombre de Gramado. Canela s’est spécialisée dans les activités sportives de pleine nature, avec notamment six réserves naturelles, dont le Parc do Caracol et sa splendide cascade de 131 mètres.

 

Parc da Ferradura – Canela, Brésil

Parc da Ferradura – Canela, Brésil

 

Cascade do Caracol - Canela, Brésil

Cascade do Caracol – Canela, Brésil

 

La ville a également accueilli plusieurs parcs d’attractions qui font le bonheur des plus jeunes, et d’autres qui font le bonheur des plus grands : caves à vin, brasserie ou encore cachaçaria artisanales – alambique de Cachaça, alcool national fabriqué à base de canne à sucre.

 

3ème étape / Les Canyons – Aparados da Serra.

 

Partant donc heureux de la 2ème étape, je reprends la route pour rejoindre la région des Canyons. C’est un complexe de 68 canyons longeant le littoral du nord de l’État du Rio Grande do Sul au Sud de l’État de Santa Catarina, certains pouvant atteindre 7 km d’extension et 900 mètres de profondeur.

 

Point de chute à proximité du parc national de la Serra Geral : Cambará do Sul où je pose mon baluchon pour 2 nuits.

 

Au programme, visite des Canyons d’Itaimbezinho et de Fortaleza : grandioses.

 

Le canyon de Itaimbezinho, reconnu comme le plus beau de la région et l’un des plus imposants d’Amérique du Sud, impressionne par la beauté de ses falaises abruptes d’une profondeur allant jusqu’à 700 mètres. Il zigzague sur 5,8 km de long.

 

Canyon d’Itaimbezinho – Randonnée du Cotovelo, Brésil

Canyon d’Itaimbezinho – Randonnée du Cotovelo, Brésil

 

Canyon d’Itaimbezinho – Randonnée du Vertice, Brésil

Canyon d’Itaimbezinho – Randonnée du Vertice, Brésil

 

Le canyon da Fortaleza est quant à lui le plus imposant de tous. Ses parois s’étendent sur plus de 7,5 km, avec 900 mètres de hauteur.

 

Canyon Fortaleza, Brésil

Canyon Fortaleza, Brésil

 

 

Ces deux excursions m’ont ouvert l’appétit ; prochaine reco déjà en tête : Trekking – Traversée des Aparados da Serra, longeant les bords des canyons.

 

Je quitte Cambará do Sul et ce premier parc national pour rejoindre la ville d’Urubici (310 km) et le parc national de São Joaquim, second parc de la région des Canyons. Je descends la Serra pour rejoindre le littoral et remonter au nord sur l’Etat de Santa Catarina.

 

La route de la Serra do Rio do Rastro escaladant la montagne pour rejoindre les hauteurs de la Serra Geral est impressionnante. Elle représente sans aucun doute l’une des plus belles cartes postales de la région de Santa Catarina. Ce sont 12 kilomètres entourés de pentes abruptes recouvertes par la forêt atlantique et présentant 284 virages plus ou moins serrés. Une fois au sommet, à plus de 1.460 mètres d’altitude, le point de vue est saisissant, le vent aussi. J’enfile ma parka et session photos :

 

Serra do Rio do Rastro, Brésil

Serra do Rio do Rastro, Brésil

 

Continuation en direction de Urubici, dernier point de chute pour 2 nuits. Au programme, visite des attractions principales de la région : cascades, grottes, canyons, etc.

 

Malheureusement le mauvais temps ne m’a pas permis de profiter pleinement des excursions les plus intéressantes de la région, comme la descente de la Serra do Corvo Branco. J’avais prévu d’emprunter cette magnifique route en lacets pour rejoindre le littoral et Florianópolis, mais j’ai été accueilli par le brouillard au départ de la descente. J’ai dû me rabattre sur un itinéraire plus sûr.

 

Résultat de ces 2 jours et intérêts principal de la région : randonnées à la découverte des paysages de la région, le potentiel est là,  il faudra revenir pour fouiller plus la région.

 

Paysage d’Urubici - Brésil

Paysage d’Urubici – Brésil

 

Cascade d’Avencal - Urubici, Brésil

Cascade d’Avencal – Urubici, Brésil

 

Retrouvez en ligne le circuit dédié à cette région trek des canyons ainsi que le module merveilles du Sud du Brésil.

 

Contactez Luc pour toute précision sur ce séjour dans le Sud du Brésil.

 

Visualisez les étapes du voyage de Luc sur la carte ci-dessous:

 


Afficher Brésil : la région des canyons sur une carte plus grande

Author:  

Share This Post On

2 Comments

  1. Superbes photos ! Le Brésil possède vraiment de beaux terrains pour pouvoir faire du canyoning ! Les chaussures de canyoning sont de rigueur pour ce type de randonnée !

    Post a Reply
  2. Bonjour,
    Je prépare un voyage au Brésil cet été, et j’ai vu sur certains sites que les randonnées d’Itaimbezinho et de Fortaleza étaient mieux avec guide… Je voulais savoir si c’est ce que tu avais fait ou pas? Ou est ce que tu y étais allé seul? Et niveau difficulté, comment était ces randonnées? Merci!

    Post a Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici