Argentine : la réserve naturelle Esteros del Ibera

Author(s):  


Blog by Jacquie - Esteros del Ibera

 
 

Par Jacquie Aguirre Cornet, conseillère de voyages chez Terra Argentina

 

Situé dans la province de Corrientes dans le nord-est de l’Argentine, Esteros del Iberá est une réserve naturelle qui regorge d’espèces sauvages. Son nom vient du dialecte Guarani, « I » signifiant « eau » et « bera », « brillant » : les eaux brillantes.
 
Deuxième plus grande zone marécageuse au monde après le Pantanal au Brésil, Iberá s’étend sur  1.300.000 ha, logé entre les fleuves Parana et Uruguay.
 
A travers ruisseaux et marécages, découvrir Esteros del Iberá est une merveilleuse aventure au cours de laquelle il est possible d’observer caïmans, boas, cervidés ainsi qu’une multitude d’oiseaux. Les amateurs de faune et de nature ne resteront pas sur leur faim.
 

Esteros del Ibera - Argentine

Esteros del Ibera – Argentine

En effet, 60 espèces de mammifères, 40 espèces d’amphibiens, 35 espèces de reptiles et plus de 350 espèces d’oiseaux sont présentes dans la zone, dont 90 % sont natives de la région.
 
L’accès à Esteros del Iberá se fait en 4X4. La plupart des excursions se font en bateau pour s’approcher au plus près de la faune. Cependant, quelques sentiers sont habilités pour des marches en pleine nature.
 

Yetapa de collar - Esteros del Ibera

Yetapa de collar – Esteros del Ibera


 
ñandu - Esteros del Ibera, Argentine

ñandu – Esteros del Ibera, Argentine

1 er jour : Arrivée à l´aéroport de Posadas et transfert à l´hôtel Puerto Valle situé à 55 kms de l´aéroport (route asphaltée)
 
Superbe propriété au bord de l’immense Parana, piscine, pelouse à perte de vue coupée à ras, un lieu plein de charme, d’intimité et de beauté.
 
L’hôtel propose des activités variées : balade en bateau pour découvrir la faune, cheval, vélo, kayaks… Les chambres sont très agréables et spacieuses et le restaurant propose des plats très savoureux (yacaré si vous le souhaitez) et moderne.
 
Le service est impeccable, sympathique et discret.
 
Un bon compromis pour avoir un aperçu de la faune des magnifiques étendues d’eau et de savane sans faire la route vers Colonia Carlos Pellegrini. Yacarés (Crocodiles), Carpinchos (rongeurs de la taille d’un chien), soleil, oiseaux, eau à perte de vue, dégustation de maté en silence, un moment de paradis.

 

Yacare - réserve naturelle Esteros del Ibera en Argentine

Yacare – réserve naturelle Esteros del Ibera en Argentine


 
Carpincho - Esteros del Ibera, Argentine

Carpincho – Esteros del Ibera, Argentine

2 ème  jour : Départ de l´hôtel Puerto Valle vers Colonia Carlos Pellegrini, 220 kms de piste… à l´aventure !
 
Une seule route de terre, à certains endroits en très mauvais état, permet l’accès à Carlos Pellegrini depuis Posadas.
 
Quelques dizaines de maisons forment le petit village de Colonia Carlos Pellegrini au bord de la lagune Iberá, situé à 220 kms de la ville de Posadas (aéroport) et à 120 km de la ville de Mercedes (accès en bus de nuit depuis Buenos Aires). L’époque idéale pour s’y rendre s’étend de la semaine sainte à la fin du mois de novembre. Pour voir les animaux, c’est toute l’année, dit-on ici, mais pour le spectacle de la nature en fleurs, le mois de septembre est le plus recommandé.
 

Lagune Ibera - Esteros del Ibera, Argentine

Lagune Ibera – Esteros del Ibera, Argentine


 
mariposa - papillon de la réserve naturelle Esteros del Ibera

mariposa – papillon de la réserve naturelle Esteros del Ibera

 

Le paysage n´offre pas une vue d´ensemble, mais il se découvre peu à peu. Aucune industrie ne s´étant établie dans les alentours, l´environnement est d´une rare pureté.  Los Esteros del Iberá reste une destination atypique, hors des grands sites incontournables. 
 
Les voyageurs pressés fileront directement à Puerto Iguazú et s´arrêteront en route pour visiter les missions jésuites (ou au retour).  Les plus curieux se lanceront peut-être dans l´aventure… comme moi : )
 
Cette visite vaut vraiment le coup !
 

jote cabeza amarilla - Birdwatching Argentine

jote cabeza amarilla – Birdwatching Argentine

 

La réserve del Iberá est une merveille naturelle unique.
 
C’est le plus grand site protégé de l’Argentine avec 1.300.000 ha.
 
Elle présente des caractéristiques biologiques très particulières : une grande réserve d’eau non polluée et un refuge pour des milliers d’oiseaux et une faune riche et diverse qui reste préservée.
 

pareja chajas - Observation d'oiseaux, Esteros del Ibera

pareja chajas – Observation d’oiseaux, Esteros del Ibera


 
oso hormiguero - tamanoir, réserve naturelle Esteros del Ibera

oso hormiguero – tamanoir, réserve naturelle Esteros del Ibera

Elle abrite 4 espèces déclarées monuments naturels: le petit loup de rivière, l’aguara guazú, le cerf des Pampas et le cerf des marais. Elle compte par ailleurs 60 espèces de reptiles et notamment le yacaré noir et le yacaré à museau large, les plus typiques de la région.
 

Cerf des Pampas - Esteros del Ibera, Argentine

Cerf des Pampas – Esteros del Ibera, Argentine


 
Yacare - Esteros del Ibera, Argentine

Yacare – Esteros del Ibera, Argentine

 

Sa richesse ornithologique est représentée par 350 espèces d’oiseaux. El Iberá compte 125 espèces de poissons, 40 types d’amphibiens et 60 sortes de mammifères, dont le plus grand rongeur du monde : le carpincho et aussi le plus gros cerf d’Amérique du Sud : le cerf des marais.
 
Situé au bord de la lagune Iberá, la Posada de la Laguna possède une piscine extérieure, un restaurant et un jardin. Une connexion Wi-Fi est disponible gratuitement.
 

Posada de la laguna - Esteros del Ibera

Posada de la laguna – Esteros del Ibera

 

Les tarifs « pension complète » incluent 2 activités à choisir parmi les possibilités suivantes:
 

OBSERVATION DES OISEAUX
Les Esteros del Iberá sont un endroit idéal pour l’observation des oiseaux. Vous serez surpris par les hérons cocoi, les cigognes, et les cormorans néo tropicaux, quelques 350 espèces d’oiseaux qui sillonnent les cieux dans la Colonia Carlos Pellegrini.
 

martin pescador - martin-pêcheur, Esteros del Ibera

martin pescador – martin-pêcheur, Esteros del Ibera


 
bigua - Esteros del Ibera

bigua – Esteros del Ibera

FLORE ET FAUNE DE TOUT PRÈS
La diversité de la flore et de la faune, ainsi que le contexte qui entoure les Esteros del Iberá est magique et accueillant, en remplissant les cœurs et en ouvrant les yeux à un monde à la portée de tous. Vous pourrez apercevoir des espèces en danger d’extinction telles que les petits loups de rivière, les aguarás guazú ou encore les boas curiyú.
 

Cerfs - Esteros del Ibera

Cerfs – Esteros del Ibera


 

Vous pourrez assister à une symbiose unique où les carpinchos, les yacarés, les moucherolles querelleurs, les cerfs des marais sont en rapport entre eux dans une parfaite entente. L’exubérante flore locale comprend de nombreuses espèces aquatiques comme le camalote ou jacinthes d’eau et les coquelicots d’eau qui donnent lieu au phénomène des embalsados, d’authentiques îles flottantes qui compliquent la géographie des lacs en plus des étendues pirizales.

 

SAFARI NOCTURNE 
Excursion nocturne en chaloupe pour l’observation de caïmans yacaré en activité et tout le mystère de la nuit du littoral. C’est idéal pour apprécier des animaux à comportement nocturne et les bruits de la nuit de l’iberá.
 
BALADES A CHEVAL
Il est recommandé de partir en excursion équestre vers l’extrême sud-est du Lac Iberá, en traversant des campagnes, des esteros, des palmeraies inondées et des marais et toujours accompagné d’un guide local. C’est une activité idéale pour l’observation des oiseaux.

 

carancho - Esteros del Ibera, Argentine

carancho – Esteros del Ibera, Argentine

Pendant l´après-midi, première navigation dans la lagune Iberá. La promenade en bateau par le canal Corrientes part directement du Puerto Caranday depuis le jardin de la Posada. Une fois plongé dans les marais, il est inévitable de rencontrer quelques-uns des protagonistes de Ibera: des carpinchos amicaux, des yacarés sauvages, des loutres, des cerfs des marais, et plus de 350 espèces d’oiseaux qui font de ce lieu l’un des endroits les plus importants au monde pour l´observation des oiseaux (birdwatching).
 

garza blanca - Esteros del Ibera

garza blanca – Esteros del Ibera


 
jacana - Esteros del Ibera, Argentine

jacana – Esteros del Ibera, Argentine


 
Au retour, le dîner nous attend.  Cuisine fantastique.

 

3 ème  jour : L´aventure continue !
 
Le matin, promenade en bateau par le canal Miriñay et l´après-midi promenade à pied au départ du Centre d’interprétation de Colonia Carlos Pellegrini. Des sentiers où vous pouvez voir une variété d’espèces de plantes et d’animaux, comme les singes « caraya «, des corzuelas, carpinchos et d’innombrables oiseaux.
 

Singes caraya - Esteros del Ibera, Argentine

Singes caraya – Esteros del Ibera, Argentine


 
Corzuela - Esteros del Ibera, Argentine

Corzuela – Esteros del Ibera, Argentine

 

4 ème  jour : avant de partir…
 
Une belle balade à cheval matinale fait toujours du bien ! A travers  des campagnes, des esteros, des palmeraies inondées et des marais, une excursion pour le plaisir des yeux au bon air pur !
 

federal - Esteros del Ibera

federal – Esteros del Ibera

Après le déjeuner, après-midi libre et vers 18hs départ vers la ville de Mercedes pour prendre le bus de nuit (type couchette) vers Buenos Aires avec le sourire au visage, de nombreuses photos et de magnifiques souvenirs de notre expérience merveilleuse!
 
Départ du bus à 21hs et arrivée le lendemain à 6h du matin à la capitale argentine.

 

Comment s´y rendre ?
 
Arriver en avion depuis Buenos Aires via Posadas:

Vous avez des vols quotidiens (Aerolineas Argentinas) depuis Buenos Aires à Posadas. Puis 220 kms de route en 4×4 pour arriver à Colonia Carlos Pellegrini.
 
Arriver en bus depuis Buenos Aires via Mercedes:

Flecha Bus part tous les jours de Buenos Aires à 21hs et arrive à Mercedes à 6hs du matin. Puis 120 kms de route en 4×4 pour arriver à Colonia Carlos Pellegrini.
 
Arriver en véhicule 4×4 depuis Iguazu (en passant par les ruines jésuites de San Ignacio):

550 kms de route en 4×4 pour arriver à Colonia Carlos Pellegrini. En route visite des ruines jésuites de San Ignacio et déjeuner sur place.
 
Où se loger ?
 
Près de l´aéroport de Posadas : l´hôtel Puerto Valle (5*)

Par la route à 40 kms de Colonia Carlos Pellegrini : Rincon del Socorro (4*). Ils proposent aussi de prendre un petit avion privé depuis l´aéroport de Posadas pour éviter la route.

Au cœur des Esteros au bord de la lagune Iberá :

Posada de la laguna (3*) ou Rancho de los Esteros (4*)
 
Contactez Jacquie pour plus de précisions sur ce séjour.

Retrouvez en ligne le programme complet Esteros del Ibera + Chutes d’Iguazu et nos circuits spéciaux Faune & Flore en Argentine.
 
Visualisez la Réserve Naturelle Esteros del Ibera en Argentine, sur la carte ci-dessous:
 


Afficher Argentine : la réserve naturelle Esteros del Ibera sur une carte plus grande

Share This Post On

2 Comments

  1. merci Jackie pour ce récit, ça donne très envie de connaître cette région pas très connue

    Post a Reply
  2. Bonjour!

    J’aimerai réserver quelques nuit à Esteros del Ibera, mais avec un tout petit budget.
    Connaisez-vous des adresses d’auberges ou chez l’habitant ?

    Merci

    Cordialement

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Sur les traces des Guaranis à Misiones et Iguazu - […] peu plus au Sud, à Corrientes, ce sont les marais d’Esteros del Ibera qui me permettent d’observer de très…

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici