Mexique : la route du Pacifique

Author(s):  


 

Tristan - Terra Maya

 
 
 

Par Tristan Réger, gérant Terra Maya au Mexique.

 
 
 
 
 

“La Route du Pacifique” … Cela faisait longtemps que j’attendais ce voyage, mi-accompagnement, mi-exploration, dans le nord du Mexique, et le départ approche enfin, comme toujours précédé de préparatifs frénétiques.

 

En ce mois de février, le thermomètre affiche déjà plus de 30 degrés dans le Yucatán où je vis, c’est donc tout sourire que je ressors du placard mon coupe-vent en prévision de la fraîcheur que je vais rencontrer dans les jours à venir.

 

Je retrouve dans ses poches un billet de 2 pesos argentins et un ticket de bus de Bariloche, souvenirs oubliés de l’époque où je travaillais en Argentine pour Terra Argentina. Che, la montagne me manque !

 

L’itinéraire promet de balayer tout le nord du pays. Il commence dans les hautes terres de Chihuahua, se poursuit en zigzaguant à travers les canyons de cuivre pour atteindre la mer de Cortés, qu’on traverse en ferry pour rejoindre la péninsule de Basse Californie, terminus du voyage.

 

Karl, notre guide breton, fidèle depuis les débuts de Terra Maya en 2006, me retrouve à l’aéroport de Mexico DF. Nous accompagnons un groupe de 12 personnes que je laisserai une fois arrivés à La Paz, avant de poursuivre en solo l’exploration de la Basse Californie.

 

CHICHUAHUA

 

Première étape, l’Etat de Chihuahua et sa capitale du même nom.

 

Ville de Pancho Villa et berceau de la révolution mexicaine, Chihuahua n’est qu’à 2h30 du Texas et ça se sent : santiags, chapeaux de cowboys, grosses ceintures … Un vrai western à la sauce latino.
 

Pancho Villa
Pancho Villa
Ville de Chihuahua au Mexique
Ville de Chihuahua au Mexique

 

Dans les rues de Chihuahua au Mexique
Dans les rues de Chihuahua au Mexique
Mais ce ne sont ni les bottes ni les burritos – la spécialité locale – qui nous ont amenés jusqu’ici. Nous partons donc dans les terres en direction de Creel et des grands canyons.


Le voyage se fait au son de Los Tigres del Norte, le groupe de Musica Banda le plus connu de la région. À la fois traditionnel et kitch. Tellement… norteño !

 

 


En chemin nous visiterons l’une des plus grandes communautés mennonites du pays. On ne s’attend pas à voir de grands blonds habillés comme au XIXe siècle cultiver la terre rouge de la région. Certains s’ouvrent au monde moderne, mais les plus conservateurs font le choix de vivre sans électricité, sans véhicule motorisé …

 

Communauté ménnonite au Mexique
Communauté ménnonite au Mexique
Une fois à Creel, nous irons plutôt à la rencontre des populations tarahumaras qui tressent inlassablement des paniers en paille le long des voies de chemin de fer et des routes. Ils conservent une identité culturelle très forte avec leur propre langue et des traditions séculaires toujours perpétuées.

 

Les tarahumaras au Mexique
Les Tarahumaras au Mexique
Les Tarahumaras - Mexique
Les Tarahumaras – Mexique

 

Enfants Tarahumaras au Mexique
Enfants Tarahumaras au Mexique
À Creel, nous embarquons à bord du fameux train El Chepe, le seul train de passager du Mexique. Pour beaucoup, il s’agit de l’étape la plus attendue du voyage. La voie de chemin de fer est une véritable prouesse technique : 14 heures au milieu des canyons, une quarantaine de ponts et près de 100 tunnels, 2400 mètres de dénivelé… Les paysages sont magnifiques et le train me rappelle celui de Tintin au pays du soleil.

 

Train el Chepe au Mexique
Train el Chepe au Mexique
El Chepe au Mexique
El Chepe au Mexique
Voyage à bord du train el Chepe au Mexique
Voyage à bord du train el Chepe au Mexique
Voyage en train au Mexique
Voyage en train au Mexique
Nous ferons étape à Posadas Barrancas pour la nuit. Difficile de décrire sans éviter une avalanche de superlatifs. Paysages à couper le souffle, et sans aucun doute les plus beaux couchers de soleils que j’ai jamais vus.

 

L’hôtel, situé sur la falaise, offre une vue imprenable sur le canyon, quatre fois plus grand que celui du Colorado.

 

J’aurais souhaité rester une semaine pour profiter des randos, expéditions à cheval et vias ferratas que l’on peut faire dans le coin. Avant de repartir, je testerai le « petit » parcours de tyroliennes du coin. La plus grande fait 1113 mètres de long et me bringuebale à 480 mètres au dessus du vide avec une pointe de vitesse à 110km/h… ca décoiffe ! Avis aux amateurs de sensations fortes : d’ici quelques mois sera inaugurée ici la plus longue tyrolienne au monde, 2500 mètres !

 

Canyons à Posadas Barrancas au Mexique
Canyons à Posadas Barrancas au Mexique
Paysages deCanyons - Posadas Barrancas, Mexique
Paysages deCanyons – Posadas Barrancas, Mexique
Tyrolienne au Canyon Posadas Barrancas au Mexique
Tyrolienne au Canyon Posadas Barrancas au Mexique
La première partie du voyage touche à sa fin lorsque l’on rejoint la jolie ville coloniale El Fuerte. Direction le Ferry pour rejoindre la Basse Californie.

 

BAJA CALIFORNIA

 

Paysage de Basse Californie au Mexique
Un autre monde. La formule n’est pas nouvelle, mais elle définit parfaitement la Basse Californie. D’un coté la mer de Cortés, qualifiée par Jacques Cousteau d’aquarium du monde, ses eaux turquoise parsemée d’îles merveilleuses.

 

D’un autre l’Océan Pacifique, ses grandes plages, ses paysages vierges. Entre les deux, des reliefs durs, abrupts, des déserts et des millions de cactus. Les contrastes sont saisissants. Les changements de température aussi !

 

Voyage en Basse Californie au Mexique
Voyage en Basse Californie au Mexique
Voyager en Basse Californie - Mexique
Voyager en Basse Californie – Mexique
Plages de Basse Californie au Mexique
Plages de Basse Californie au Mexique
Séjour en Basse Californie au Mexique
Séjour en Basse Californie au Mexique
Tourisme en Basse Californie au Mexique
Tourisme en Basse Californie au Mexique
Le ferry n’a même pas tangué et on a bien dormi, et le matin nous partons à la découverte de La Paz dans les meilleures conditions.
 
L’ambiance est très différente de Chihuahua: la Basse Californie est très ouverte au tourisme. Beaucoup de nord-américains y ont trouvé un paradis pour la pêche sportive, ou pour une résidence secondaire. Malgré tout, La Paz a gardé son charme et l’ambiance est plutôt festive en ce samedi soir. La bonne occasion de goûter les bières artisanales de la région.

 

La première journée sera une belle introduction à la suite du voyage. Balade sur l’île paradisiaque d’Espiritu Santo, salade de crevettes et de mangues sur la plage. Des otaries et dauphins escorteront un moment notre embarcation. Après un repas d’adieu, il est maintenant temps de continuer seul le voyage.

 

Paysage de soleil couchant en Basse Californie au Mexique
Paysage de soleil couchant en Basse Californie au Mexique

J’ai parcouru une bonne partie de l’état de Basse Californie Sud pour visiter des hôtels, trouver de nouvelles idées d’excursions. La région m’aura largement séduit et je reviens avec de belles découvertes à exploiter : des cabañas avec une vue spectaculaire sur le désert de Vizcaino, des yourtes 5 étoiles dressées au milieu d’une oasis, des excursions aventure de plusieurs jours à dos de mule ou en kayak …

 

Cactus de Basse Californie au Mexique
Cactus de Basse Californie au Mexique
Panorama de Basse Californie au Mexique
Panorama de Basse Californie au Mexique

L’un des gros attraits touristiques de la région en cette période de l’année (mi décembre – mi mars) est l’arrivée de milliers de baleines grises le long de la côte pacifique. On peut faire des sorties en bateau de quelques heures pour les observer, ou rejoindre des campements spécialisés pour plusieurs jours.

 

Je retrouve par hasard des clients Terra Maya sur un embarcadère de Puerto Lopez Mateos et part avec eux pour un tour en bateau. Après quelques minutes seulement nous suivons une première baleine, accompagnée de son baleineau. Au milieu de la lagune, on en distingue de tous les côtés ; j’en compte jusqu’à 7 à la fois. Après 2 heures sur l’eau, le moment tant espéré arrive. Un baleineau curieux s’approche de notre embarcation. A 2 mètres du bateau, il sort son « museau » de l’eau et nous regarde fixement quelques secondes. Sa mère le rejoint et ils passeront plusieurs minutes à se gratter le dos sous la coque du bateau, à tourner autour de nous. Ils s’approchent de nous lorsque l’on clapote les mains dans l’eau. Je n’ai eu qu’à tendre la main pour caresser la mère… Je n’en reviens pas que l’on puisse établir un tel contact avec ces animaux. Magique !

 

Observation des baleines grises au Mexique
Observation des baleines grises au Mexique
Baleines grises au Mexique
Baleines grises au Mexique
Excursion observation baleines grises au Mexique
Excursion observation baleines grises au Mexique
À peine reparti, l’heure est déjà au bilan. Il s’agit d’un des plus beaux voyages que j’ai eu l’occasion d’effectuer. Il démontre encore, si besoin est, que le Mexique a bien plus à offrir que les voyages classiques du sud du pays : le nord, lui aussi, regorge de surprises et de dépaysement. Je reviens avec de nombreuses idées pour développer de nouveaux circuits sur ces régions. La Basse Californie notamment, vaut la peine d’être visitée tout au long de l’année, pour une lune de miel ou un circuit culturel…

 

Contactez Terra Maya pour plus d’infos sur ce séjour.

 

Le circuit La Route du Pacifique a été crée suite à ce repérage de terrain.

 
Retrouvez les points d’intérêts de ce voyage sur cette carte:
 

Afficher Mexique, reco Pacifique sur une carte plus grande

Author:  

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici